Monde de m…. (suite)

Voilà l’article sur lequel je me suis « bloquée » le 17 décembre dernier. Oui, « monde de m…. » dans lequel la majorité (trop souvent silencieuse) n’est pas entendue et encore moins écoutée. Monde de merde dans lequel ce sont ceux qui crient le plus fort qui ont gain de cause.

On s’étonne des violences. Pourquoi ? Tout est prévisible depuis un moment.

Certains doivent se taire pour que d’autres s’expriment. Moi je veux pouvoir m’exprimer librement et tant pis si certains trouvent que je râle trop. « J’appelle un chat un chat et Rollet un fripon« , comme Nicolas Boileau.

J’en ai plus qu’assez d’avoir à vivre dans cette société où il n’est plus permis d’appeler les choses par leur nom à cause de ces règles absurdes par lesquelles on peut nommer la victime « victime », victime blessée, brûlée, morte, violée, battue… ou morte mais par lesquelles l’agresseur a  le droit extraordinaire de bénéficier du doute puis d’une respectueuse protection sémantique, alors même qu’il a été « pris la main dans le sac » ou même, quand il a avoué. Nous sommes dans une société de plus en plus surprenante : les victimes sont condamnées à perpétuité à ce rôle et les voleurs, violeurs, même les assassins sont rapidement libres et pardonnés. (Madame Taubira trouve que nous sommes encore trop sévères.)

Moi j’en ai assez : un coupable est coupable et non pas un suspect si le crime ou le délit est prouvé et a fortiori si le crime ou le délit a été avoué. J’en ai assez d’entendre les non-voyants (clic) pour aveugles, les malentendants pour sourds, les personnes de petite taille pour nains, etc…

Par contre quand les journalistes parlent de terrorisme en évoquant certaines attaques, ils emploient le mot qui convient. Nous sommes dans une époque terroriste. La majorité se tait et se terre. Il ne faut pas parler, ne pas dénoncer de peur des représailles.

Oui, le terrorisme est une valeur sûre quand on veut réussir.

Il suffit de se souvenir que les Résistants des années 1940, ceux qui ont rendu la liberté à notre pays, ces Résistants n’étaient que des terroristes aux yeux de l’armée d’occupation allemande.

Oui, la terreur, ça marche, ça fait taire le monde et ça fait marcher l’économie. Depuis le 11 Septembre, la peur du terrorisme  est devenue un marché juteux pour un grand nombre d’entreprises. Oui, oui… celles qui vendent de la « sécurisation » ont découvert un nouvel El Dorado.

 ********

Depuis il y a eu le 7 janvier. Le 11 janvier. Et après ?

Moi, ce qui m’affole le plus c’est que 20 pour cent des Français redonnent ainsi leur confiance à François Hollande, Valls et consorts. Et (pour rire) si c’était eux qui avaient commandité les « attentats » juste pour remonter dans les sondages ? C’est ça aussi la politique : manipulation et « endormissement des esprits ».

Share

3 réflexions sur « Monde de m…. (suite) »

  1. Si la question posée était :
    le gouvernement a t’ il bien géré ces attentats, c’ est encore pardonnable, alors que qu’ en fait, les gouvernants et particulièrement la gauche, est responsable.
    Un journal obscène est considéré comme un exemple de la liberté d’ expression, mais pas Zemmour, ni Houellebeck ou riposte laïque.
    On a bien remarqué que les politiques veulent dissocier l’ islam du terrorisme, mais c’ est bien dans l’ islam que vivent les moudjahidines, qui eux se considèrent comme les meilleurs croyants.
    IL faut que nous ayons notre printemps, et avec un homme fort qui pour l’ instant ne s’ est pas montré !
    Bonne journée Françoise
    Bisous

  2. Oui, tout est prévisible et surtout ce qui arrive… et ce n’est pas fini..; dit la pub, mais c’est bien vrai… note monde s’enfonce de plus en plus… logique… nous sommes dans un monde de m… qui va vers son jugement… ce que j’ai peine à comprendre c’est que le jugement va passer par des plus pires encore!….
    Allez bonne journée
    Jean

  3. Votre article rejoint tout à fait ce que je pense…Redonner confiance à François Hollande ? il faudrait être bien naïf…En l’espace de quelques secondes, il peut dire tout et son contraire ! Ou bien il n’a pas de mémoire ou bien il est particulièrement malin….Il y a tant de façons de manipuler gens et évènements…L’intérêt n’a pas de limites…
    Tout ceci me dépasse et je ne sais plus que croire….Dans quel monde vivons-nous ? Dans un monde…comme vous dites !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.