Tout va bien (2)

“Il est minuit, braves gens, dormez en paix…” Au Moyen-Âge, des guets nocturnes, armés de hallebardes et de flambeaux, clamaient ces mots rassurants dans les rues désertes de nos villes d’antan. Aujourd’hui, nos cités sont équipées de caméras de vidéo surveillance. et leur œil noir scrute sans relâche nos déplacements. Oui, dans notre monde tout va bien. Tout va même de mieux en mieux disent certains. Et pourtant, j’ai envie de vous faire part des couacs possibles dans cette société loin d’être idyllique. Tout va bien, je l’ai déjà évoqué LÀ. Oui, tout va bien, même Bénabar l’a constaté et le chante avec ses associés. Lire la suite

Bart

Bart ? Barthélémy. Le 24 août est le jour de la saint Barthélémy ce qui rappelle aux plus anciens les livres d’Histoire de notre enfance : le massacre de la Saint-Barthélemy, point fort des guerres de religion en France. 1572 : environ 30 000 protestants sont massacrés par les catholiques dans la capitale puis dans plusieurs villes de France 1391, c’était celui  des Juifs de Palma de Majorque Lire la suite

Cœur (2)

Je vous ai laissé avant-hier, à contrecœur, car j’avais encore beaucoup à écrire mais pas vraiment plus de temps à consacrer à la prose et surtout j’avais peur de vous lasser. Je termine donc aujourd’hui ma liste (non exhaustive) d’expressions contenant le mot cœur.

Lire la suite

Cœur (1)

Récemment, je vous ai parlé de cœur, de celui de mon mari (qui va mieux). Ah le cœur et ses maux ! Et voilà, mon cerveau continue à « mouliner ». Je pense « cœur », des tas d’idées arrivent. Les histoires de cœur ; les cœurs malades, amoureux… En français, nombreuses sont les expressions contenant le mot cœur, organe vital et considéré symboliquement comme le siège des émotions et des sentiments pourtant combien en sont dépourvus de ce cœur-là, cette empathie qui permet de « se mettre à la place de l’autre » ? J’ai même l’impression que cette faculté disparait de plus en plus. Lire la suite

Bernard

Pourquoi Bernard ? Parce que le 20 août, c’est la fête aux Bernard, c’est la Saint Bernard mais pour moi, Saint-Bernard, c’est un chien de montagne portant ce nom, sans doute à cause de mes racines alpines. Le saint-bernard est une race de grand chien (51 à 100 kilos), souvent dressé comme chien de recherche en avalanche. L’imagerie populaire les affuble d’un tonnelet de rhum ou de schnaps accroché au cou, boisson destinée à revigorer les victimes du froid (ou leur maître, pourquoi pas).  Lire la suite

Liberté chérie

Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs
Liberté, Liberté chérie
Combats avec tes défenseurs !

Je n’ai aucun doute : vous connaissez ces vers de la Marseillaise. Ils font partie du dernier couplet de notre hymne national. Nous, Français, lisons sur les pièces de monnaie, sur les murs, un peu partout ce mot liberté, mais comme moi, ne trouvez-vous pas que la liberté est, en réalité, bien mince et qu’elle diminue chaque jour un peu plus ?

Lire la suite

Les jours se suivent …

Les jours se suivent et se ressemblent… quand même pas mal. Même si un proverbe dit le contraire : « Les jours se suivent et ne se ressemblent pas », moi je crois que certaines personnes sont plus sujettes aux ennuis que d’autres. C’est ce qui s’appelle avoir la scoumoune ou la poisse, j’avais écrit un billet à ce sujet en pensant à une personne très malchanceuse de ma connaissance mais pour tout dire je fais partie du club des « pas d’bol ». Je le vis finalement pas trop mal mais ça fatigue. Oui, ça me fatigue. Lire la suite

Aveux

Il y a quelques temps, je vous ai dit que j’avais cessé de fumer depuis de nombreux jours et qu’en faisant le calcul, j’avais économisé plus de douze mille euros. Le blogueur ami Trublion me demandait d’avouer ce que j’avais fait des sous. Ben comme dans cette chanson connue de Boris Vian « Où t’as mis le corps ? », moi aussi je ne sais plus où j’ai mis l‘oseille. Dépensée. Comment ? Ben, chais plus.

Lire la suite

Y en a qui n’ont pas honte…

Un Français touche en moyenne 1 380 euros brut de retraite mensuelle après avoir travaillé toute une vie. par contre il faut bien moins de temps à un député pour obtenir la même chose. Je vous rappelle que la retraite des députés  est un sujet très sensible même à l’Assemblée Nationale et que les réponses obtenues peuvent être choquantes. Est-ce que cala va changer ? J’ai comme un gros gros doute. Ça risque d’être long, le changement. Lire la suite

Autres prières

Pour faire suite à mon billet « L’angélus de Millet« , quelques mots supplémentaires. Aujourd’hui, l’obligation de prières existe encore mais pas chez les Français chrétiens qui se sont perdus « dans le siècle » (séparation de l’église et de l’état) mais chez d’autres, pas catholiques. Je me souviens avoir appris autrefois, à l’école primaire, qu’être « dans le siècle » »  signifie, pour des religieux, vivre au milieu des laïcs, par opposition à ceux qui vivent dans la règle (« règle » de vie ») d’une religion, d’un ordre, d’un couvent. Lire la suite