Spécial Psychose

Pour Geneviève qui m’a dit que « Psychose » et « Les oiseaux » étaient les deux films les plus angoissants d’Hitchcock, deux photos en provenance directe (avril 2009) des Studios Universal de Los Angeles.

Bon d’accord, il faisait jour, le ciel était bleu et le motel Bates était moins angoissant qu’en noir et blanc.

Il n’empêche que croiser Norman Bates un couteau à la main n’est pas très rassurant. Et si ce remplaçant d’Anthony Perkins était dérangé pour de vrai ?

Un autre jour, je vous montrerai ce que l’on voit à Hollywood : les décors de « Desperate Housewives » dans  Wisteria Lane ou les voitures de « Back to the future », ou bien les personnages étranges  comme Frankeinstein.

Share