C’est dimanche (146)

Du temps où j’étais prof, j’avais un T-shirt (que je portais quand je ne travaillais pas officiellement au lycée) sur lequel on pouvait lire la phrase suivante : « J’ai appris que les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux.» Alphonse Allais ; j’en avais un autre « LEADER : chef d’une tribu de béni-oui-oui » (béni-oui-oui : substantif invariable en genre et en nombre, terme familier utilisé pour désigner une personne qui dit toujours «oui» et qui fait ainsi preuve de servilité. Et Dieu sait que ce genre d’individus ne manque pas.) Lire la suite

La fête à Neu-neu

La fête à Neu-neu désigne une fête foraine en général ; cette expression tire son origine d’une célèbre fête à Neuilly. Notez bien qu’il ne faut pas confondre ce Neu-neu là, issu du début du nom de la ville, avec le neuneu familier de la langue française qui signifie « niais, sot, nigaud ».

Lire la suite

Autruches

La France est en faillite ; si ce n’est pas encore tout à fait officiel, nous n’en sommes pas loin. Nous sommes endettés et nous avons endetté nos enfants, pour des années, comme personne n’a osé le faire avant, même en période de guerre. Notre pays s’est endetté pour permettre à quelques élus et leurs proches de mener grand train. Le pays s’est endetté pour jouer le grand seigneur en s’offrant de belles parures et en faisant des cadeaux dispendieux à des pays pauvres. Lire la suite

Nationale, mondiale, internationale

Je n’aime pas les journées de… quelque chose. Aujourd’hui 19 novembre, c’est la journée de plein de choses. Cliquez sur les liens et vous verrez. Pff !!! Quel drôle de monde où il nous faut du « prêt à penser » ou plutôt du « prêt à ne plus penser ». Obéissez ! Suivez ! On s’éloigne de plus en plus de la vraie liberté : la liberté du cœur, la liberté de penser. Lire la suite

Encore une…

Le 16 novembre, c’est la journée internationale de la tolérance. Oui, c’est vrai et pourtant c’est aujourd’hui que nous apprenons la décapitation de l’otage américain Peter Kassig par le groupe « État islamique » qui a revendiqué la décapitation simultanée d’au moins dix-huit hommes présentés comme des soldats syriens… Un bel exemple de tolérance religieuse. Lire la suite