27 septembre

Le 27 septembre est le 270e  jour de l’année du calendrier grégorien. Il ne reste plus que 95 jours avant la fin de l’année. Oui, déjà ! C’était le sixième jour du mois de vendémiaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé « jour de la balsamine ». Continuer la lecture

Share

Elle court, elle court…

Elle court, elle court… Non, je ne parlerai pas de la maladie d’amour de Michel Sardou et pourtant que de souvenirs… Tiens, cliquez LA et écoutez. Je ne parlerai pas non plus du SIDA ni des MST, mais de la rumeur. Continuer la lecture

Share

Tu vivras tant qu’on t’aimera

Cliquez sur Paroles Serge Reggiani  pour entendre la voix de ce grand monsieur.

Bon, je ne sais pas faire les éloges funèbres mais une dame que j’aimais, loin de moi, vient de nous quitter et j’ai le coeur tout déchiré. Je pense à elle et à ses enfants. Elle laisse de belles traces.

Paroles Serge Reggiani

Tu vivras tant qu’on t’aimera

Comment faire pour traverser la nuit des temps

Pour que pendant longtemps, longtemps
On t’aime encore, on t’aime autant
Comment faire pour mériter un long amour
Pour qu’on se rappelle toujours
Que tu as existé un jour

Cela dépend de toi
D’être éternel ou pas…

La fin du monde, et pourquoi
Si tu as su te faire aimer de ci et de là
Des Noirs, des Bleus, des Rouges, et caetera
Tu vivras tant qu’on t’aimera, qu’on t’aimera
Tant qu’une femme parlera
Tant que quelqu’un se souviendra
Du seul nom de toi
Une petite flamme s’allumera
Tu vivras tant qu’on t’aimera
Qu’on t’aimera

Si un jour quelqu’un te dit que je suis mort
Ne le crois pas ce croque-mort
Mais aime-moi un peu plus fort
Ton amour, j’en aurai ce jour-là besoin
Bien plus encore que de chagrins
Bien plus encore que ce matin

Cela dépend de toi
Que je survive ou pas…

La fin du monde et pourquoi
La fin de tout, de mes amours et la fin de moi
Ce n’est pas dans la tombe qu’on la verra
Je vivrai tant qu’on m’aimera
Qu’on m’aimera
Tant que ton âme chantera
Pour éclairer un souvenir
Un instant de moi
Une petite flamme s’allumera
Je vivrai tant que tu m’aimeras
Que tu vivras pour moi…

Share

Mai 68 : troisième et dernier épisode de cette série

Souvenirs, souvenirs. Scott Mac Kenzie, ça vous dit quelque chose ? Continuer la lecture

Share