L’hôte indésirable

Il y a déjà un long moment j’avais rédigé un billet sur le mot hôte insistant sur les obligations des hôtes et surtout sur le double sens de ce mot qui désigne à la fois celui qui reçoit et celui qui est reçu. Nous constatons que si le devoir d’aider existe, au droit d’asile correspond l’obligation de respecter son hôte, or… il y a des hôtes indésirables. Je ne veux pas entrer dans la polémique commune du moment sur les hôtes indésirables mais sur l’un d’entre eux, bien particulier, j’ai nommé :

le CANCER. On peut l’appeler comme on veut carcinome, tumeur ou crabe, c’est toujours un cancer et ce mot fait toujours peur. Oui, même quand on fait le mariole (va falloir que je revienne sur ce mot) on n’est pas tranquille.

Avez-vous remarqué que l’anagramme de cancer c’est CANCRE ?

  1. un écolier avec lequel les enseignants n’arrivent à rien                                       Le cancre de Jacques Prévert, Paroles :                                                                     Il dit non avec la tête
    mais il dit oui avec le coeur
    il dit oui à ce qu’il aime
    il dit non au professeur
    il est debout
    on le questionne
    et tous les problèmes sont posés
    soudain le fou rire le prend
    et il efface tout
    les chiffres et les mots
    les dates et les noms
    les phrases et les pièges
    et malgré les menaces du maître
    sous les huées des enfants prodiges
    avec les craies de toutes les couleurs
    sur le tableau noir du malheur
    il dessine le visage du bonheur.
  2. On a oublié cet autre sens figuré, vieilli : homme avare, rapace et haïssable.

Ce dernier cancre est proche du cancer : haïssable. C’est aussi un signe du zodiaque (le premier de l’été), celui de ma très chère mère (signe d’eau, je suis feu, signe attaché à la Lune, je suis liée au Soleil).

Bref, je m’éloigne mais ce foutu cancer vient de s’inviter chez mon amie, ma Nadine. Pas méchant, parait-il, il n’empêche qu’elle a dû lui offrir ses cheveux en sacrifice pour qu’il la quitte. J’espère qu’il s’arrêtera là cet hôte indésirable et ne lui en demandera pas plus. Certains hôtes sont insatiables.

Pour Nadine qui n’aime pas sa perruque brune (pas trop de choix : noir ou blanc, m’a-t-elle dit), pourquoi  n’as-tu pas choisi et moitié-moitié, genre Cruella ?

Afficher l'image d'origine

Dommage ! Moi j’aime bien, c’est original. Classe, non ?

Je viens de trouver quelque chose d’original, mais c’est au Canada que ça se fait. Encore dommage !

Pour redonner le sourire aux femmes atteintes du cancer, une association canadienne propose une initiative touchante aux femmes atteintes du cancer en leur proposant de tatouer leur crâne au henné.

La perte des cheveux lorsque les femmes sont confrontées à la chimiothérapie est une chose souvent difficile à accepter ; c’est perdre une partie de son identité. (suit un copié-collé) :

Afin de les aider à retrouver de la féminité, l’association Henna Heals propose de dessiner de superbes couronnes au henné sur leur crâne.

tatou-henne-cancer-01

Le tatouage ne durant que deux semaines, les femmes se plaisent à revenir auprès de l’association afin de laisser libre court à l’imagination des membres. Une thérapie en soit qui est un véritable coup de pouce vers la guérison.

tatou-henne-cancer-02

 Le coup total du tatouage est d’environ 70 € dont 10% sont reversés à une association finançant ces tatouages aux personnes n’ayant pas les moyens de se les offrir.

tatou-henne-cancer-03

Une initiative touchante que nous vous proposons de découvrir en images.

tatou-henne-cancer-04

tatou-henne-cancer-05

tatou-henne-cancer-06

tatou-henne-cancer-07

tatou-henne-cancer-08

tatou-henne-cancer-09

tatou-henne-cancer-10

tatou-henne-cancer-11

tatou-henne-cancer-12

tatou-henne-cancer-13

tatou-henne-cancer-14

tatou-henne-cancer-15

tatou-henne-cancer-16

tatou-henne-cancer-17

tatou-henne-cancer-18

tatou-henne-cancer-19

tatou-henne-cancer-20

tatou-henne-cancer-21

tatou-henne-cancer-22

tatou-henne-cancer-23

tatou-henne-cancer-24

tatou-henne-cancer-25

tatou-henne-cancer-26

tatou-henne-cancer-27

tatou-henne-cancer-28

Je ne vais pas vous chanter pour finir « non Jeff t’es pas tout seul ! » je préfère laisser le grand Jacques le faire.

Je retiens ces mots rien que pour toi Nadine :

Viens il me reste trois sous
On va aller se les boire
Chez la mère Françoise

Puis on ira manger
Des moules et puis des frites
Des frites et puis des moules
Et du vin de Moselle

(Et du champagne aussi ou pour toi du whisky si tu préfères.)

«  Un sourire coûte moins cher que l’électricité mais donne autant de lumière ». Je ne sais plus qui a dit ça mais j’aime cette phrase. Je veux te faire sourire, Nadine.

Un sourire et des mots gentils, des mots d’amour, ça vous remonte le moral et ça aide à guérir de tous les maux.

Je t’aime, Nadine. Àbientôt.

Share

4 réflexions sur « L’hôte indésirable »

  1. Merci ma Françoise de ce superbe cadeau ! L’envie de vie est magnifiquement brodée sur cette belle page. Prend soin de toi. Nadine

  2. Bonjour Françoise,
    Un joli billet.
    C’est une belle initiative, car la maladie est parfois difficile à vivre.
    Oui les sourires, les mots gentils aident à guérir les maux.
    Bon début de semaine et à bientôt
    Amitiés
    Christine

  3. Bonsoir Françoise,
    Ce billet est si touchant, car on perçoit combien l’amitié qui te lie à Nadine est forte.
    Hôte indésirable, tu ne crois pas si bien dire. Mais tout n’est pas désespéré si les soins sont pris à temps (je sais bien que l’espoir fait vivre).
    Très belle initiative que ce tatouage au héné sur les têtes privés de leurs chevelures (qui, dieu merci, repoussent ensuite).
    Merci de ce partage.
    Bonne soirée.
    FP

  4. L’ important est de garder bon moral et de croire en sa guérison, alors peu importe les moyens d’ y parvenir.
    LE pire ennemi est alors la solitude, il faut tout faire pour obliger à penser à autre chose.
    Bonne journée Françoise,
    bisous à toi et à Nadine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *