Rouge : dans la culture aussi.

Le rouge apparait dans la culture à maintes reprises.

Dans une chanson d’Alain Souchon,« Sous les jupes des filles », on peut entendre  (cliquez si vous voulez entendre) : Fanfare bleu blanc rage,
Verres de rouge et vert de rage,

Au cinéma : Le Cercle rouge, Le rouge est mis, Le Violon rouge, Moulin rouge, Trois Couleurs : Rouge, La Rue rouge, L’auberge rouge, Le pull-over rouge, A la poursuite d’Octobre Rouge, Rouge baiser …

En littérature : Le Rouge et le Noir est un roman de Stendhal  (Grenoblois) publié en 1830, Le sorgho rouge (qui est devenu un film), le plus connu « Le petit livre rouge de Mao »…

En musique : Rouge est le titre d’un album et d’une chanson de Jean-Jacques Goldman, et d’une chanson de Michel Sardou, ainsi que d’une chanson de Sanseverino (album Le Tango des Gens). Rouge sang est le titre d’un album de Renaud et, Jeanne Mas a fait du bicolore en chantant « En rouge et noir » (Clic, écoutez)

Qui ne connait pas le conte : Le Petit Chaperon rouge ?

Qui n’a pas lu la BD de Tintin : Le Trésor de Rackham le Rouge ?

Si la mode peut être considérée comme de la culture, le rouge est culturel, les « total look » rouges ou les pointes de rouge en accessoires sont fréquents dans la mode.

Et le rouge baiser ? Est-ce que ça vous parle ? Pas le film avec Charlotte Valandray et Lambert Wilson, le tube de rouge… traditionnel, historique, emblématique… Quel adjectif pour ce rouge ?

Je suppose que personne n’a oublié la discrétion des pantalons rouge garance de nos soldats français en 1914. Ce tristement célèbre pantalon rouge qui faisait de nos soldats, au début de la guerre 14-18, avant d’opter pour la tenue bleu horizon, des cibles parfaites pour l’ennemi. Nous avions une guerre de retard… Quand l’armée est-elle passée aux tenues kaki ? Combien de soldats sont tombés à cause de cette négligence de l’Etat Major ? Incurie des militaires ?

Aujourd’hui quelles autres incuries dans le gouvernement, les administrations, les grandes entreprises ?

Share

5 réflexions au sujet de « Rouge : dans la culture aussi. »

  1. Bonjour Françoise,
    Aujourd’hui quelles incuries ? il y en a tant ! As-tu entendu que notre armée est au bout du bout de son budget, 900 millions d’euros, à cause des guerres en Afghanistan et en Lybie ? il n’y a plus un sou, pourtant notre cher Sarko continue ! Sans compter les morts,
    62 à ce jour ! C’est à désespérer.
    Bisous.

  2. Réponse : l’armée est passée au « tout » kaki » au début de la guerre de 1939….Mon père, mobilisé, avait encore touché les premiers jours une tenue bleu-horizon !

  3. donc le rouge convient à tout ce qui n’ a pas besoin de se cacher, au contraire peut être !
    bonne journée
    amitiés

  4. Bonjour Françoise, je vois que tu as oublié de parler du rouge, de celui qui se fait dans le bordelais, le vrai, le bon, dans cette belle ville de Bordeaux dont tu me parles dans ton commentaire…je te remercie vivement de ta gentille visite chez moi, ça fait bien plaisir, aussi, je t’embrasse et te souhaite une bonne fin d’après midi…

  5. Non, Pierrot, Françoise n’a pas oublié de parler du vin rouge, c’est fait dans les fruits rouges, faut tout lire ! (rire).
    Celui que je n’aime pas c’est le rouge pour exciter ces pauvres taureaux. Je sais, je ramène tout à la souffrance animale, chacun son truc.
    Profite bien de notre belle France car elle change … il y a des coins de non droit où même la police ne va plus !
    Bonne continuation.
    Amitiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *