La Résistance

Pour faire suite à mes chansons contestataires d’hier (dont le Chant des Partisans), un billet sur un article que je viens de lire dans « Le Point » du 31 janvier 2013, des mots d’Alain Duhamel à propos d’un livre d’Olivier Wieviorka, publié chez Perrin : « Histoire de la Résistance ».

L’armée des Ombres, soixante-dix ans après les faits, entre une nouvelle fois dans la lumière. Nous apprenons que la France n’était pas massivement résistante dans les années 40, il lui a fallu compter sur le courage ouvrier, la prudence paysanne, l’engagement des classes moyennes, la compromission ou l’héroïsme des élites. Par ailleurs les rapports entre la France Libre de Londres et la résistance secrète en France étaient loin d’être harmonieux. C’est Jean Moulin qui, finalement, a réussi à fédérer la Résistance derrière le Général De Gaulle mais ce ne fut pas si simple qu’on pourrait le croire aujourd’hui. L’auteur met aussi en relief les différentes formes d’action de cette armée de terroristes : grèves, manifestations, presse clandestine, sabotages, renseignements, attentats…

La Résistance mérite notre admiration et notre reconnaissance, en deux mots que l’on se souvienne des femmes et des hommes qui se sont révoltés.

Et pour terminer mon « mandat présidentiel », j’espère qu’il n’y aura pas de contestation, ni de révolte parmi vous, j’ai proposé à dinclo56, c’est-à-dire Claudine de reprendre le flambeau. C’est donc elle qui donnera le thème du 20 février.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé cette fois. J’espère avoir rendu visite à tous individuellement et bravo pour vos choix variés. A bientôt.

Share

9 réflexions au sujet de « La Résistance »

  1. La résistance , un sujet inépuisable …
    Si les grandes plumes abordaient maintenant les problèmes incroyables de notre pays ,
    Douce journée Françoise
    Bisous
    timilo

  2. Bonjour Françoise

    Nous y voici, déjà vendredi…
    Je te l’avais bien dit que le temps passe vite.

    Pour ne rien rater, je te dis très vite, passe une belle journée et n’oublie pas qu’une personne derrière son écran t’apprécie à ta juste valeur, et c’est moi 🙂

    Un petit commentaire, pour une grande amitié !
    Très beau sujet !

    \ _ /)
    (=’.’=)
    (« )-(« )

    Bises des neiges.

  3. Hélas non, tous les français n’étaient pas résistants au début de l’occupation (sans être collaborateurs pour autant !) . L’armistice avait été accueilli par certains avec soulagement, après la débandade de juin 1940 ! Mais très vite, chacun y a été de « sa petite résistance à l’occupant »…A part les « durs » qui trouvaient leur compte à se rallier à l’ennemi….Toujours des questions d’argent ! Tout n’a pas été beau pendant cette période….La résistance s’est organisée et nous a menés à mai 1945 . Et il y a eu les résistants inconnus, individuels…ce qui énervait l’occupant !

  4. c’ est toujours devant les difficultés que se réveillent les passionnés !
    Mais comme il y a toujours le pendant négatif, les profiteurs aussi se réveillent !
    On avait chez nous un éleveur surnommé  » cht’ a mi  »
    Parce qu’ à chaque fois qu’ on trouvait une vache, il prétendait que c’ était la sienne :
    bonne journée
    bisous

  5. Oui, j’entends encore mon père qui râlait après tous ces résistants opportunistes, et qui disait heureusement que la fin est arrivée car cela aurait été entre eux une vraie guéguerre… qui aurait ruinée tous les efforts du débuts… Il y a beaucoup à dire, mais avec le temps, et j’étais jeune, quand j’entendais mon père en parler après guerre que j’ai beaucoup oublié…
    Amitiés
    Jean

  6. Je crois qu’il nous reste encore beaucoup de choses à découvrir de cette période sombre qu’a été la deuxième guerre mondiale.

    Depuis quelques années nous vivons une autre sorte de guerre beaucoup plus sournoise: contre elle il va falloir se battre et s’organiser en résistance.
    Amicalement
    Antonio

  7. Ping : Monde de m…. (suite) | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *