Prénom Francoise

Un prénom très rare aujourd’hui. Oui, rare chez les nouveaux-nés mais il y a une sacrée troupe de Françoise, filles du baby-boom. Ça m’a bien perturbé en classe dans ma jeunesse, il y avait toujours au moins trois Françoise. A dire vrai, il y avait autant de Chantal, Catherine, Brigitte. Je laisse de côté les Michèle et Martine, Nicole ou Sylvie qui pullulaient aussi. Les parents, en ce temps-là, manquaient d’imagination. Aujourd’hui ils sont plus libres. Quoi que… Je crois qu’il y a des bataillons de Mathis, Nathan ou Enzo ainsi que de Loana, Lola ou Lilou… Phénomènes de mode, c’est tout. Lire la suite

Share

Je m’appelle… Françoise

Je m’appelle Françoise… vous le savez, mais je ne suis pas la seule. N’est-ce pas Vieille Marmotte ?  (Ne m’en veuillez pas autres Françoises.) Pour éviter les doublons, j’ai tenté de faire une liste un peu longue. J’ai même pris en considération les diminutifs de Françoise comme Fanchon et Fanny, les deux plus connus. Ai-je réussi ? Découvrez ce que je vous ai dégoté. Lire la suite

Share

Ras-le-bol

Je ne sais pas pour vous mais moi, je suis excédée de devoir me taire et de faire profil bas, surtout quand je n’ai rien à me reprocher et que je ne suis pas coupable des faits incriminés. Ce qui m’exaspère le plus, c’est quand celui qui ose faire les reproches, en criant de préférence fort, n’est pas dans son bon droit. Je crois me souvenir que non seulement «charbonnier est maître chez lui» mais que d’après un adage de droit «nul ne peut invoquer ses propres turpitudes», or c’est ce que je vois. Lire la suite

Share

Rancunière ?

Je ne suis pas rancunière, d’ailleurs je n’ai plus l’âge (c’est pour les jeunes), j’ai juste bonne mémoire. Encore une série de mots et d’idées à défendre. C’est pareil, me dit-on souvent, «rancunière, qui se souvient, qui veut se venger». Pas si sûr… j’explique la différence que je vois. Lire la suite

Share

C’est dimanche (39)

Un nouveau dimanche et des sourires au programme. Aujourd’hui, on se moque des sportifs. Leurs citations, ça détend… En plus, je n’arrive vraiment pas à plaindre les footeux ; n’oubliez pas que président de la République s’était engagé à la création d’un taux d’imposition à 75% pour les revenus au dessus d’un million d’euros, j’ai tout de suite pensé à ces pauvres nantis, mais il règne encore un fou artistique autour de cette mesure. Ce n’est pas demain qu’ils seront plumés, nos « champions » du ballon rond. Lire la suite

Share

Optimiste, pessimiste, réaliste ?

Optimiste, pessimiste, réaliste ? Nous sommes tous un peu tout à la fois selon les circonstances. Si, comme moi, vous êtes une femme, vous changez d’avis de temps en temps, suivant vos sentiments, vos sensations. Certains se plaisent à rappeler que «souvent femme varie, bien fol est qui s’y fie», moi je préfère insister sur le fait que seuls les imbéciles ne changent jamais d’avis. Lire la suite

Share