Je m’appelle… Françoise

Je m’appelle Françoise… vous le savez, mais je ne suis pas la seule. N’est-ce pas Vieille Marmotte ?  (Ne m’en veuillez pas autres Françoises.) Pour éviter les doublons, j’ai tenté de faire une liste un peu longue. J’ai même pris en considération les diminutifs de Françoise comme Fanchon et Fanny, les deux plus connus. Ai-je réussi ? Découvrez ce que je vous ai dégoté.

Je commence par ma préférée Les Françoises : « Je m’appelle Françoise »

Je continue avec Pierre Perret et Françouèse. Retour aux valeurs traditionnelles du vieux françois des Québécois, mais impossible de trouver une vidéo, alors un peu des paroles et je continue ma recherche.

J’ai rencontré une canadienne
Qui arrivait tout droit du Québec
Elle est ma Maria Chapdeleine
Moi je suis devenu son p’tit mec [……]
Dis-moi ton blase pour le futur
(Refrain)
Je m’appelle Françouèse
Ce que vous me dites là
J’en suis bien aise
Mais je l’aurais point dit comme ça

*****

Indochine « Françoise » (Qu’est-ce qui t’a pris ?)

Ensuite Raoul de Godewarsvelde « Elle s’appelle Françoise ».

Je me souviens aussi de Françoise aux bas bleus et de Marcel Amont, voir ce document de l’INA qui m’énervait beaucoup.

Comme Françoise est un prénom ancien, il y a des chansons du folklore comme celle de Garolou. J’aime. Et vous ?

Vous souvenez-vous de la « Jolie Fanny » d’Hugues Aufray aux accents sud américains ?

Et plus vieux encore, « Y avait Fanny qui chantait », le premier tube d’Hugues Aufray.

Et celle là « Fanny, Fanny » de Frédéric François.

Enfin, une chanson à boire : Fanchon.

Ai-je réussi à vous retenir un aussi long moment ?

9 réflexions au sujet de « Je m’appelle… Françoise »

  1. Coucou mon amie,

    Parce que tu es là lorsque j’ai besoin de t’écrire, tu as une place spéciale dans mes pensées.
    Cette petite phrase ce mercredi matin, juste pour le plaisir de deviner ton sourire.

    Que ta journée soit agréable et n’oublie pas de distribuer les plus beaux sentiments qui sont au fond de ton cœur, à ceux que tu aimes.

    Il y a aura toujours une place pour toi dans mon petit monde.
    Ce matin tu m’en apprends dis donc…avec tes Françoise hi hi
    Un bouquet de bisous pour toi ma douce Françoise

  2. C’est un très joli prénom très bien mis en chansons…il y en a que je connaissais, d’autres pas….
    Mais où est-elle en ce moment celle que je connais et qui joue…l’Arlésienne !
    Bises Françoise.

  3. forcément, avec une françoise comme belle soeur, un françois xavier comme beau fils, et une fanchon comme petite fille, sans t’ oublier bien sur !
    bonne journée
    bisous

  4. Je me souviens, avec une émotion rétrospective, de la Fanny chantée par Hugues Aufray. Je n’ai pas versé ma petite larme, mais c’est juste parce que je suis devenu grand. En 58, j’avais encore une âme d’adolescent romantique. Pas de Françoise chez moi. Tu vois comme on loupe des choses. A plus. Florentin.

  5. A part FANCHON qui aime à rire et à boire, et que nous chantions au repas de fête, je découvre cette cohorte de FRANCOISE ET DERIVES, en chanson !
    J’aime beaucoup celle de GAROLOU (j’essaierai d’en connaître un peu plus sur eux )
    Je mets un lien vers ton article, dans le mien à paraître le 3 octobre .
    Mercredi dernier, j’ai traité « Marmotte » et découvert un lied de BEETHOVEN sur un texte de GOETHE ; Un chouette trouvaille sur le net !
    Bravo pour ta liste ! j’aime tout !

  6. Je suis descendue directement vers Fanchon, cette chanson me rappelle de bon souvenirs. Alors comme ça tu ne t’appelles pas Framboise toi ? Bises

  7. Non de non, incroyable comme les Françoise ont inspiré des chansons. Ma préférée : la première !!

  8. Bonjour Françoise: Je suis bi national français et québécois (Né en France et 25 à Montréal), je cherche désespéremment « j’m’appelle Françoise » par Pierre Perret ? L’aurais-tu par hasard ? Merci de toute façon…Vive les Françoises ! xx Rémi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *