Les jours se suivent …

Les jours se suivent et se ressemblent… quand même pas mal. Même si un proverbe dit le contraire : « Les jours se suivent et ne se ressemblent pas », moi je crois que certaines personnes sont plus sujettes aux ennuis que d’autres. C’est ce qui s’appelle avoir la scoumoune ou la poisse, j’avais écrit un billet à ce sujet en pensant à une personne très malchanceuse de ma connaissance mais pour tout dire je fais partie du club des « pas d’bol ». Je le vis finalement pas trop mal mais ça fatigue. Oui, ça me fatigue.

Bienheureux donc ceux qui croient que »Les jours se suivent et ne se ressemblent pas », ledit proverbe étant employé pour tempérer l’optimisme et le pessimisme des uns ou des autres ; il permet de prendre de la distance avec les événements d’un jour. La vie n’est pas un long fleuve tranquille… C’est une succession d’événements heureux ou malheureux, d’accidents avec lesquels il faut s’accommoder ou de bonheurs éphémères dont il faut savoir profiter ; si vous êtes malheureux aujourd’hui, vous ne le serez sans doute pas demain.

Les choses varient d’un jour à l’autre.

Je me souviens avoir lu ces mots latins : « Ipsa dies quandoque parens, quandoque noverca est » que l’on peut traduire par « Ce jour-là est pour nous une bonne mère et  un autre jour est une marâtre. »

Aujourd’hui, mon mari vient de repartir avec les pompiers à l’hôpital. Il m’a déjà fait peur, il y a un peu plus de quatre ans, avec un bel infarctus. Son cœur donne-t-il à nouveau des signes de faiblesse ? Ou y-a-t-il autre chose ? Pour le moment, je ne sais pas. Il est à l’hôpital et pour y arriver, ce ne fut pas vraiment simple. Pas très rassurant tout ça… On verra demain. Carpe diem…

Pour finir quelques vers d’Alexis Piron (né à Dijon le  et mort à Paris le , poète, chansonnier,  auteur dramatique français) :

Tel est, tel fut l’ordre fatal,
Qu’ici bas tout change et varie,
Tantôt en bien, tantôt en mal.
Selon ce décret général,
Après santé vient maladie,
Après sombre hiver, gai printemps,
Après joli temps, triste pluie.
Après celle-ci le beau temps.

 

2 réflexions au sujet de « Les jours se suivent … »

  1. Je ne pense pas qu’ on maitrise le destin, mais qu’ on s’ y adapte comme on peut.
    Certains jours se suivent apparemment semblables, mais toujours surgit l’ évènement qu’ on n’ attendait pas.
    C’ est là aussi qu’ on constate que nous sommes peu de chose !
    Alors, à chaque jour suffit sa peine !
    J’ espère que tout va bien se passer pour ton mari !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. …eh oui, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, il faut tenir le coup, faire face, pas toujours facile, j’espère que tout ira bien pour ton mari , bonne fin de semaine, chère Françoise, je t’embrasse très fort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *