Le jubilé de la Reine

C’est Alphonse Allais qui a dit : «L’Angleterre, c’est un pays extraordinaire. Ils sont complètement fous ! Chez nous, toutes les rues portent des noms de victoires : Wagram, Austerlitz… Tandis que là-bas : Trafalgar Square, Waterloo Place… Ils n’ont choisi que des noms de défaites !» Avec lui, en bonne républicaine, j’ai envie de dire «ils sont fous, ces Anglais» et envie de rire devant la débauche de dépenses pour une fête royale. Lire la suite

Share

Béni, bénit

C’est pain bénit… c’est facile, vous disais-je dans mon billet du 25 mai «Encore du pain !» (clic pour lire) mais béni ou bénit ? La question m’a été posée, alors une réponse pour tous. Peut-être que ça vous intéresse. Et bien sûr, j’ai autre chose à raconter, comme toujours. Lire la suite

Share

Le mur des Fédérés

Lorsqu’un jour de mars j’ai évoqué le souvenir de Richard Noir (clic), inhumé au cimetière du Père Lachaise, Jeanine et René, fidèles lecteurs de mon blog, m’ont demandé de parler du mur des Fédérés. Je le fais donc aujourd’hui, avec plaisir, pour eux et bien sûr pour vous aussi. Le 24 mai est une journée anniversaire pour ces Fédérés, victimes de leur idéal de gauche (quand idéal avait encore un sens). Lire la suite

Share

Voter François Hollande…

Voter François Hollande, c’est fait. Il a été élu, il est Président de la République. Une majorité de Français l’a choisi. Laissons-lui du temps et nous verrons ce qu’il pourra faire. Je sais que sa tâche ne sera pas facile. Certains m’ont demandé de lui laisser sa chance. Mais si, je lui laisse sa chance ; je regarde, j’attends ; je regarde ceux qui le conseillent et l’entourent. Je regarde et je paierai, comme vous. Je me demande si ça ira mieux bientôt, c’est tout.  (Je n’y crois guère.) Lire la suite

Share

Encore du pain !

Le pain, j’y reviens. Le pain avait autrefois une telle importance dans une famille, que « mettre hors de pain » signifiait  émanciper et « être au pain menu« , c’était être dans une situation financière très difficile. Je vais « avoir du pain sur la planche » encore aujourd’hui et qui sait demain pour continuer à vous transmettre les expressions que je connais. Lire la suite

Share