Progrès ?

Le progrès est une marche en avant et lorsque nous sommes optimistes, nous pouvons le voir comme un processus évolutif orienté vers l’idéal. Le progrès nous montre ses limites : c’est l’industrialisation intensive et le capitalisme qui ont amené la Terre à un niveau de pollution très dangereux. Le progrès emmène les Humains vers leur extinction. Je vous rappelle ces deux chansons « prémonitoires » : les « Plus rien » et « Respire« .

Je vous conseille particulièrement d’écouter les paroles de la chanson des Cow-boys Fringants (Plus rien) :

Alors que mes ancêtres étaient obnubilés
Par des bouts de papier que l’on appelait argent
Qui rendaient certains hommes vraiment riches et puissants
Et ces nouveaux dieux ne reculant devant rien
Étaient prêts à tout pour arriver à leur fins
Pour s’enrichir encore ils ont rasé la terre
Pollué l’air ambiant et tari les rivières
Mais au bout de cent ans des gens se sont levés
Et les ont avertis qu’il fallait tout stopper
Mais ils n’ont pas compris cette sage prophétie
Ces hommes là ne parlaient qu’en termes de profits…

Notre gouvernement actuel (et bien d’autres) ont la fâcheuse tendance à ne penser qu’au profit des plus riches et à leurs avantages personnels, ils font fi de la solidarité dont ils parlent, ils font des tas de promesses qu’ils ne tiendront jamais.

Pour se protéger eux et protéger le dieu « argent », la police est là, à leur service, armée comme pour une guerre face à des citoyens le plus souvent pacifistes. Certes il peut y avoir des débordements liés à la foule ; il y existe des gropuscules violents (la plupart du temps bien identifiés) mais pourquoi cogner délibérément sur tout ce qui fait face : des jeunes, des femmes, des plus vieux ? (Je vous rappelle ce billet de 2011 dans lequel vous avez pu lire :

La police, la gendarmerie et l’armée  prennent le parti du pouvoir quel qu’il soit. Les ordres sont les ordres, il faut obéir. Il y a le culte de l’obéissance dans la gendarmerie, l’armée et même la police. Bien sûr, il y a eu quelques courageux résistants au régime de Vichy dans la police ou la gendarmerie, mais combien ont obéi sans réfléchir ? Si la désobéissance civile est légitime, combien ont le courage de désobéir ? C’est tellement plus simple de se taire et de se convaincre que tout est pour le mieux, ou que Big Brother augmente le confort de vie. Non, il ne faut jamais perdre de vue que résister à toutes les pressions est un devoir. Regardez la vidéo ci-dessous et dites-moi ce que vous ressentez. C’est à Paris le 18 juin 2011 !


– Brassens et les cognes – par N99
Brassens et les cognes par TeleBocal

Pourquoi utiliser des armes de guerre ? Il existe des canons à eau, moins dangereux et moins polluants (quand il n’y a que de l’eau de ville). J’écris cela car lorsque Christophe Castaner a annoncé, le 26 janvier, le retrait immédiat de la GLI-F4, une grenade explosive composée de 26 grammes de TNT c’est pour la remplacer par une autre bien pire.

  • La grenade GLIF4 est en fait réformée car elle n’est plus produite depuis des années et que la police sera bientôt en rupture de stock. (C’est une habitude bien française d’utiliser sur ou contre la population le matériel et les produits en fin de vie : voir le scandale du Fénitrothion à La Réunion).
  • Cette charge explosive a valu à un zadiste et, d’après le « vieux » décompte du journaliste David Dufresne, à cinq gilets jaunes, de perdre leurs mains, arrachées par l’explosion. La France est le seul pays d’Europe à l’utiliser, selon un rapport commun de l’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) et de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) publié en 2014.
  • Le neurochirurgien Laurent Thines, chef de service au CHRU de Besançon, dénonce une intox du ministère de l’Intérieur car le remplacement de la GLI-F4 par une autre grenade, la GM2L, avait déjà été prévu par les autorités françaises. Ce médecin alerte, depuis des mois, sur la dangerosité de ces armes après avoir constaté leurs effets sur ses patients.
  • La GLIF4, dont l’épuisement des stock était prévu fin 2021, est ainsi  remplacée par la GM2L : c’est 48 grammes d’explosif (Hexocire, de l’explosif RDX mélangé à de la cire, 1,6 fois plus puissant que la TNT) et 10 grammes de gaz CS, ainsi qu’une détonation a 165 decibels. La GM2L peut aussi facilement vous arracher la main.
  • En juin dernier, le ministère de l’Intérieur a entériné de nouvelles commandes massives : 10 000 grenades de désencerclement par an, qui s’ajoutent aux centaines de lanceurs de balles de défense (LBD) achetés fin 2018.
  • Plus étonnant, la place Beauvau a acheté 25 millions de cartouches de fusils d’assaut pour les quatre prochaines années.
  • Pourquoi le « Castagneur » ne veut-il pas contrarier Alsetex et les autres marchands d’armes ? Quel est son intérêt dans l’affaire ?

Sans être déprimé, paranoïaque ou un quelconque « malade mental », on peut se poser des tas de questions. La première étant : est-ce cela le progrès ?


Share

3 réflexions sur « Progrès ? »

  1. Ne passant plus visiter les blogs qu’une fois par semaine je me retrouve avec un incroyable retard de lecture et ne peux commenter tous les articles que je découvre et lis attentivement …
    J’ai choisi de ne commenter que le plus récent.
    En l’occurrence, celui-ci qui parle du progrès.
    Pour moi, il n’y a pas de progrès, j’aurais même plutôt tendance à penser qu’on régresse …
    Le fric est devenu roi et ça, ce n’est pas pour nous faire avancer.
    Et là, c’est encore pire car tu parles des armes et de leur évolution.
    Je n’y connais absolument rien !
    Je préfèrerais qu’on aborde les progrès de la médecine, par exemple, car c’est un sujet qui me touche particulièrement.
    Je viens de voir disparaitre un ami de la maladie de charcot qui est une fin de vie horrible quand on sait que le malade peut encore avoir toute sa conscience par moments et constater la déchéance dans laquelle il est.
    C’est affreux !
    Et il serait bon qu’il y ait encore plus de progrès dans ce domaine de recherches.
    Le contraire des armes qui tuent, quoi !
    La thérapie qui aiderait à pouvoir mourir dignement … et non pas à l’état de loque.
    Pardon d’encore dévier du sujet …
    Bonne fin de semaine, toujours dans la douceur mais hier, encore du vent qui est revenu !
    J’ai enfin mon carcan, heu, mon corset mais je ne sais pas si on arrivera à le mettre correctement car,
    avec ma colonne en S, il faut le mettre en biais afin de la redresser.
    C’est pas gagné …
    Gros bisoux, ma françoise ♥

  2. à mon avis, déjà du temps de Hollande, ces messieurs les énarques ont bien senti le vent de révolte qui secoue la France comme bien d’autres pays, d’où la répression brutale des forces de l’ordre !
    Mais un mouvement lancé finira par aboutir !
    Le progrès un pays qui perd sa souveraineté pour s’inféoder à la finance ?
    Le progrès un modernisme qui fait que l’humain est de moins en moins indispensable alors qu’il se multiplie ?
    Franchement, je ne vois pas comment ça pourrait bien finir
    Bonne journée Françoise
    Bisous

  3. Progrès ??? bien sur nous progressons, vers le mieux ? vers le pire ? certains font tout pour nous maintenir bien soumis, et ça ne marche pas, malgré leurs flics zélés ! un mecontentement général se manifeste, les LBD, et les grenades suffiront elles à bloquer l’evolution du peuple, je ne le pense pas, Macron avec sa reforme des retraites a vraiment poussé les choses trop loin ! bien sur descendre dans la rue est de plus en plus difficile, esperons que tout ça se traduira par un rejet aux elections , la reforme des retraites passera en force, et il faudra attendre un autre gouvernement pour tout retablir , car il y aura encore plus d’injustices qu’avant ! et que d’argent perdu ! le progrès attendra !! bonne fin de semaine chere Françoise, grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *