Monde de fous

Un monde fou ! C’est vrai que nous sommes de plus en plus nombreux sur cette planète Terre et que les humains semblent de plus en plus dérangés, décidés à s’entretuer de tas de manières différentes. Hier à Paris, de la folie et de la mort, à petite échelle finalement, car il n’y a eu qu’un centaine de personnes tuées dans des attaques terroristes. Lire la suite

Share

Valladolid

J’apprécie beaucoup, Voltaire. Aujourd’hui, je le citerai à nouveau mais je crains que certains ne soient un peu … surpris par ses mots. N’oubliez pas que c’était le XVIII° siècle et que la morale change, évolue.  Si vous voulez lire ou relire le « traité sur la tolérance, la prière à Dieu », cliquez ICI.  Lire la suite

Share

Des bons mots de Sacha Guitry

Sacha Guitry, de son véritable nom Alexandre Guitry est né en février 1885 à Saint Pétersbourg en Russie, mort à Paris le 24 juillet 1957, fut un auteur dramatique prolifique qui écrivit des pièces de théâtre, souvent de grands succès. Il a également réalisé trente-six films (dont dix-sept adaptations de ses pièces), jouant dans la quasi-totalité d’entre eux. Il avait une réputation de misogyne mais un immense amour des femmes ( « La vie sans femme me paraît impossible ; je n’ai jamais été seul, la solitude c’est être loin des femmes. ») Il nous a laissé une grande quantité de bon mots; Je vous en propose quelques-uns aujourd’hui. Lire la suite

Share

Proverbe créole encore

Avec la multiplication des sites de ventes sur internet, des vide-greniers dans les villes et villages, et tant d’autres transactions entre particuliers, il faut faire preuve de prudence quand on achète. À La Réunion, on dit : « Sak i vand la bezoin un zié, sak i asèt la bezoin dé zié » (celui qui vend a besoin d’un œil celui qui achète a besoin des deux). C’est bien proche du proverbe italien qui veut que « Celui qui achète a besoin de cent yeux, celui qui vend n’en a besoin que d’un. »  Lire la suite

Share

Le paon

« Lo pan i rouvèr son ké, sé pou mié kasiète son pié« . Un proverbe créole de l’île de La Réunion. La traduction mot-à-mot en français donne : le paon ouvre sa queue, c’est pour mieux cacher ses pattes.  C’est dire que le paon qui fait la roue cache ainsi ses pattes. Et oui, la beauté sert parfois à cacher les imperfections ; on comprend mieux la réussite des cosmétiques, cache-misères des boutons, cernes, etc… Encore de l’hypocrisie, du mensonge, du camouflage. Lire la suite

Share

C’est dimanche (173)

Comme vous l’avez constaté, j’ai été silencieuse pendant presque toute la semaine. Comme toujours les surprises, bonnes et mauvaises, se sont succédées. J’ai même fait la découverte des « urgences pédiatriques » de l’hôpital. Bon, après des radios et quelques points de suture, plus trois heures d’attente, tout s’est bien terminé mais avec une petite dose de stress et de fatigue en plus. Alors détente, sourires pour ce dimanche. Des histoires de pas trop stressés : les fonctionnaires.

Lire la suite

Share

Être logé à la même enseigne

Être logé à la même enseigne, expression par laquelle je terminais mon précédent billet, est une expression de très bon français, non argotique, qui signifie « être traité de façon similaire », « être dans les mêmes conditions », « être dans le même bateau » ou plus familièrement : « C’est pareil pour tout le monde », « il n’y a pas d’exception ».

Lire la suite

Share