Les jours heureux

Les jours heureux, un programme adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944 par  Conseil national de la résistance (CNR), un texte de référence trop souvent galvaudé par des gens plus ou moins irrespectueux du courage du peuple. Le programme “Les Jours Heureux” est né de la volonté ardente de certains Français de refuser la défaite. La Résistance n’a pas d’autres raisons d’être que la lutte quotidienne sans cesse intensifiée.

Continuer la lecture

Share

Intelligence

Je ne sais plus qui a dit “Je suis un con mais quand je vois ce que les gens intelligents ont fait du monde…” Il me semble que c’est Georges Wolinski. Nous pouvons tous nous poser cette question. Dans le même temps, je ne peux m’empêcher de penser que si le monde va mal c’est peut-être plus à cause des imbéciles, sûrs d’eux, fiers comme des coqs alors que les gens intelligents sont en général plein de doutes et en prime, souvent anxieux. Continuer la lecture

Share

Le propre de l’Homme

Le propre de l’homme est une expression d’usage courant qui désigne les spécificités de l’espèce humaine par rapport aux autres espèces animales.

« Mieulx est de ris que de larmes escripre,
Pour ce que rire est le propre de l’homme. »

Cet aphorisme serait dû à François Rabelais dans l’Avis aux lecteurs ouvrant Gargantua (1534).

Continuer la lecture

Share

Réflexions

Dans un pays démocratique, chacun est libre de penser et de parler comme bon lui semble et c’est tant mieux. Tout un chacun peut faire des bêtises, se tromper mais il est de notre devoir de relever les erreurs et de les faire remarquer à leur auteur, le plus aimablement possible. Si besoin est, dans une société organisée, il faut faire appliquer la loi et, éventuellement, faire appel aux forces de l’ordre. Encore faut-il que la loi et les forces de l’ordre soient respectées !

Continuer la lecture

Share

Définitivement

Que signifie définitivement ? J’ai eu un doute, un moment, alors j’ai “couru” vers mon dictionnaire qui m’a rassurée ; je maitrise encore ma langue maternelle mais d’autres questions se posent. Définitivement : d’une manière définitive. D’accord mais définitif alors ? Je résume. Continuer la lecture

Share

Désobéissance civile

Il y a déjà quelques années que j’avais écrit sur la désobéissance civile, ce refus assumé et public de se soumettre à une loi ou à un pouvoir jugé inique par ceux qui le contestent, et sur la résistance fiscale. La révolte classique tend à opposer la violence à la violence, la désobéissance civile est plus subtile, c’est le refus d’être complice d’un pouvoir jugé illégitime et de nourrir ce pouvoir par sa propre coopération. Continuer la lecture

Share

Catimini

Catimini est une marque française de prêt à porter haut de gamme pour enfants fondée en 1972 à Cholet par Monique et Paul Salmon mais pas que… Catimini est aussi un vocable faisant partie d’une locution adverbiale (suite de mots équivalente à un adverbe) : en catimini, qui signifie discrètement, secrètement, en cachette, en douce et devient en argot : en loucedé ou en lousdé.  Continuer la lecture

Share

Honteux !

Nos députés (trop bien payés) ne représentent plus le peuple et nous privent de nos libertés. À de rares exceptions, ils font désormais partie d’une oligarchie, une caste, qui ne sert que ses intérêts, des intérêts personnels, catégoriels et/ou clientélistes. Ils se moquent de nous. Continuer la lecture

Share

Ah les chiffres !

Tout le monde connaît la dyslexie… mais la dyscalculie ?  La dyscalculie est un trouble spécifique du développement comme la dyslexie, la dyspraxie, la dysorthographie, la dysgraphie… Tous ces troubles dys- sont-ils considérés comme des handicaps ? Si oui et compte tenu de la législation en vigueur : l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH), “ceci explique cela”,  on peut comprendre davantage de choses qui se disent actuellement. Continuer la lecture

Share

«Peurs obsidionales»

Les “macronades” sont surprenantes, signes d’une «pensée complexe» pour certains, simplement suffisance (fatuité, prétention, vanité) pour d’autres, dont je fais partie. Le président de la République remet au goût du jour la richesse de la langue française (je le en sais gré) et ses maximes, ses latinismes, ses idiotismes si charmants. Continuer la lecture

Share