La Cour des Miracles

Notre président est un fin lettré, il se plait à nous le faire entendre. Voue-t-il un amour particulier à Victor Hugo et à la Cour des Miracles ? Cet endroit qui « était comme un nouveau monde, inconnu, inouï, difforme, reptile, fourmillant, fantastique« . Je le crois. Il aime sans doute jouer à se faire peur. Des cours des Miracles, il y en a à revendre de nos jours en France. Malheureusement pour nous et attention à toi, Manu ! Continuer la lecture

Share