Berceuse

Connaissez-vous la berceuse du petit loupiot de Jean Ferrat ? Je viens de la découvrir par hasard. Comme berceuse, il y a mieux ; elle n’est pas faite pour nous endormir mais plutôt pour réveiller nos consciences. Écrite dans les années 1970, rien n’a changé sinon en pire. Le capitalisme est roi et nos dirigeants ne pensent qu’à l’argent, ils se comportent tous en capitalistes en abusant du peuple, de ceux qui ne font pas partie de leur nomenklatura. Lire la suite

Share

Aller à vau-l’eau

Hier j’ai écrit « tout va à vau-l’eau », non pas pour faire mon intéressante comme notre président qui veut toujours montrer qu’il nous est bien supérieur, mais parce que les expressions de ma grand-mère me reviennent toujours et que de plus en plus j’ai envie de les transmettre pour être sûre qu’elles continueront à vivre. Effet de l’âge ? Besoin de laisser une trace ? Goût de transmettre.

Lire la suite

Share

Les mots lui manquent ?

« Si j’étais né avec une petite cuillère… » Ha ha ha ! Il s’énerve Manu ? Au point d’en perdre ses mots ou ses expressions ? Lui qui est si sûr d’être le plus cultivé, le plus savant, le meilleur… Ce n’est pas sa première erreur, je ne parle pas de ses manques en géographie mais sa langue a fourché ce soir encore, je l’ai entendu sur France2 au journal télévisé de 20 heures. Lire la suite

Share

Clemenceau (1)

Georges Clemenceau, tout le monde connait le vieil homme aux nombreux surnoms : Le Tigre, Le Père la Victoire, Le Premier Flic de France… mais connaissez-vous le discours qu’il fit le 8 mai 1891 à l’Assemblée Nationale, après le Premier mai sanglant de Fourmies ? En voilà des extraits  qui me rappèlent le « J’accuse » d’Émile Zola et pour tout vous dire ce qui se passe en ce moment. Rien ne change. Lire la suite

Share

Il reviendra…

Il reviendra…Oui il reviendra le temps des cerises. Le joli mois de mai… Je vous avoue que j’ai la larme à l’œil en pensant à ce qui peut se passer, à ce qui s’est déjà passé durant ce mois. Le mois de mai n’est pas toujours joli malgré les cerises qui, comme les coquelicots, sont parfois des taches de sang. Lire la suite

Share

Attention, arnaque !

Dès le 15 janvier, la plateforme numérique du grand débat national permet à tous les citoyens, élus, organisations à but lucratif ou non lucratif souhaitant organiser des réunions locales de s’enregistrer et de recevoir le kit d’accompagnement des réunions et toutes les informations nécessaires pour la bonne tenue des débats. « Il ne doit pas y avoir de tabou » dit le « roi » mais il ne faut pas parler de l’ISF par exemple. Lire la suite

Share

Dystopie (2)

Le 13 juin 2018, j’ai rédigé un billet sur le mot dystopie (clic) ; aujourd’hui j’y reviens à cause d’un roman qui vient d’être réédité aux États-Unis (en anglais seulement) et qui est un thriller dystopique. Sera-t-il traduit un jour en français ? Quel intérêt sinon jouer à se faire peur. Il semble bien que la réalité rejoigne cette fiction.

Lire la suite

Share