La pluie et le beau temps

Le cieI n’était guère clément dans le Languedoc-Roussillon ces derniers jours. J’ai envie de dire qu’il n’y a pas que là que ça va mal mais trente-six heures de pluies diluviennes dans l’Hérault, ce n’est pas si fréquent. 300 mm en 24 heures, un record absolu depuis l’instauration des relevés en 1957 à Montpellier. Lire la suite

Les chevilles qui enflent…

Les chevilles qui enflent ou qui gonflent, c’est pareil. Parce que j’ai répondu à sa demande il y a quelques jours, ma Vieille Marmotte m’a remerciée et s’est inquiétée de ma santé : « N’as-tu pas les chevilles qui enflent ? ».  Ben pas en ce moment mais je dois avouer que ça m’est arrivé. Physiquement, oui, des troubles de la circulation sanguine, à la descente d’avion en particulier, mais j’ai bien compris ce qu’elle sous-entendait, après force compliments qu’elle m’avait faits. Pff ! Ah, Marmotte ! Lire la suite

Tradition du Nouvel An chinois

Les célébrations et coutumes du Nouvel An chinois varient selon les régions ou les époques, mais tout le monde s’efforce de repartir sur un nouveau pied après s’être débarrassé des mauvaises influences de l’année passée, en respectant certaines règles. Lire la suite

La légende du nouvel an

La date du nouvel an lunaire change chaque année entre janvier et février. Il est bien fêté en Asie. Sur la porte d’entrée des maisons, auréolée de rouge, chacun a le cœur en fête et calligraphie (s’il peut) ses meilleurs vœux (sinon il colle des bandes rouges imprimées en doré). Au petit matin, petits et grands font exploser des centaines de pétards tout en tapant sur des tambours afin de faire fuir les mauvais esprits en se souvenant d’une ancienne légende. Lire la suite

Rouge des drapeaux

Hier c’était le 14 juillet. Défilé, feu d’artifice, bal des pompiers ou de la commune, Marseillaise, drapeau. Je vous ai déjà dit quel effet me faisait l’hymne national : les larmes me montent aux yeux. La musique ? Les paroles (un peu) violentes ? C’est mon hymne, notre hymne. Je l’aime.

J’aime aussi mon drapeau : bleu, blanc, rouge, comme beaucoup d’autres.

Bleu, blanc, rouge… Le drapeau des Etats-Unis d’Amérique, le drapeau australien, le drapeau anglais sont ceux que je préfère mais d’autres sont tout aussi attrayants, comme celui de l’Islande, voire même les quasi-copies : russe, luxembourgeois.

Vous les reconnaissez, non ? Les trois premiers : USA, Australie, Grande-Bretagne.

Islande, à gauche.

La Russie à droite, un comble, non ?

 

 

Et le Luxembourg, juste au dessous.

Le rouge, j’y reviens, est l’une des couleurs les plus utilisées sur les drapeaux nationaux à travers le monde.

L’utilisation de la couleur rouge a des connotations similaires de pays à pays :

– le sang, le sang du Blutfahne (littéralement drapeau du sang), nom qui désigne le drapeau à croix gammée utilisé lors du putsch commis par Adolf Hitler et son parti le 9 novembre 1923. Ce drapeau est devenu par la suite un objet de culte, ce que je trouve assez effrayant quand je pense aux massacres commis en son honneur.

le sang, le sacrifice et le courage de ceux qui ont défendu leur pays. Un exemple : le drapeau catalan, sang et or et sa légende qui explique que, alors que le comte Guifré el Pelós (Guifred le Velu) régissait les onze comtés catalans, les Normands ont attaqué le pays du roi Franc, Charles le Chauve. Dans la bataille, en 870, les morts et les blessés, des deux côtés, furent nombreux ;  Guifré lui-même est blessé par une flèche. Le soir, ayant remarqué la bravoure du comte et sa vaillance au combat, l’empereur franc se rend dans la tente du catalan, allongé sur sa couche près de laquelle se trouve son bouclier, un champ d’or vierge de tout décor. Il trempe quatre doigts dans la blessure ouverte de Guifré et trace, d’un geste, les quatre bandes rouges donnant ainsi à la Catalogne, ses armes d’or à quatre pals de gueules. Ci dessous : drapeau et écu catalan (Une pensée à timilo) et petites précisions en héraldique : gueules égale rouge et sable, c’est noir !

 

 

 

le soleil. Pour le Japon, le rond rouge symbolise le soleil. l’amour pour le Surinam : Au centre du drapeau on peut voir une étoile à cinq branches de couleur jaune. L’étoile représente l’unité de tous les groupes ethniques du pays . La bande rouge symbolise le progrès et l’amour, la verte l’espérance et la fertilité et les blanches, la justice et la paix. le sacrifice du sang du Christ dans certains pays traditionnellement chrétiens.

Le rouge est la couleur des drapeaux de plusieurs pays qui ont appartenu à l’ancien Empire britannique.

Les anciennes colonies de l’Espagne, comme la Colombie, l’Équateur et le Venezuela, ont des drapeaux arborant la couleur rouge, l’une des couleurs du drapeau espagnol.

Le rouge, le bleu et le blanc sont aussi les couleurs panslaves, tandis que le rouge, le blanc et le noir sont les couleurs panarabes.

Le rouge, la couleur or, le vert et le noir sont les couleurs panafricaines. Elles sont empruntées au drapeau de l’Éthiopie, l’un des plus anciens pays africains indépendants.

Et voilà l’un de mes drapeaux préférés, celui de l’Afrique du Sud d’aujourd’hui.En vigueur depuis le 27 avril 1994, cet emblème a remplacé le drapeau oranje-blanje-blou (orange, blanc, bleu) adopté en 1928.

Le nouveau drapeau se veut le reflet des principaux éléments de l’histoire sud-africaine en reprenant notamment toutes les couleurs utilisées par les principaux groupes ethno-politiques du pays. Il combine notamment le noir, le vert et le jaune, couleurs traditionnelles des mouvements noirs africains comme l’ANC avec celles de l’ancien drapeau national et des différents emblèmes des républiques boers. Le motif central symbolise « la convergence des divers éléments de la société sud-africaine qui font la route ensemble et à l’unisson ».

D’autres significations existent. Le bleu représente le ciel, le vert : la terre africaine, le blanc : les natifs européens , le noir : la population noire , le jaune : la richesse aurifère du pays, le rouge : le sang versé pendant les conflits internes, le « Y » renversé symbolise la jonction et l’union de toutes ces composantes.

Ou également : le bleu pour les fleuves ; le vert pour l’agriculture ; le blanc pour la paix ; le noir pour la force ; le jaune pour les minéraux ; le rouge pour le sang.

Merci Nelson Mandela ! Merci, Madiba, avec ta volonté, ta bonté, tu as réussi à faire partager une terre, un pays, un espoir. La Réconciliation a pu avoir lieu. Ce n’était pas facile.

C’est encore fragile.

Mais n’est-t-il pas beau ce drapeau de la Nation Arc-en-Ciel ?

Rouge : dans la culture aussi.

Le rouge apparait dans la culture à maintes reprises.

Dans une chanson d’Alain Souchon,« Sous les jupes des filles », on peut entendre  (cliquez si vous voulez entendre) : Fanfare bleu blanc rage,
Verres de rouge et vert de rage,

Au cinéma : Le Cercle rouge, Le rouge est mis, Le Violon rouge, Moulin rouge, Trois Couleurs : Rouge, La Rue rouge, L’auberge rouge, Le pull-over rouge, A la poursuite d’Octobre Rouge, Rouge baiser …

En littérature : Le Rouge et le Noir est un roman de Stendhal  (Grenoblois) publié en 1830, Le sorgho rouge (qui est devenu un film), le plus connu « Le petit livre rouge de Mao »…

En musique : Rouge est le titre d’un album et d’une chanson de Jean-Jacques Goldman, et d’une chanson de Michel Sardou, ainsi que d’une chanson de Sanseverino (album Le Tango des Gens). Rouge sang est le titre d’un album de Renaud et, Jeanne Mas a fait du bicolore en chantant « En rouge et noir » (Clic, écoutez)

Qui ne connait pas le conte : Le Petit Chaperon rouge ?

Qui n’a pas lu la BD de Tintin : Le Trésor de Rackham le Rouge ?

Si la mode peut être considérée comme de la culture, le rouge est culturel, les « total look » rouges ou les pointes de rouge en accessoires sont fréquents dans la mode.

Et le rouge baiser ? Est-ce que ça vous parle ? Pas le film avec Charlotte Valandray et Lambert Wilson, le tube de rouge… traditionnel, historique, emblématique… Quel adjectif pour ce rouge ?

Je suppose que personne n’a oublié la discrétion des pantalons rouge garance de nos soldats français en 1914. Ce tristement célèbre pantalon rouge qui faisait de nos soldats, au début de la guerre 14-18, avant d’opter pour la tenue bleu horizon, des cibles parfaites pour l’ennemi. Nous avions une guerre de retard… Quand l’armée est-elle passée aux tenues kaki ? Combien de soldats sont tombés à cause de cette négligence de l’Etat Major ? Incurie des militaires ?

Aujourd’hui quelles autres incuries dans le gouvernement, les administrations, les grandes entreprises ?

Rouge coco, communiste

Je suis en train d’en finir quasiment avec le rouge en ce lundi de Pentecôte. Il faut dire que d’autres idées me titillent les neurones, mais certaines déclarations que je viens d’entendre me hérissent le poil (une RTT de plus pour les « zagés » ; encore faut-il avoir des RTT. L’égalité est cassée de partout. Il y en a long à dire. Pouce. Joker. Je passe !) Je me dis qu’il faudrait faire une bonne révolution, refondre le système général de l’organisation. Question essentielle : comment faire réagir ? Mais aussi, comment éviter la casse ? Peut-être que je vois rouge ? Faut-il être … zen ! ?

Rouge, c’est une couleur que j’aime, mais j’en aime d’autres : le noir et le blanc surtout ; j’aime les couleurs, presque toutes, au fil du temps, des saisons, des modes peut-être. Souvent femme varie, bien fol est qui s’y fie.

Le rouge de la passion, c’est aussi une couleur « révolutionnaire » adoptée, à travers le monde, comme le symbole de la révolution et du prolétariat. Le drapeau rouge est la représentation du sang versé au cours des répressions ; le drapeau rouge est le symbole des luttes sociales, du communisme. On lui oppose parfois le drapeau noir, ou le drapeau rouge et noir, symboles de l’anarchisme.

Le téléphone rouge était une ligne téléphonique privilégiée établie pendant la guerre froide entre le président de l’URSS et le président des États-Unis à partir de 1963.

Rouge était le titre de l’hebdomadaire de la Ligue communiste révolutionnaire jusqu’à sa disparition en février 2009.

L’Armée rouge : l’armée soviétique (au sens strict de 1917 à 1946) ; le terme a survécu à cette période, et même à la fin du communisme).

Les gardes rouges, c’était une milice composée de jeunes dans la Chine maoïste, milice particulièrement active pendant la Révolution culturelle.

Autre tradition que celle de l’Europe associant (ou ayant associé) à cette couleur les partis de gauche des « internationales » (dont les militants étaient à l’origine souvent appelés les Rouges), le parti républicain américain l’a adoptée lors des élections sénatoriales et présidentielle (voir la carte USA lors des résultats : Red states and blue states).

Colère rouge, c’est un livre en hommage à Marcel Donati, militant ouvrier, poète ; ce livre paru aux Editions Paroles de Lorrains de Longwy évoque longuement les Evénements de Longwy et la Radio cœur d’acier (en fait Lorraine Cœur d’Acier). Revoir  si vous le voulez Bernard Lavilliers. Cliquez sur son nom et vous entendrez « Les mains d’Or ».

Et encore une petite pensée pour Boris Vian qui a écrit « L’herbe rouge ».

L’Herbe rouge narre les aventures d’un ingénieur nommé Wolf, créateur d’une machine pouvant lui faire revivre son passé et ses angoisses pour les oublier. Boris Vian y insère ses notes habituelles d’humour noir, tout en laissant transparaître ses propres inquiétudes. La machine est une métaphore de cette passe que chacun d’entre nous traverse au moins une fois dans sa vie et qui nous permet de couper les ponts avec un vécu trop envahissant.

Nous avons presque tous les mêmes inquiétudes. Non  ? Peut-être même des angoisses ?

Oublier ses angoisses… Si vous en avez, n’auriez-vous pas envie que ce soit une réalité : oublier ?

Moi ? Merci, ça va beaucoup mieux !

Le rouge dans la nature

Le rouge est une des trois couleurs primaires.

Le rouge est fréquent dans la nature.

Il y a des fruits d’abord.

Les fruits rouges les plus connus sont la tomate, la cerise, la framboise, la fraise, la groseille.

Vous les reconnaissez, non ?

Certains fruits dont tout rouges, d’autres fruits n’ont que l’intérieur rouge : pastèque, grenade (certaines grenades sont cependant très rouges de peau)

Une pastèque ou plutôt deux pastèques

 

Une grenade

 

 

 

Connaissez-vous les pitayas ?

Et les pitayas sanguins ?

 

Le pitaya est plus connu sous le nom de fruit du dragon.

 

Il y a aussi des légumes rouges : poivron rouge,  piment, radis, salade rouge ou Trévise,  betterave rouge mais qui tend vers le violet plutôt que le rouge et le chou rouge qui, lui, est franchement violet.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous reconnaissez, j’en suis sûre, de haut en bas et de gauche à droite :

– des radis rouges

– une salade trévise

– des betteraves rouges

– un chou rouge.

 

Les raisins rouges (dits aussi raisins noirs) donnent du vin rouge que l’on retrouve dans des expressions comme « boire du rouge », « bon gros rouge qui tache »… ce dernier n’étant pas de la meilleure qualité.Il existe de bons vins rouges en France et ailleurs : les Beaujolais, Bordeaux, Bourgogne, les Côtes du Rhône…

Il y a parmi les végétaux, un champignon magnifique rouge, pas comestible mais très très beau, particulièrement décoratif (quand il est en plastique) sur les bûches de Noël et sur les sapins. C’est l ‘Amanite tue-mouches (Amanita muscaria) ou fausse oronge.

Mais le rouge, c’est la couleur du sang et plus précisément du sang des mammifères et de la majorité des animaux vertébrés. (Certaines espèces de grenouilles ont le sang bleu ; et  bien, moi aussi parce que ça se voit dans mes veines qui sont du plus beau bleu. Je dois avoir du sang noble ; le sang bleu, c’est bien connu, c’est du noble ! )

De nombreuses fleurs rouges populaires  sont rouges : les roses rouges (les plus belles car elles sont déclaration d’amour ; mais, moi j’aime bien les roses roses), le coquelicot, certaines pivoines (mais là aussi je préfère les pivoines roses) et les amaryllis (là, les plus beaux, pour moi, sont les rouges).

Bien sûr quelques animaux rouges sont très populaires : coccinelle, poisson rouge, rouge-gorge, oiseau « cardinal », rouget, vivaneau… Leur destination n’est pas la même, quelquefois, c’est votre assiette.Vous la reconnaissez la bête à Bon Dieu, oui ?

Des minéraux sont rouges avec des utilisations bien différentes : cinabre, rubis, grenat… ils peuvent donner naissance à des pigments colorés comme l’ocre par exemple. Il y a encore de quoi raconter… Je m’arrêterai cependant, aujourd’hui, avec un peu de géographie :

La Mer Rouge : et pourquoi rouge ? Une des hypothèses avancées est que, même si la couleur de la mer Rouge est d’un intense bleu-vert, il arrive qu’occasionnellement, ses eaux soient peuplées d’une espèce d’algues qui, lorsqu’elles meurent, donnent à l’eau une couleur rougeâtre en raison d’un pigment interne rouge. Les Hébreux la nommaient déjà « mer d’Edom, edom signifiant « rouge » en hébreu.  Cependant, il est bien plus probable que son nom provienne de la désignation universelle du point cardinal sud qui est rouge, depuis la plus haute antiquité selon un code géo-chromatique. L’écrivain latin Quinte-Curce, lui, parle de la Mer Rouge en expliquant: « Son nom lui vient du roi Erythrus, c’est pourquoi les ignares croient que ces eaux sont rouges » ; selon lui, le nom de la mer provient du roi des contrées avoisinantes, car en latin le terme « erythrus » signifie rouge.

Les Aiguilles rouges sont un massif montagneux des Alpes françaises du nord. Le qualificatif de rouge est justifié par la teinte caractéristique des roches granitiques, qui rougeoient à la lumière du matin.

Anything else ? Pour ce soir, je m’arrête.

Symbolique du rouge

Au risque de me répéter, je reviens sur la symbolique du rouge.

Rouge : l’interdit !

J’aime le rouge, dommage que ce soit pour signaler dangers et interdits qu’il soit tant utilisé. Je préfère le côté festif, glorieux, luxueux de cette couleur (le Champagne Cordon Rouge par exemple).

Le rouge donc est la couleur « symbole » des panneaux d’interdiction, comme le «sens interdit» ou  le «stop».

Le feu rouge allumé, c’est interdiction de passer, de traverser. Les feux tricolores (vert, orange, rouge) au code couleur bien établi sont fréquemment implantés près de points dangereux de la circulation.

Le feu rouge clignotant est utilisé aux abords d’un passage à niveau et des zones dangereuses de passage d’avion à côté des aéroports.

Les feux de position rouges d’un véhicule indiquent l’arrière dudit véhicule.

Sur les avions et les bateaux, la lampe rouge indique babord alors que le tribord est éclairé de vert.

Le rouge, c’est le danger . Attention, le téléphone rouge, l’alerte rouge…

L’alerte rouge est le troisième et plus haut niveau d’alerte en cas de prévision d’intempérie, de cyclone sous les tropiques, par Météo France. Les alertes sont successivement : vigilance cyclonique, alerte orange, alerte rouge à la Réunion en remplacement des alertes 1,2 et 3. En alerte rouge, il est absolument interdit de sortir.

Rouge, c’est également le plus haut niveau d’alerte du Plan Vigipirate après le niveau « écarlate » (qui est déjà un rouge vif).

Lampe rouge : elle est utilisée dans de nombreux usages professionnels, notamment au-dessus de la porte d’un studio d’enregistrement pour indiquer qu’une prise de son ou un enregistrement est en cours.

Le rouge c’est une couleur qui attire l’œil, le rouge sert donc à alerter et  à prévenir : rouge des camions pompiers en plus de leur sirène.Il sanctionne : carton rouge lors des matchs, stylo rouge du professeur.

Il attire l’attention : la Croix Rouge, le Croissant Rouge, ce qui tend à prouver que ce code couleur du rouge est international.

Une petite pastille rouge placée en son milieu indique le robinet d’eau chaude (en opposition au bleu pour l’eau froide). Autrefois réalisée en céramique ou en porcelaine, c’est aujourd’hui une petite capsule en plastique.

La lumière rouge utilisée pour éclairer une chambre noire. Lorsqu’on développe en noir et blanc, les émulsions dites orthochromatiques sont très peu sensibles au rouge, ainsi un éclairage rouge modéré permet de voir ce que l’on fait sans risquer de voiler le papier photo. On dit de cette lumière qu’elle est «inactinique», elle est valable seulement pour les tirages en noir et blanc.

Dans le code de couleurs des résistances électriques et des condensateurs, la couleur rouge correspond au chiffre 2, au multiplicateur x100, à une précision de 2 % et à un coefficient de température de 50 ppm.

Le rouge et le noir concernent non seulement Stendhal et Jeanne Mas mais aussi les casinos. À la roulette, les 18 numéros rouges en opposition aux 18 numéros noirs. Dans les jeux de cartes, la couleur rouge est celle des cœurs et des carreaux, en opposition aux piques et trèfles qui sont noirs.Rouge, c’est aussi la couleur du bouchon des bouteilles de lait entier (bleu pour le lait demi-écrémé et vert pour l’écrémé).

Il apparaît que la couleur rouge a un effet excitant, que ce soit dû à sa symbolique ou à sa visibilité. Cela explique vraisemblablement la couleur rouge de la muleta (cape) dans une corrida (beurk, dirait Chantou), qu’utilise le matador au cours de la faena (travail). Ceci dit, les images et affiches de corridas que j’ai pu voir dans les rues des villes du sud de la France montrent des muletas rose fluo (ça passe mieux à la télé ?). Or, le rouge, contrairement à une idée reçue, n’excite pas le taureau, qui ne la voit pas (le taureau est très peu sensible aux couleurs comme d’ailleurs la plupart des vertébrés). Il semblerait plutôt que l’utilisation de cette couleur permet de limiter aux yeux du public la vision du sang dû aux blessures du taureau (c’est pas beau, la boucherie en direct).

Selon une étude récente, les vêtements rouges augmenteraient les performances dans les sports de combat. A quand les kimonos rouges ?

Une étude montre que les voitures rouges ont plus d’accidents que les autres (souvent des jeunes sont au volant de ces véhicules rouges) ; une autre étude montre le contraire. Allez comprendre. La police arrêterait plus souvent les voitures rouges, ce que je conteste. Je me suis fait arrêter un maximum de fois avec une voiture grise (2 fois en 20 minutes et à une certaine période une fois par mois : contrôles ! Ah bon ? Je devrais d’ailleurs faire un article là-dessus).

Sur 6 personnages identiques chez LEGO, à la couleur près le rouge a toujours les meilleures ventes.

Le tapis rouge est généralement déployé à l’entrée de bâtiments à connotation luxueuse (hôtels, palaces, festivals : Cannes par exemple). Il sert à marquer l’accueil de personnalités ou de clients « haut de gamme ».

La Ceinture rouge est le grade le plus élevé dans le judo et le karaté, correspondant aux 9e et 10e dan : (9° dan : Hanshi, maîtrises intérieure et extérieure unifiées ; le 10° dan est même appelé Keijin, trésor vivant), avant la ceinture blanche large, grade symbolisant l’accomplissement définitif du combattant.

Je crois avoir fait le tour pour la symbolique du rouge.

Y a-t-il quelque chose à ajouter ?