Homme providentiel

« L’imagination populaire simplifie les conditions du monde réel ; elle suppose que pour faire son bonheur, il suffit d’un homme de bonne volonté », écrivait Maurice Barrès dans L’Appel au Soldat. Peut-être avons nous été trop conditionnés par notre éducation religieuse ? Moïse, le guide, a conduit son peuple vers la Terre promise et le bonheur en endurant mille tracas. Attendons-nous un nouveau Moïse, un sauveur ? Croyons-nous aux miracles ? Referons-nous toujours les mêmes erreurs ?

La République, chaque fois qu’elle est confrontée à une crise, une guerre, a la tentation de trouver l’homme providentiel. Il y a eu Bonaparte, De Gaulle et dans une certaine mesure Pétain. La République fonctionne à l’émotion et au rêve, comme si elle culpabilisait encore d’avoir détruit la monarchie et comme si elle se rachetait en donnant la légitimité à un seul homme, nouvelle incarnation de l’Etat. Curieux pour des Français qui se disent rationnels, cartésiens !

A l’étranger, plus encore, nous pouvons trouver des cohortes d’hommes providentiels, il s’agirait donc d’une réaction humaine collective et universelle que de laisser la part belle à un individu qui serait le prophète, le héros d’une situation. Si certains d’entre eux (rares) ne s’accrochent pas au pouvoir, d’autres par contre ne veulent plus le quitter. Ainsi Bonaparte instaura l’Empire en espérant fonder une dynastie, d’autres ont fondé des dictatures totalitaires : Mao,  Castro, Péron, Salazar, Ceaucescu, plus récemment Kim Jong-Il… les exemples ne manquent pas.

Barack Obama n’a-t-il pas fait ou ne fait-il pas encore figure d’homme providentiel planétaire ? Un noir à la Maison Blanche, tous les espoirs sont permis. Malheureusement la Providence n’a que peu de pouvoir ces temps derniers, la grande Finance a tout accaparé et Barack Obama ne peut compter que sur lui et des concitoyens prêts à faire quelques efforts supplémentaires, comme partout. Reste-t-il un seul pays de Cocagne ?

Quand une société traverse une période de désarroi social, économique ou moral, quand elle connaît une crise de confiance envers ses dirigeants, elle les rejette et cherche quelqu’un qui permette de passer au dessus des divisions. Barak Obama a fait figure de Messie, il y a quatre ans. Aujourd’hui, sont-ils nombreux les « Américains » à lui faire confiance ? Tâche bien difficile à mener que celle d’organiser de façon plus démocratique et plus juste un ensemble aussi disparate que les Etats-Unis d’Amérique ! Pensez que les membres de la famille de l’oncle Sam ont une langue commune et tout au fond d’eux cet esprit de pionniers qui manque à l’Europe. Comment pouvons-nous amalgamer sans difficulté les citoyens de vingt-sept états aussi différents que la Finlande, le Portugal, l’Irlande ou la Bulgarie ? Des langues, des religions, des physiques, des régimes politiques différents… une « belle » macédoine.

Et nous, rien que nous, qui avons-nous en France en ce moment ? Pas d’homme providentiel, c’est sûr. Personne qui entretienne  un lien intime avec le peuple, personne qui ne fait l’objet de vénération, (Noah à défaut d’Abbé Pierre), personne qui ne semble avoir de grands desseins pour la France, ni même de véritable vision politique. Nous n’avons malheureusement que des politicards intéressés par un siège, un portefeuille ou une réélection.

Triste constat et triste futur choix.

9 réflexions au sujet de « Homme providentiel »

  1. Bonjour Françoise,
    L’homme providentiel n’existe pas pour moi, par contre, s’il y en avait un comme tu le dis, qui s’intéresse un peu plus à notre vie quotidienne, ce serait bien.
    Et s’il avait un peu de bon sens et d’humanisme ce serait mieux.
    En tous cas, pour moi, Sarko est le pire de tous, car il a entraîné avec son union avec l’Allemagne, la pire situation qui soit pour nos pays européens. Il n’y a qu’à voir l’état de la Grèce, même si ses gouvernants sont bien coupables, en quoi le peuple doit-il payer ainsi ? Le peuple est uniquement coupable d’avoir mal voté en fait.
    Et nous, ne nous trompons pas, surtout, car les cinq ans à venir risquent d’être durs, durs !
    Moi aussi j’aime la discussion comme toi et c’est de la confrontation des idées que sort la vérité. Et tout est politique !
    Très bonne journée et bisous.

  2. Et si justement, s’élevait la voix d’un homme dont « tout ne serait pas politique » ? Mais voilà, il ne doit pas être né celui-là….L’amour du pouvoir personnel n’a rien à voir d’après moi (!) avec la politique…ce qu’il faudrait, c’est un homme qui ait l’amour de la France en dehors de tout intérêt personnel….Je rêve….
    Voter est un devoir, mais quelle responsabilité ! En attendant l’homme providentiel, essayons de faire pour le mieux…Mais encore ????

  3. Bonjour Françoise,
    J’aime beaucoup ton billet.
    Si le monde va si mal, c’est justement parce que ces hommes sont avides de pouvoir et surtout d’argent.
    Vous l’avez remarqué dernièrement avec votre président, son augmentation de salaire, ce n’était pas triste.
    A ce moment-là, j’ai dit, aïe, les Français n’ont pas fait le bon choix.
    Tu me diras, quel choix, je ne vois aucun homme politique capable de faire quelque chose pour la France, ou il n’est pas encore né.
    Pas mieux chez nous, c’est la même chose, le pouvoir et ce qui va avec.
    Je pense que toute l’Europe est dans la même situation.
    Il vaudrait tout changer ce qui est en place et pour cela, à part une bonne révolution européenne, je ne vois rien d’autre.
    Je pense, sans être alarmiste, que ce n’est pas fini.
    Comme je dis toujours, restons zen !
    Bonne fin de journée, bisous doux.

  4. Bonsoir,
    je suis désolé pour l’évenement du jour, mais je n’ai rien trouvé d’autre, et comme les malheurs font parti de notre quotidien…
    Je te souhaite une agréable soirée
    Amicalement (J-Claude)

  5. Bonsoir Françoise .
    L’homme providentiel n’existe pas encore , il faut croire , donc il faut espérer . Les citoyens en France comme aux états Unis devront cette année prendre la responsabilité de leur destinée en votant , mais il faudra qu’ils le fassent en mettant de coté , leur colère et leur frustration . Monsieur Napoléon Bonaparte , François Mitterrand et , les autres , auront eut un peu plus de temps pour accomplir ce qu’ ils ont accomplit …Qu’on les admire ou non …
    Je n’ai d’admiration que pour ceux qui partent en guerre pour défendre nos liberty , ils reviennent bien souvent avec un bras et une jambe en moins et sont heureux de ce qu’ils ont accomplit , il faut espérer que chaque citoyen en France ou aux US sera fière de son vote ..
    Un très bon billet chère Françoise , un peu sérieux pour le blog , mais il nous permet , de nous exprimer poliment merci .
    Bon Week-End Dame lointaine ..avec des million de sourires des US ..
    A bientot ..
    ..

  6. …des hommes providentiels, l’Histoire en est remplie, les cimetières aussi ! nous n’attendons pas un tel homme, mais un peu plus de justice et moins d’extravagances et de courbettes devant l’univers de la finance ! bonne fin de semaine, bisous

  7. Ping : Les super héros | FrancoiseGomarin.fr

  8. Ping : Petite phrase | FrancoiseGomarin.fr

  9. Ping : Maggie | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *