Spécial Psychose

Pour Geneviève qui m’a dit que « Psychose » et « Les oiseaux » étaient les deux films les plus angoissants d’Hitchcock, deux photos en provenance directe (avril 2009) des Studios Universal de Los Angeles.

Bon d’accord, il faisait jour, le ciel était bleu et le motel Bates était moins angoissant qu’en noir et blanc.

Il n’empêche que croiser Norman Bates un couteau à la main n’est pas très rassurant. Et si ce remplaçant d’Anthony Perkins était dérangé pour de vrai ?

Un autre jour, je vous montrerai ce que l’on voit à Hollywood : les décors de « Desperate Housewives » dans  Wisteria Lane ou les voitures de « Back to the future », ou bien les personnages étranges  comme Frankeinstein.

4 réflexions au sujet de « Spécial Psychose »

  1. Bonsoir chère Françoise
    Je crois que l’on peut se tutoyer entre blogueurs sans nuire à la liberté et à l’intimité de chacun ,mais je suis une cinéphile !
    Merci pour ta visite et ton commentaire aussi charmant ,merci pour ce beau compliment
    Je n’ai pas aimé les oiseaux ;il faut dire que je suis sensible à ces films
    Je te souhaite une bonne soirée
    Gros bisous
    Méline

  2. Cinéphile moi aussi, j’aime bien avoir quelques angoisses que les autres me fabriquent. Voilà pourquoi j’apprécie « Les oiseaux » et « Psychose » et d’autres films de ce genre, comme « Alice au Pays des Merveilles » de Tim Burton dans un autre style. La part du rêve ou du cauchemar…
    A bientôt.

  3. Ping : Nijni Novgorod et autres | FrancoiseGomarin.fr

  4. Ping : Les glycines | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *