Petite leçon

Petite leçon d’orthographe (ou de grammaire). Hier quand j’ai écrit «Je me suis demandé», j’ai eu peur de faire une faute alors j’ai cherché et j’ai trouvé une réponse avec explication, une explication qui peut être utile aux femmes qui me lisent. Si je suis une femme, dois-je écrire «je me suis demandée» ou «je me suis demandé» ? Continuer la lecture

Share

Trouble (s)…

Je vous ai déjà montré une vidéo de « Trouble-Fait », en voilà une nouvelle fort intéressante. Critique, le jeune homme l’est mais il analyse les situations. Qu’on apprécie ou pas son discours, il nous faut ouvrir et faire ouvrir les yeux sur la politique en France aujourd’hui : un coup d’œil appuyé sur les activités de Brigitte Macron, puis sur l’éducation, l’enseignement, cette vente aux enchères prévue en septembre pour renflouer les caisses de qui au juste ? Continuer la lecture

Share

Pastiche

Depuis quelques semaines, sur le net, circule une lettre attribuée à Madame de Sévigné. Elle parait véridique à bon nombre de ceux qui La lisent mais attention, il ne s’agit que d’un pastiche : une Imitation du style de la dame de plume sans qu’il y ait véritable reproduction d’une oeuvre particulière. C’est intéressant, certes, mais c’est une parodie. Continuer la lecture

Share

Et si…

Et si… « Avec des si, on mettrait Paris en bouteilles », disait ma grand-mère… Aujourd’hui j’ai envie de vous faire part des « Et si… » d’autres personnes. Patrick Sébastien pour commencer car il ne chante pas que des conneries ; cette chanson-là est belle. Sagesse d’écorché.

Continuer la lecture

Share

Impossible retour à la normale

Le monde change. Le monde a changé mais pas comme nous pouvions l’espérer. Il faut ouvrir les yeux, vite ! Accepterons-nous  une surveillance intrusive de nos vies comme nous avons accepté les contrôles de sécurité de plus en plus stricts dans les aéroports après les attaques terroristes ? Allons-nous nous adapter à une nouvelle façon de vivre, de travailler ? Continuer la lecture

Share

Courage !

Il nous faudrait réfléchir, parler, résister, avoir du courage. Il en a fallu à tous ceux qui ont voulu changer le monde ou tenter de sauver des Humains. Des inconnus prêts à donner leur vie pour en sauver une autre : les Terroristes des années 1940 (les Résistants) ou les Justes, les soignants de ces derniers jours, qui continuent toujours et encore, en font partie, avec leurs gilets jaunes ou leurs blouses en sacs-poubelles. Ne les oublions pas trop vite. Continuer la lecture

Share