Bûches

Petite étude du jour : outre la bûche de Noël, on trouve le morceau de bois et quelques autres sens à ce mot. Il existe aussi des expressions et des verbes dérivés.

  1. Morceau de bois taillé pour le chauffage.
  2. Figuré et familier : personne stupide, lourde.
  3. Figuré : obstacle physique ou intellectuel, accident, chute. (exemple : Toutes les bananes sont là pour te faire prendre une bûche.) 
  4. Vieilli : qui n’a pas la moindre activité.
  5. Horticulture :la tige des orangers étêtés qui viennent de Provence.
  6. Vieilli : établi du tréfileur, de l’épinglier.
  7. Vieilli : barre de fer dont se sert le verrier.
  8. Vieilli : jauge pour régler l’épaisseur des pains de savon.
  9. (Suisse, Lorraine) : amende.
    • bailler la bûche : payer une amende

On trouve aussi :

  • bûche économique : espèce de brique préparée avec de l’anthracite en poudre, de la houille et un peu d’argile utilisée comme combustible peu onéreux.
  • faire la bûche : dormir. « Je tais le fait que, en dépit de mon âge avancé et alors qu’il est bien connu que les vieux dorment peu, je dois faire la bûche pendant au moins huit heures pour pouvoir appréhender le monde avec discernement.  (Muriel BarberyL’élégance du hérisson, 2006)
  • se tirer une bûche (Québec) : prendre une chaise pour s’asseoir dessus.

et des mots, des verbes dérivés :

–  bûcher : le nom commun

  1. Tas de bois que l’on brûle pour se chauffer.
  2. Lieu où l’on range le bois à brûler.
  3. Amas de bois sur lequel on met les cadavres pour les brûler.
  4. Amas de bois sur lequel on plaçait ceux qui avaient été condamnés au supplice du feu (en général les sorcières et autres hérétiques).
  5. Amas de bois pour faire un feu de joie (souvent à la Saint-Jean).

– bûcher (le verbe) :

  • travailler à faire des bûches, c’est-à-dire dégrossir à coups de hâche.
  • Figuré (Québec) : battre, rosser (On peut se faire bûcher).
  • Maçonnerie : Enlever à un bloc ou une surface de pierre ce qui fait saillie. (Sculptures bûchées à la Révolution, à grands coups de marteau, pioche ou d’herminette).
  • Charpenterie de marine : détruire une pièce qu’on veut remplacer par une meilleure.
  • (Intransitif) ou (Transitif) (Figuré) (Familier) Travailler dur, avec acharnement.
  • embûcher qui signifie soit commencer la coupe d’un bois, soi. faire rentrer dans le bois, dans son buisson, dans son gîte.
  • rebûcher : bûcher à nouveau.
  • trébucher : faire un faux pas.
  • Vieilli : tomber. (Trébucher dans une mauvaise affaire.
  • Figuré : déchoir.
  • Métrologie : emporter par sa pesanteur, faire pencher le trébuchet qui est un instrument de mesure.

Sophie Trébuchet… La connaissez-vous ?

Sophie Françoise Trébuchet, née le 19 juin 1772 à Nantes et morte le 27 juin 1821 à Paris, est connue pour avoir été la femme de Joseph Léopold Sigisbert Hugo avec lequel elle eut trois fils : Abel, Eugène et Victor. Sophie Trébuchet est la mère de Victor Hugo

Sa vie est devenue un roman sous la plume de Geneviève Dormann.

Le roman de Sophie Trébuchet par Dormann
Sophie Trébuchet avait vingt ans sous la Terreur, à Nantes ; c’était une jeune fille aux idées avancées qui n’aimait pas les prêtres mais qui était royaliste. Amie des Vendéens insurgés, elle épousa pourtant un capitaine républicain Joseph Léopold Sigisbert Hugo… Pour son malheur.
A Paris, sous le Directoire, elle rencontra l’amour fou avec le général de La Horie, jeune, brillant et proscrit par Napoléon. Pour le retrouver, elle parcourut les routes de France, d’Italie et d’Espagne. Avec lui, elle complota contre le régime et tout cela se termina très mal.
Elle avait trois fils dont le dernier était Victor Hugo. C’est à cause de lui qu’on occulta sa vraie vie ; quand on est la mère d’une gloire nationale, il y a des choses que l’on tait, surtout au XIXe siècle.
Share

1 réflexion sur « Bûches »

  1. et bien j’ignorais bien des significations de ce mot !
    Il y a quelques mois, la vie de Sophie Trébuchet est passée à la télé !
    Mais je ne me souvenais pas de ce qu’un de ses fils était le futur Victor Hugo !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *