Violences policières

Je souris en pensant aux insultes du Capitaine Haddock et ses bachi-bouzouk, bougres de faux jetons à la sauce tartare, coloquinte à la graisse de hérisson, espèce de mérinos mal peignés, Cyrano à quatre pattes, Zouave interplanétaire, Ectoplasme à roulettes, Bougre d’extrait de cornichon, jus de poubelle… mais je ne souris plus quand un député « La République en marche », un élu (du peuple) : Jacques Marilossian traite un Gilet Jaune éborgné de « débile profond ». Moi je vois d’abord une victime de violences policières, insultée de surcroît. Continuer la lecture

Share