Âneries

Je vous ai promis la suite des âneries, la voilà mais je suis sûre que vous pouvez compléter vous-mêmes la liste. Je reprends avec l’âne rouge, le mal aimé, ce qui fait dire : « un âne rouge, sur sa peau tombe souvent le bâton« . La violence est bien présente contre les ânes ; c’est de l’abus de faiblesse, souvenez-vous de la fable de La Fontaine « Les animaux malades de la peste »  et surtout de sa morale. Continuer la lecture

Share