Étrange défaite

Je n’ai jamais crié « Je suis Charlie », je n’aime pas ces simagrées, ces singeries de société. J’apprécie davantage les manifestations de rue devenues bien souvent dangereuses pour leurs participants. J’aime les personnes qui avancent à visage découvert et non celles qui affichent une mine de circonstance, attristée ou vengeresse selon les cas, mais qui dans l’ombre accusent, dénoncent. Je ne suis pas Charlie mais j’apprécie bon nombre de eux qui œuvrent pour cet hebdo dont le directeur Riss. Continuer la lecture

Share

Dommages collatéraux

Dans la terminologie militaire, un dommage collatéral désigne les victimes civiles ainsi que les dommages causés aux équipements et installations de façon accidentelle, lors d’opérations. Un dommage collatéral n’est pas un crime de guerre, c’est un euphémisme, de la langue de bois, pour reconnaître qu’on a tué des civils. La guerre que Monsieur Macron et ses sbires ont déclaré trop tard au Covid-19, comme toutes les guerres, va causer des dommages collatéraux. Nous commençons à comprendre la suite. Continuer la lecture

Share

Intelligent ou pas .

Je sais que vous avez du temps libre en ce moment et que vous pouvez écouter des émissions que vous n’écoutez pas habituellement, j’ai trouvé une émission de Sud Radio intéressante à propos de la gestion de l’État « où passe le pognon ? » demande Charles Gave. Il y parle de la Suède, des impôts, de la réforme des retraites, de la police, du contrôle des classes dirigeantes … et de bien des sujets, sans langue de bois. Il prononce des mots qu’il fallait oser dire. Bravo pour le parler vrai ! Continuer la lecture

Share

Psychopathes

Psychopathe, je pense que Manu en est un mais dans le langage courant ce mot « psychopathe » est plus généralement utilisé pour qualifier des auteurs de crimes particulièrement abjects. En France, nous avons eu, malheureusement, des exemples de tueurs en série, des psychopathes, le dernier en date étant Nordahl Lelandais. Peut-être son prénom l’a-t-il perturbé ?  Pas facile Nordahl.  Pour les autres criminels, souvenez vous. Continuer la lecture

Share

Psychopathe

La psychopathie n’est pas une maladie mentale mais d’un trouble de personnalité, une déviance par rapport à la norme, le résultat est dangereux pour le groupe, la société. Le terme de «psychopathie» est né dans les années 1930, les spécialistes d’aujourd’hui préconisent de l’abandonner pour l’expression « organisation de la personnalité à expression psychopathique » dont l’acronyme est OPEP (comme l’association aux pleins pouvoirs sur le cours mondial du pétrole). Continuer la lecture

Share