Internet et réussite

Internet et la publicité règnent aujourd’hui en maîtres dans toute la société. Ces moyens d’échanges entre les êtres humains sont au cœur de la mondialisation. Souvent, nous ne voulons voir que le bon côté des choses : c’est un accès facilité à la connaissance. C’est vrai mais c’est aussi un abrutissement en masse.

Comme c’est le mois de mai, je fais ce qu’il me plait : des pirouettes. Une façon de s’alléger au moins l’esprit à défaut du corps, mais oui « le poids des ans »…

L’informatique («qui fait des erreurs» veulent nous faire avaler un certain nombre de demeurés qui nous croient encore plus bêtes qu’eux), ce  n’est qu’une façon de parler à une machine à écrire et à compter plus performante que les précédentes, une machine qui répond des âneries si on lui confie des sottises de manière idiote.

L’informatique permet de gagner du temps, d’augmenter le profit (réduction des coûts de stockage, traitement et augmentation du temps libre, du temps libéré. La soi-disant intelligence informatique n’est pas de l’intelligence tout court : les intelligents, les surdoués ont créé les machines, écrit les programmes, etc, la machine reste une machine, un outil sans sentiment ni rancune. Les autres sont des utilisateurs plus ou moins avisés.

Internet et la publicité font partie des armes de manipulation des masses, ils remplacent avantageusement la radio, la presse et la télévision pour nous abêtir. Ils ne sont pas tombés du ciel par hasard, non, je ne crois pas. Je ne suis pas une folle furieuse ni une paranoïaque, je crois que j’ai juste encore un peu de bon sens et de jugeote à cause de mes racines paysannes. J’ai été prof d’économie-gestion et j’ai enseigné en BTS «Communication Publicitaire», j’ai essayé de faire mon travail du mieux possible mais j’ai souffert d’être obligée d’endormir mon public et de le former à l’enfumage de masse. J’ai insisté, souvent, sur ce que leur futur métier pouvait avoir d’immoral. Ils allaient gagner de l’argent en vendant du vent, des mensonges. Je pensais à Jacques Séguéla qui avait conseillé François Mitterrand ; «La force tranquille» c’est lui mais c’est aussi lui qui a dit : « Enfin… tout le monde a une Rolex. Si à cinquante ans, on n’a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie ! » qui vaut largement le «Allô, t’es une fille, t’as pas de shampoing, c’est comme si t’es une fille t’as pas de cheveux», célèbre phrase déposée à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle), c’est dire si la demoiselle Nabila n’est pas aussi sotte qu’on croit dans ce monde pourri par le fric.

Pour un grand nombre d’individus, celui qui réussit dans la vie est celui qui gagne de l’argent. La réussite, pour vous, n’est-ce que cela ?

Penser que l’on réussit uniquement parce que l’on a beaucoup d’argent, c’est réducteur et démoralisant à mes yeux.

Réussir, c’est pouvoir rire, souvent et beaucoup, ne rien faire parfois, avoir l’affection de ses enfants, de son chien, d’amis fidèles, gagner l’estime de ceux que l’on a côtoyés, voir pousser des fleurs, des arbres que l’on a plantés, récolter leurs fruits, laisser pour ses enfants et petits-enfants un jardin fleuri, une maison familiale, de l’eau claire, de l’air pur, si possible une condition sociale moins dure et surtout toujours et encore la capacité de rêver.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Me trouvez-vous trop candide ? Un peu niaise, soyons clairs. Moi, je commence à m’aimer comme ça.

11 réflexions au sujet de « Internet et réussite »

  1. Bonjour
    Oui, ta conclusion sur la réussite est la bonne réussite… le reste n’est que vanité et poursuite de vent…
    Amicalement
    jean

  2. c’ est comme tout, il y a le bon, et le mauvais !
    Et je crois bien que beaucoup y cherchent juste la confirmation de ce qu’ ils pensent.
    Le principal est de se sentir bien dans sa peau, et c’ est mon cas, comme c’ est je pense le tien !
    bonne journée
    bisous

  3. c’est la nouvelle addiction..je suis en train de nettoyer le jardin et quand je viens me rafraîchir je passe une minute voir le blog..en ce moment j’ai envie d’arrêter car je ne propose que des photos sans originalité d’article et je n’en vois pas l’intérêt pour les autres.je ne parle pas en privé donc ne cherche pas le vrai relationnel.pourquoi je continue je ne sais. les blogs à pub je vais finir par les zapper..
    bonne journée

  4. Oh non, tu n’es pas niaise Françoise !!!! Plutôt une personne de bon sens !!! J’aime beaucoup ta « vision » de la réussite qui est la mienne également. Internet a de bons côtés bien sûr, mais que d’effets pervers !!!! Il faut vraiment prendre ses distances par rapport à cet outil, s’en servir avec clairvoyance et prudence. Il est nécessaire d’éduquer, dans le bon sens du terme, à son utilisation !!! Mais voilà, les intérêts en jeu (impossible de nier l’abrutissement et la manipulation en masse !) sont si importants qu’il vaut mieux, pour ceux qui mènent la danse, tisser la toile bien solide autour des utilisateurs des nouvelles technologies.
    Bonne journée à la Réunion ou en métropole (selon où tu es en ce moment).

  5. tout d’abord merci d’avoir ouvert mon blog…voilà aussi une façon personnelle de réussite, avec mes articles je partage des voyages en France ou à l’étranger, des moments qui m’ont plu ou choquée et à mon tour je propose de voir à travers mes photos une petite vision des choses, c’est déjà une réussite. Après il y an tant d’autres petites choses que l’on a faites qui viennent compléter, enrichir ces actions.
    Tant de choses à dire, un vaste sujet
    bonne journée amie lointaine et proche à la fois

  6. .Il fait beau…La vie est belle malgré ma main droite immobilisée…Bonne semaine amie

  7. Réussir sa vie ? c’est avoir pu manifester de l’amour à ceux qui nous entourent !
    C’est avoir digéré les années et être resté capable de s’émerveiller lorsqu’au printemps un crocus émerge de l’hiver au milieu de la pelouse. C’est être resté sensible à la détresse de l’autre, pas seulement de la télévision.
    Réussir sa vie ? c’est aussi, ne pas être passé à côté d’hommes ou de femmes de valeur sans l’avoir réalisé…
    Je ne te connais pas, mais à te lire, je ressens que tu es une femme qui a un coeur et qui a une grande beauté intérieure.
    Réussir sa vie ? C’est aussi et surtout, avoir rencontré Jésus-Christ et ne pas être passé dans cette vie sans avoir découvert la richesse de son Evangile.
    Je sais… les religions et ceux qui se disent chrétiens n’ont pas toujours donné le meilleur exemple. Je dirai même qu’ils avaient la responsabilité de refléter la beauté et l’amour de Christ et que comme Israël en son temps, ils ont souvent rebuté les meilleures volontés !
    Merci Françoise de ton commentaire sur mon blog, je l’ai apprécié car je crois qu’il est vrai ! J’espère que nous aurons d’autres échanges.
    Bonne fin de journée
    Bien amicalement

  8. réussir sa vie ? C’est suivre la voie qu’on s’était tracée, sans « démolir » les autres. C’est construire une famille et lui donner une bonne éducation. C’est respecter les autres , ce n’est pas toujours de tout repos !…C’est surtout être bien avec sa conscience, et comme dit trublion, c’est être bien dans sa peau.
    Moi aussi, je serais-je un peu « niaise ».?..Mais non Françoise, ce n’est pas le terme exact…Votre article donne à réfléchir, ce que je vais faire quand….j’aurais dormi !
    Bonne nuit. Bises.

  9. Réussi ?
    On a réussi quand le correcteur estime que l’objectif est atteint, que le travail a été correctement exécuté et qu’ achevé il n’ y a pas à y revenir.
    Parlant de la vie, si le but du jeu est de la traverser de la naissance au trépas, on peut dire que tout le monde la réussit ! ☺

    Mais qui est le correcteur ?
    Et peut-être y a-t’il un autre but ?

    Nous manquons de directives précises avant d’ effectuer le travail!
    Qui peut dire quel est le but réel de la vie ? Yen a-t’il un ?

    Je dirais donc qu’ en l’ absence d’ informations sur ce que souhaite l’ éventuel correcteur, je tenterai de faire durer ma vie le plus longtemps possible, en traversant les épreuves et en essayant d’ en sortir plus forte, ou plus sage.
    J’ estimerai avoir réussi la traversée si au soir du dernier jour me vient un sourire ému au souvenir de ce que cette vie a été. Et si j’ ai réussi à armer mes enfants pour traverser la leur. Et si je n’ emporte pas avec moi d’autre regret que celui de n’ avoir pas fait grand chose au regard de l’ humanité…

    Bah, si chacun est son propre appréciateur, il risque fort d’ y avoir des inégalités dans l’ appréciation ☺

  10. ce que tu dis est probablement vrai, l’internet nous appauvri sûrement, mais parfois je me dis sommes nous vieux ? Avons nous les mêmes réactions que nos ancêtres quand le train est arrivé ? La réflexion est nécessaire, mais que faisons nous là à bloguer ? Oui la vie un beau jardin, de bonnes relations, mais l’argent coeur du problème car sans comment faisons nous ?
    Ceci dit ton article m’intéresse et je partage ton ressenti, bien décrit !
    bon mercredi et jeudi férié au milieu d’une semaine de long labeur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *