Questions du lundi matin

Le capitalisme ne peut pas être un système stable et durable puisqu’il est essentiellement basé sur l’injustice et qu’il vise l’enrichissement de quelques-uns : les plus malins, les plus réactifs, les plus rapides, les plus voleurs, les plus menteurs, les plus chanceux… dont (sans oser l’avouer à haute voix) nous voulons faire partie. Si vous dites le contraire, êtes-vous réellement sincère ? Lire la suite

Share

Humour noir chez les hommes politiques.

Je ne peux pas citer les noms des auteurs, soit parce que je  ne les connais pas, soit pour ne pas les vexer, soit parce qu’on ne prête qu’aux riches et que certains peuvent se voir accuser de mots qu’ils n’ont pas « commis », ce sera donc « les politiques anonymes ».

Juste pour rire. Du temps où la politique avait un côté sans doute plus sauvage (dans le sens de violent) mais combien plus naturel à la Réunion, un maire d’une commune agricole avait invité un notable pour une visite officielle des locaux communaux, école sans doute, marché, que sais-je ? Pour finir, très fièrement il proposa un passage par sa cochonnerie ! Il voulait montrer sa porcherie neuve.

Aujourd’hui, si quelqu’un vous propose de vous montrer sa cochonnerie, il faut se méfier…

Revenons à l’humour noir involontaire des politiques !

Mon premier travail, si je suis élu, sera d’aller m’incliner devant la tombe de ceux qui m’auront donné leur voix. Un corse ? Un ultramarin ? Là où les morts ont le droit de vote. Sûr qu’après avoir donné leur voix, ceux là, on ne les entendra pas.

Je préfère le côté définitif de la peine de mort à son côté dissuasif. Au fond, moi aussi. Au moins, il n’y aura pas de risque de récidive.

droit  Et à tous ceux qui sont morts  pour cette noble cause, je dis : longue vie. Un voeu pieux !

Nos vieillards meurent de froid à petit feu. Economique pendant l’hiver. Et l’été, ils se déshydratent tout doucement et en silence…

En politique, il faut suivre le droit chemin : on est sûr de n’y rencontrer personne. Celle-là, ce serait Bismarck.

Share

Démocratie et un peu plus : citations

Vous avez dit démocratie ? Les joies de cet état.

Jean-Louis Barrault

La dictature, c’est «ferme ta gueule»; la démocratie, c’est «cause toujours».

Ségolène Royal

La démocratie c’est comme l’amour : plus il y en a plus ça grandit

Joseph Staline

« Ce qui compte, ce n’est pas qui vote, c’est qui compte les votes. »

Isaac Asimov

L’anti-intellectualisme a été un fil conducteur qui serpente à travers notre vie politique et culturelle, nourrie par la fausse idée que la démocratie signifie que «mon ignorance vaut autant que vos connaissances».

Jacques Toubon

« Même en avion, nous serons tous dans le même bateau. »

Louis-Antoine de Saint-Just

1 – « La destinée d’un peuple se compose de ceux qui visent à la gloire et de ceux qui visent à la fortune. »

2 – « Un peuple n’a qu’un ennemi dangereux c’est son gouvernement. »

Dans une démocratie, tu peux te moquer des vivants, pas des morts. Dans une dictature, c’est l’inverse. Auteur inconnu

Depuis quelques jours, je n’écris guère, je cite, j’ai la tête ailleurs.

Mais le blog continue. Demain est un autre jour !

Share