Vanité(s)

Qu’est-ce que la vanité ? Au singulier, le mot « vanité » a plusieurs sens. Il désigne un défaut humain : l’orgueil ; une personne vaniteuse est satisfaite d’elle-même et étale son plaisir de paraître.
Le mot « vanité » a cependant une autre signification, il vient en effet du mot latin « vanitas » signifiant « vain » c’est-à-dire ce qui est vide, creux, inutile et illusoire. Une « vanité » désigne par conséquent tout ce qui est frivole et insignifiant. De la vanité, nous en avons plus  d’exemples qu’il n’en faut en ce moment rien qu’avec notre président.

Lire la suite

Share

Clemenceau (1)

Georges Clemenceau, tout le monde connait le vieil homme aux nombreux surnoms : Le Tigre, Le Père la Victoire, Le Premier Flic de France… mais connaissez-vous le discours qu’il fit le 8 mai 1891 à l’Assemblée Nationale, après le Premier mai sanglant de Fourmies ? En voilà des extraits  qui me rappèlent le « J’accuse » d’Émile Zola et pour tout vous dire ce qui se passe en ce moment. Rien ne change. Lire la suite

Share

21 janvier

Le 21 janvier est le vingt-et-unième jour de l’année du calendrier grégorien. Il reste 344 jours avant la fin de l’année 2019. C’était le deuxième jour du mois de pluviôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la mousse. Lire la suite

Share

Il reviendra…

Il reviendra…Oui il reviendra le temps des cerises. Le joli mois de mai… Je vous avoue que j’ai la larme à l’œil en pensant à ce qui peut se passer, à ce qui s’est déjà passé durant ce mois. Le mois de mai n’est pas toujours joli malgré les cerises qui, comme les coquelicots, sont parfois des taches de sang. Lire la suite

Share

Attention, arnaque !

Dès le 15 janvier, la plateforme numérique du grand débat national permet à tous les citoyens, élus, organisations à but lucratif ou non lucratif souhaitant organiser des réunions locales de s’enregistrer et de recevoir le kit d’accompagnement des réunions et toutes les informations nécessaires pour la bonne tenue des débats. « Il ne doit pas y avoir de tabou » dit le « roi » mais il ne faut pas parler de l’ISF par exemple. Lire la suite

Share

Les sacrifiés de la République

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, était invitée au débat qui suivait l’émission «Enfants placés : les sacrifiés de la République», ce mercredi 16 janvier 2019 aux côtés d’invités dont certains étaient d’anciens enfants placés comme Lyes Louffock, auteur du livre Dans l’enfer des foyers (2014). Elle n’est pas venue. La question est : pourquoi ? Mépris, je m’ne-foutisme, honte, peur ? Peu importe, elle n’est pas venue. C’est tout. Elle avait à faire ailleurs. Pourquoi se préoccuperait-elle de ces riens, hein ? Lire la suite

Share

Zéro

Et si on se changeait les idées, parce que la lettre de Macron… Pardon, mais je ne l’ai pas encore réussi à la lire et puis sa grand messe des maires du jour, j’ai préféré l’oublier et j’ai pensé à Zéro. Pourquoi ? Je ne sais pas. Parce qu’il n’ existe que dix chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et que le zéro est bien particulier.   Lire la suite

Share