Me’veilleux !

Ce n’est pas la première fois qu’en France la langue et l’écriture changent. Officiellement, les décisions sont rares et elles étaient prises pour une plus grade unité du pays, ainsi l’ordonnance de Villers-Cotterêtsune ordonnance d’aussi appelée l’ordonnance Guilelmine, fit que le français devint la langue officielle du droit et de l’administration française en lieu et place du latin. Cependant quelques décisions prises par des tartempions à la mode d’une époque ont semé la confusion. Incoyables ! Meveilleux ! Lire la suite

Share

L’écriture inclusive

J’ai évoqué dans plusieurs billets l’écriture inclusive mais connaissez-vous cette nouveauté ? Si ce n’est pas encore le cas, je vous présente cette innovation pour le moins saugrenue. C’est bien l’adjectif qui convient : saugrenu : qui est absurde, ridicule et qui surprend par son étrangeté, sa bizarrerie, son caractère illogique, inattendu. C’est mon opinion. Lire la suite

Share

Délire

Voilà ce que signifie le mot « délire » :  trouble mental manifesté par un verbalisme incohérent. (verbalisme : Utilisation des mots pour eux-mêmes, importance excessive donnée aux mots). Notre pays et notre président sont en plein délire.  Lire la suite

Share

Je voudrais pas crever

Vian, pas via, ni vlan, Boris Vian, vous connaissez ? Moi depuis que je suis ado, j’adore ! « L’écume des jours » est sans doute l’histoire qui m’a le plus plu même si à seize ans, je n’ai pas tout bien lu. Puis il y a eu la découverte d’ « Un automne à Pékin » (je me suis faite avoir, ni automne ni Pékin dans le livre mais seulement un homme qui, ayant raté son autobus, se retrouve en Exopotamie à construire des voies de chemin de fer en plein désert) et le plus incompréhensible pour moi à la première lecture : « Trouble dans les andains ».

Lire la suite

Share

Fatiguée

Fatiguée de tant de choses… Nous sommes dans l’ère du «now and noisy» («l’immédiateté et le bruit»), qui génère la surenchère dans tous les domaines et ça me fatigue encore plus que ça m’énerve. Lire la suite

Share

Question

N’avez-vous jamais un mot qui tourne dans votre tête, un peu comme un appel au voyage ou à autre chose ? Je me souviens avoir entrainé mari et enfants au Canada puis en Irlande parce que Chicoutimi ou Tipperary me titillaient le cerveau. D’autres fois ce sont des noms qui se répètent, j’ai longtemps pensé à « Sri Aurobindo », puis Auroville (mais je ne suis toujours pas allée en Inde) et puis des mots qui viennent comme ça. Hier j’avais, en boucle, le brimborion. Pourquoi donc ce mot revenait-il ? Lire la suite

Share

Holà !

Ancien prof d’économie-gestion, je suis très choquée par ce que je lis et que j’apprends aujourd’hui que pour trouver des sous, notre gouvernement est prêt à tout et surtout à voter des lois qui taxent un maximum les Français moyens et ruine les chances de redressement économique de notre pays. Macron est bien le « fils » de Hollande sauf que le jeunot est un rejeton de nanti, ex-employé de la finance et qu’il protège sa caste. Pourquoi toujours pas de taxation sur le œuvres d’art ? Pourquoi cet acharnement sur le peuple ? Lire la suite

Share

À Nicolas Hulot

Une pétition adressée à Nicolas Hulot circule en ce moment. (Je l’ai signée). Elle montre bien le décalage qui existe entre les discours et la réalité. C’est la pagaille (organisée ?) en France. Tout va de travers, on ferme  les yeux sur beaucoup de choses pour attaquer toujours les mêmes, ponctionner et maltraiter les plus humbles. Cette pétition concerne Montreuil, la banlieue parisienne. Lire la suite

Share