Nouvel an chinois 2019 (1)

Bonne année ! Le 5 février 2019 commence l’année du COCHON DE TERRE (année 4717) ; elle se terminera le 24 janvier 2020 pour laisser la place au signe du Rat de Métal.

Le Cochon/Porc est le douzième et dernier animal du cycle zodiacal chinois. Selon la croyance populaire, il est sincère, honnête, confiant, sociable, travailleur et obstiné. On dit du Porc qu’il s’entend bien avec le Mouton/ Chèvre et le Lapin/Lièvre/Chat et très mal avec le Serpent (pas d’bol, je suis Serpent). Lire la suite

Share

Crétin !

Je suis chrétien ! Voilà ma gloire,
mon espérance et mon soutien,
mon chant s’amour et de victoire :
Je suis chrétien !

Moi la mécréante, quand j’étais plus jeune et que l’on m’apprenait des cantiques, je transformais souvent les paroles ; de chrétien à crétin il n’y a qu’un son un peu différent et je me suis amusée avec ces mots-là. Lire la suite

Share

Piège à cons

Lire la suite

Share

Honteux !

La justice annule une élection à Sarcelles en raison d’un trop grand nombre de femmes adjointes à la mairie. Une question de parité. Ah bon ! Pourquoi ne fait-on pas la même chose dans les communes quand il y a plus d’hommes que de femmes ? Et pour l’Assemblée Nationale ? Le Sénat ? Les Ministères, etc ? Où est la parité, la justice ? Lire la suite

Share

L’eau de là-haut

Je ne résiste pas à vous faire écouter Véronique Sanson mais ce n’est pas d’elle dont je vais vous parler aujourd’hui. L’eau de là-haut, celles des canons utilisés lors des manifestations, ce n’est pas rien que de l’eau, de l’eau de pluie. Loin de là. Lire la suite

Share

Légèreté

Voilà ce qui me donne à réfléchir ce matin : la légèreté, celle d’une conversation par exemple. Cela semble contradictoire : réflexion et légèreté. En permanence, mon cerveau travaille, tourne et j’y trouve des tas de sottises alors souvent je me sens obligée d’être plus sérieuse, une réminiscence de ma vie de prof sans doute à vouloir toujours donner le « bon exemple » (pas facile !).  Lire la suite

Share

Victimes ?

Sans éducation civique et sans information équilibrée, sans contre-pouvoir citoyen et sans véritable paix sociale, voter n’est qu’un alibi démocratique qui profite aux oligarchies en place (vous savez ce petit nombre d’individus ou de familles privilégiés qui fait sa petite cuisine, qui s’arrange pendant que vous trimez). C’est peut-être la raison de la désaffection des urnes. Attention si vous ne votez pas, vous ne pouvez pas vous plaindre. Lire la suite

Share

Invitation

Dans une interview accordée au JDD, l’animateur Cyril Hanouna a convié le président de la République sur le plateau de son émission hebdomadaire. Vendredi, le débat co-animé avec Marlène Schiappa sur C8 autour des «gilets jaunes» a rassemblé 1,09 million de téléspectateurs, un record d’audience pour le programme. C’est normal, c’est si classe, si élégant. Lire la suite

Share

L’amour des mots

Moi, j’aime les mots, pas les mots de Macron « qui se la pète » et que je ne veux pas écouter (je les entends quand même), j’aime les mots en général. Notre président les aime aussi mais cet amour ne semble exister que pour mettre de la distance entre lui et nous. Plus que de la distance, espace mesurable, c’est un décalage qui existe, un manque de concordance. Il ne peut pas ou ne veut pas comprendre ce que désire le peuple français : il suit SA route. Lire la suite

Share