Si bête…

Je vous ai déjà dit que je n’aurais pas aimé me prénommer Sibeth. Aujourd’hui c’est encore plus vrai. Comment Manu peut-il la laisser encore ouvrir la bouche ?

Les « enseignants qui ne travaillent pas en ce moment... » « Ils ne travaillent pas souvent » continueront à dire certains. On ne peut empêcher les ânes de braire. Une fois de plus la porte-parole du gouvernement a parlé sans réfléchir. C’est grave.

Elle faisait suite à l’intelligente remarque du ministre de l’Agriculture Didier Guillaume à ceux qui n’ont plus de travail actuellement pour aller travailler « dans les champs ». Je suis sûre que les paysans ont apprécié. Certes il y a besoin de main d’œuvre, décidée à travailler, car les champs ce n’est pas le Petit Trianon, une campagne à la Marie-Antoinette. Travailler dans les champs, ce n’est pas à côté de chez soi et c’est dur. Je suis sûre que nos ministres actuels sont, encore plus que ceux d’avant, totalement déconnectés du monde réel.

Faut-il rappeler à Sibête et aux autres que les enseignants ne sont pas en vacances puisqu’ils dispensent, à distance, des cours à leurs élèves, plus ou moins consciencieusement, (comme toujours les profs d’EPS, d’atelier, de dessin, de musique ne sont pas trop bousculés) et que certains d’entre eux vont bien au delà de ce qui est prévu, assurant des corrections individuelles à chacun de leurs élèves, dix minutes par une trentaine d’élèves c’est trois-cents minutes, soit cinq heures, en plus des préparations. Certes ce ne sont pas tous les enseignants qui sont aussi dévoués mais ce sont ceux-là qui ont été blessés par les mots de la bécasse.

Non, ne voyez pas de racisme dans ces mots,  je vous rappelle que je suis mariée à un homme d’origine chinoise, qu’ayant vécu à l’ïle de La Réunion, autour de ma table était installé un arc-en-ciel ou plutôt un camaïeu de peaux, que le pédiatre que j’avais choisi avait du sang malien et le gynéco camerounais, je suis simplement outrée par la bêtise et j’ai envie de dire, en argot puisque je suis une fille du peuple : « Qu’elle ferme son claque-merde ! » Sa gueule ou son clapet si vous préférez.

Euh… Désolée, je m’emporte mais les « mea culpa » à répétition, tout comme les mensonges, les approximations, ça m’énerve.

Elle avoue elle-même sa connerie : «Vous savez quoi, moi je ne sais pas utiliser un masque. Je pourrais dire : je suis ministre, je mets un masque. Mais en fait, je ne sais pas l’utiliser.» Je me retiens de ne pas être plus insultante.

Quand saurons-nous officiellement que c’était aussi une connerie de dire que les masques ne sont «pas nécessaires pour tout le monde», et  « Pas besoin de porter un masque simplement parce qu’il n’y en a pas besoin dès lors qu’on respecte la distance de protection vis-à-vis des autres» ?

Quand lui demandera-t-on des comptes pour « J‘assume parfaitement de mentir pour protéger le président » ?

Share

3 réflexions sur « Si bête… »

  1. merci madame, je vous veux comme ministre de l’EN, porte parole du gouv…et plus !!!
    une maîtresse « agricultrice »!! je sème beaucoup en classe et je récolte aussi!!

  2. elle fait tellement fort qu’il se murmure que le premier ministre cherche à s’en débarrasser, mais le mal est fait !
    Pour moi avec ses rires intempestifs, c’ est une demeurées candide, ou qui fait semblant de l’être !
    Mais soyons honnêtes, elle n’ est pas la seule dans ce gouvernement à dérailler !
    Didier Guillaume prônant le local, sans blague , quid du ceta, mercosur etc ?
    Pauvre France

  3. Quand je l’ai entendue dire ces conneries, je suis resté pétrifié ! « Comment peut-on être aussi con », me suis-je dis ! Comment peut prendre des gens qui ont une cervelle si vide, dans un gouvernement ? Pratiquement chacune de ses sorties sont des imbécilités innommables… Elle est à rajouter à Morano et Cresson pour faire une collection de cons…

    Très bonne journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *