C’est dimanche ! 15

Ah les riches !

Un homme déambulant dans la rue est soudainement accosté par un gars particulièrement sale, tout débraillé avec l’allure d’un sans-abri, qui quête quelques dollars pour pouvoir manger.
Le passant, en bon samaritain, il prend son portefeuille, en sort un billet de 10€ et lui demande :

« Si je vous donne ce billet, allez-vous acheter de la bière au lieu de manger ? »            « Non, il y a maintenant plusieurs années que j’ai arrêté de boire », réplique le sans-abri.
« Allez-vous l’utiliser pour jouer au casino au lieu de manger ?  » demande l’homme.
« Non, je ne joue pas, » dit le sans-abri. « J’ai besoin de tout l’argent que l’on veut bien me donner, simplement pour survivre. »
« Allez-vous dépenser cet argent pour jouer au golf au lieu d’acheter de la nourriture ?  » demande l’homme à nouveau.
« Vous voulez rire de moi ? « , répond le sans-abri.  « Il y a plus de vingt ans que je n’ai pas joué au golf !  »
« Peut-être allez-vous dépenser cet argent pour le sexe au lieu de la nourriture ?  » dit le donateur.
« Prendre le risque d’attraper le sida pour un pauvre petit billet de 10€, » s’exclame le sans-abri.
« Bien » dit l’homme, « Je ne vais pas vous donner l’argent. Toutefois, je vous invite à la maison pour un repas gastronomique que mon épouse vous préparera. »
Le sans-abri est abasourdi.

– « Mais votre femme sera furieuse contre vous pour cette invitation ? Je suis sale et en guenilles et je dois sentir passablement mauvais!  »
Et le bon samaritain de répondre :

 » Non, soyez tranquille, c’est parfait. Je veux simplement lui faire voir à quoi ressemble un homme qui a laissé tomber la bière, le jeu, le golf et le sexe ! « 

********
Un homme style élégant et BDSB (Bien Dans Ses Baskets) sort d’un supermarché, au moment des fêtes, poussant un caddie rempli à ras-bord de marchandises et gourmandises diverses : champagne, foie gras, saumon, etc. En s’approchant du coffre de son magnifique 4X4, il aperçoit un homme qui ramasse de rachitiques brins d’herbes poussés à travers le béton du parking :

Dialogue façon « au théâtre ce soir ».
Le riche : Excusez-moi, Monsieur, mais que faites-vous ?
Le pauvre : Je ramasse de l’herbe, c’est pour la manger, j’en ramène aussi à la maison, on n’a plus rien !
Le riche : Ah bon !!!! Si je peux me permettre, tenez voici ma carte avec mon adresse, venez plutôt manger à la maison !
Le pauvre : c’est gentil, M’sieur, mais j’ai une femme et huit mômes, et je, enfin…

Le riche : mais, c’est évident, venez avec votre famille !
Le pauvre : Oh alors, ça, c’est gentil ! mais c’est que les grands y sont déjà mariés, pi z’ont aussi des petits !!!
Le riche : Allons, mon ami, je vous en prie, venez tous !
Le pauvre : Z’ êtes sûr, parce qu’y a aussi mes sœurs et mes beaux-frères, on est nombreux …
Le riche : Je vous le dis, j’insiste, ça me fait plaisir, venez tous, autour de chez moi, l’herbe est haute comme ça, si vous êtes nombreux en trois heures c’est fait !!
*******
Un gars entre dans un bar l’air déprimé.
Le barman lui demande :
 » – Qu’est-ce qui ne va pas ?
– Rien ne va ! Ma femme m’a quitté pour mon meilleur ami ! Cet ami était aussi mon associé en affaires, et il est parti avec tout l’argent, donc je suis en faillite…

– Ouais, ça va mal, tiens, prends un verre à ma santé…
– C’est pas tout… Cet après-midi, alors que je revenais de l’enterrement de mes deux fils, j’ai fait une fausse manœuvre et un autobus a dû se jeter dans le fossé pour m’éviter… aucun survivant.
– T’es vraiment malchanceux, dit le barman.
– Oui, tu l’as dit ! Comme si ce n’était pas assez, lorsque les policiers m’ont rapporté chez moi, j’ai retrouvé ma maison brûlée en entier, tout grillé y compris mon chat et mon chien. – Ouais, dis, y’a quelque chose de positif dans ta journée ?
– Mais bien sûr, oui… Oui, mon test de sida !

********

Aimerez-vous cette petite phrase ?

« Le pluriel d’un maréchal, c’est des maraîchers. Le pluriel d’un général, c’est des générés. », Boris Vian.

12 réflexions au sujet de « C’est dimanche ! 15 »

  1. Je suis content de retrouver ton blog et aujourd’hui ses petites histoires ,
    J’espère que tu vas bien , je vois qu’à la Réunion , ça chauffe
    Douce journée, Françoise
    Bisous
    timilo

  2. cette première histoire me plaît car c’est une belle leçon sur ce que vaut vraiment un billet….

  3. J’aime bien la première histoire! Et le cynisme de « l’herbe coupée »! Bonne journée Françoise.

  4. Bonjour Françoise,
    Ce sont de belles histoires, du jamais vu !
    Elles sont spéciales, mais je me suis bien marrée.
    C’est dimanche, on est cool !
    Merci pour ce moment de détente.
    Passe une agréable journée.
    Bisous.

  5. Bonjour Françoise. Elles sont « tof » tes histoires. Un rayon de soleil dans un temps grisâtre. Merci pour ton passage chez moi. C’est aussi un peu d’humour l’aventure d’Arlette et sa minijupe avant son invention. A bientôt. Henri

  6. LOL !!!!
    J’ai bien rit, alors je peux aller au dodo de bonne humeur lol !

    Bonne Françoise et merci pour ta fidélité chez moi.
    Bisoussssssssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *