Chinois

Le racisme anti-chinois existe bel et bien et ce, depuis… toujours ? En tous cas, depuis longtemps en France, il sévit. Je sais de quoi je parle, je suis mariée à un Français d’origine chinoise, mes enfants sont métis et ont souffert de cette attitude. Bon nombre de nos concitoyens ont bonne conscience et disent « non, on n’est pas raciste envers les Chinois. » Et bien si, ce racisme-là existe, seulement les asiatiques ne sont pas des « gueulards ». Ils travaillent et restent souvent silencieux. Continuer la lecture

Share

Sale temps !

Sale temps ! Même si Francis Cabrel n’est plus pour moi l’idole que j’imaginais, il n’en reste pas moins un poète sensible dont les chansons sont quelquefois pleines de vérités, des textes qui méritent d’être écoutés attentivement, je pense en particulier à ce titre « Le monde est sourd ». Les masses commencent à ouvrir les yeux et les oreilles (peut-être grâce à Greta Thunberg, cette gamine de dix-sept ans qui contrarie certains) mais les puissants refusent d’entendre. Côté surdité, Macron semble bien atteint. Continuer la lecture

Share

Progrès ?

Le progrès est une marche en avant et lorsque nous sommes optimistes, nous pouvons le voir comme un processus évolutif orienté vers l’idéal. Le progrès nous montre ses limites : c’est l’industrialisation intensive et le capitalisme qui ont amené la Terre à un niveau de pollution très dangereux. Le progrès emmène les Humains vers leur extinction. Je vous rappelle ces deux chansons « prémonitoires » : les « Plus rien » et « Respire« . Continuer la lecture

Share

Pillage !

Le pillage c’est l’action de piller ainsi que le résultat de cette action ; on dit aussi mise à sac. Dans les périodes de révolte, on assiste à des combats de rue et au pillage des magasins. Par extension, on appelle pillage le fait pour une personne de s’emparer du bien d’autrui mais aussi le détournement de fonds publics (à la suite de manoeuvres plus ou moins frauduleuses) pour procéder au saccage systématique d’un « trésor ». Ainsi la réforme des retraites telle qu’elle est n’est ni plus ni moins le pillage du siècle. Je m’explique. Continuer la lecture

Share

S’en moquer (d’autres)

Continuer la lecture

Share

An quarante…

Je me souviens avoir un jour écrit que je me moquais comme de l’an quarante d’un certain nombre d’événements, d’émissions de télévision car j’ai bien d’autres choses à faire que je juge plus intéressantes, essentielles, voire vitales… bref un certain nombre d’informations ne m’émeuvent pas et je m’en désintéresse, soit je suis dégoûtée par ce que j’entends tant sur le fonds que sur la forme, soit je m’en moque. Continuer la lecture

Share

Anagramme

Hier à midi, durant le jeu télévisé de Nagui « Tout le monde veut prendre sa place », un thème proposé était « anagramme ». Première question : « quel est le pays anagramme de niche et chien ? » Visiblement l’anagramme était un mot inconnu de la candidate car sa réponse fut : Kazhakstan. Des larmes potentielles encore, en référence à mon billet « Bête » (à pleurer). Continuer la lecture

Share

Bête… (2)

J’ai écrit dans mon dernier billet « bête à pleurer » pour parler d’une bêtise tellement lamentable qu’elle donne envie de pleurer et même de sangloter tant elle tend à se généraliser. Quand , familièrement, de quelque chose qu’elle est bête à pleurer, cela revient à dire qu’elle est absurde, qu’elle n’a aucun sens. Je pense alors à une chanson de Serge Gainsbourg (l’homme à le tête de chou), interprétée par Dani et Étienne Daho, « Boomerang » et par l’auteur lui-même. Continuer la lecture

Share

Bête…

Bête à pleurer…  Je laisse de côté les bêtes, les animaux même si c’est à cause de Nabila et d’un ou deux crocodiles ayant terminé leur vie sous forme de sac que ce billet arrive. Bête à pleurer, j’oublie le croco pour ne penser qu’à Nabila, même pas belle à force d’être retouchée mais d’une bêtise si lamentable qu’elle me donne envie de pleurer. Nabila est ignare (comme beaucoup maintenant) mais elle a le sens des affaires, le goût de l’argent facile comme Zahia. Pff ! Dans quel monde vivons-nous ? Quels modèles offre-t-on aux jeunes de France ? (Ailleurs ce n’est pas mieux, je le crains.) Continuer la lecture

Share

Pas facile

Je n’étais pas une fan de Johnny mais j’ai entendu ses chansons quelquefois, comme tout le monde. Je me souviens qu’au début des années 80, il avait sorti un album Pas facile il parlait d’un amour qui n’est plus (divorce de Sylvie Vartan) et, du jour quand on dit que tout va très bien puis de la nuit, quand c’est autre chose… Manu vit-il la même chose avec LREM, ministres, députés et aficionados, face au public puis face à lui-même ? Son histoire d’amour avec la France a du plomb dans l’aile. Continuer la lecture

Share