Les expressions du rouge

Il y a déjà quelques semaines, j’avais rédigé un article « Vert, vert,vert, divers », vous pouvez le voir ou le revoir en cliquant sur le titre cité.

Les couleurs sont sources d’inspiration : j’étais donc partie avec l’idée de parler du bleu, des bleus, j’ai rédigé un peu puis je me suis dit : rouge c’est peut-être plus simple. En plus, je préfère le rouge au bleu. Plus simple ? Rien n’est moins sûr.  Seulement mes idées voulaient du rouge. Je les ai suivies dans cette voie. Suivons-les, suivez moi ! Alors, un petit coup de rouge, d’accord ?

1 – Un rouge, c’est un communiste. Il est préférable d’être rouge que jaune dans un atelier… Je n’ai pas dit jaune pour asiatique, mais jaune pour traître dont c’est la couleur (tunique de Judas sur les tableaux ; couleur reconnue des cocus). Double, triple sens des mots… a fortiori quand on change de milieu social ou géographique. Un preuve ou des preuves :

2 – Un rouge, au Québec,  c’est le billet de 50 piastres (ou dollars).

3 – En France, au bistrot, le matin, on entend quelquefois demander un ballon de rouge. Imaginez un instant l’étranger qui essaie de comprendre le français (même problème dans chaque pays, différence entre la langue littéraire et la langue parlée) ; ballon c’est verre et rouge, c’est vin. Le problème au comptoir, c’est le plus souvent du gros rouge, du vin rouge de mauvaise qualité qu’un bon Beaujolais.

4 – Attention au carton rouge : la sanction si vous faites un abus de rouge (bon rouge ou gros rouge) au troquet du coin. Le carton rouge, c’est, au stade,  l’exclusion du terrain… et un mauvais souvenir : Zidane, Coupe du Monde de Foot 2006.

Ne méritaient-ils pas un carton rouge de la part des Français, Domenech et les Bleus , l’an dernier, en 2010 ? Honteux ! Eux ?

5 – Le peau-rouge, Indien d’Amérique du Nord, s’est laissé empoisonner par l’eau de feu de l’homme blanc, mais on peut aussi appeler peau rouge un malfaiteur exerçant l’agression et le vol à Paris ou dans les grandes villes, en résumé, un peau-rouge c’est un voyou violent, dangereux, un  assassin.

6 – Le nombre de voyous augmente mais ça ne déclenche pas vraiment  l’alerte rouge, alerte de la plus haute importance: Par contre, santé, éducation, gestion du pays…  Les journaux pourraient titrer « Politique de l‘école : alerte rouge chez les enseignants ». Il faudrait vraiment se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. Le système va mal et rien ne peut l’arranger sans une vraie mise à plat des problèmes ; comme pour la santé. Les administratifs sont plus nombreux que les « actifs, productifs » dans ces  domaines : 1,3 million de fonctionnaires dans l’Education Nationale dont … 740 000 enseignants. Combien au Ministère ? Certains chiffres ne transpirent guère.

7 –  Pour ne pas être la lanterne rouge de l’Europe à l’école, pour ne pas être le dernier (référence à la lanterne placée à l’arrière du dernier véhicule d’un convoi pour en signaler la fin), il va falloir se battre. Ce n’est pas gagné. Le niveau  scolaire français a longtemps fait des envieux, mais la chute a été rapide et violente. Ouvrir l’école sur le monde, soit, mais travailler et acquérir les bases ne doit pas être oublié. Les hussards noirs de la République n’y comprendraient plus rien s’ils revenaient… Il y a long à dire sur le sujet. Idem pour la santé publique. Tout le monde se tait. Par bêtise, paresse, crédulité, besoin de tranquillité ?

8 – De quoi avoir le rouge au front, être rouge de honte, et vous pouvez devenir, ou être encore plus, rouge comme un coq / une écrevisse / une pivoine / une tomate en rougissant, ce qui arrive sous le coup d’une émotion forte (honte, mais aussi colère , timidité…).

9 – Et se fâcher tout rouge, c’est se fâcher sérieusement. Ce n’est pas recommandé pour la santé ! Augmentation du risque d’accident cardiaque. Le plus bizarre, c’est quand même  j’y reviens) la variation des couleurs à ces moments là : on  est vert de rage, on se fâche tout rouge et on se retrouve dans une colère noire. Pourquoi ?

10 – Avoir un violent accès de colère, c’est voir rouge, ce qui est beaucoup moins confortable que de voir la vie en rose. Mais à chacun selon son tempérament !

11 – Pourquoi peut-on se mettre en colère ? Les raisons ne manquent pas quand on est un sanguin (rouge le sang !).  Il suffit d’aborder un sujet polémique, agiter le chiffon rouge. Evidemment, c’est un peu primaire (normal, le rouge est une couleur primaire) de réagir au mouvement d’un chiffon rouge, ne trouvez-vous pas ? Moi, j’entends les « olé » et je vois la muleta qui ondule devant les yeux du taureau sur la « plaza » (dans l’arène).

12 – Y a-t-il des corridas sur la planète rouge ? La planète rouge : Mars ! Tout le monde le sait et nous, nous voguons sur la planète bleue.

13 – Malheureusement, nous pouvons quelques fois être dans le rouge, avoir un compte débiteur à la banque. Etre dans le rouge s’explique par la tenue manuelle des livres de compte. Autrefois les comptes ayant une position anormale apparaissaient en rouge ; les soldes des comptes négatifs des clients à découvert étaient inscrits en rouge.

14 – Alors, nous tentons de sortir du rouge, d’améliorer notre situation bancaire. Comment ? A voir. Réussir sans rougir de ce qu’on fait.

15 – Il faut toujours éviter de se faire tirer à boulets rouges , attaquer durement par son banquier ou un fournisseur. Ils sont dangereux ces gens-là. On a beau dire « plaie d’argent n’est pas mortelle », grands dieux, ils y tiennent à leurs sous et ils vous feraient passer pour un maraud, un faquin, un tire-laine même lorsque ce sont eux qui se trompent.

16 – Un banquier borné, ça devient méchant comme un âne rouge, c’est-à-dire très très méchant… Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre et vous avez beau lui dire qu’il y a une erreur dans ses comptes, il refusera de le reconnaître un bon moment et finalement dira « c’est l’informatique qui s’est trompée ! » Non Monsieur, c’est l’un de vos employés. Les machines c’est bête. Ca ne réfléchit pas, ça applique les commandes. Hum, hum… J’en connais des qui disent « un ordre est un ordre, je l’applique  » Est-ce encore humain ? Intelligent ?

17 – Bien sûr, il y a des lois, des règles à respecter : ne pas passer au rouge (griller un feu rouge) mais quand l’ordre est inadapté à la réalité, l’appliquer devient absurdité. Il faut toujours raison garder. Pas facile !

18 – Surtout pas pour un  russe rouge, jusqu’en 1917 un russe révolutionnaire. Je tiens à attirer votre attention sur le fait qu’une Tomate Russe rouge (nom savant ; Esculentum Russe rouge) existe sur nos marches (pas tous, il y a des lieux pour les « connaisseurs », les bios, ce n’est pas partout qu’on les croise.)

19 – Le téléphone rouge, ligne téléphonique entre chefs d’état sert peut-être à se refiler de bonnes adresses.

20 -Pour ne pas être dérangé, vous pouvez demander à  être sur liste rouge, avoir un numéro de téléphone absent de l’annuaire.

21 -Quel fil rouge , fil conducteur d’une énigme,  permettra de vous retrouver ?

22 – Si vous avez décidé de manger du pain rouge, de vivre de crimes, d’assassinats, mieux vaut vivre un peu caché, sans téléphone pour vous faire repérer.

Quelques autres expressions ignorées des Français de métropole sont utilisées par des  francophones :

23 – ne pas donner un sou rouge (Suisse) équivaut à ne pas vouloir payer la moindre somme : « Je n’en donnerai pas un sou rouge ». En Suisse, le sou rouge est la pièce en cuivre de 1 centime, très peu usitée.

24 – chasser le cerf rouge (Nouvelle-Calédonie)  : braconner en volant du bétail. C’est beaucoup moins fatiguant que de braconner dans une chasse. Les animaux sauvages sont plus lestes.

25 – lumière rouge (Québec) : feu rouge.

Fini ? Oui.

Vous avez quelque chose à ajouter ? Oui ? Merci de me laisser un commentaire.

12 réflexions au sujet de « Les expressions du rouge »

  1. Chère Françoise,
    Non je n’ai rien à ajouter, sauf que ma couleur préférée est le rouge !
    Ton article est rigolo et complet !
    Moi aussi je m’inquiète beaucoup pour les services publics et peut-être ne faut-il pas être borné et mieux répartir les fonctionnaires, mais avec de vraies qualifications !
    Bises et bonne journée à toi.

  2. Ben moi, j’en suis rouge de confusion ! A mon âge, j’ai encore appris de nouvelles expressions ! Ce que je peux m’instruire tout de même !
    Très drôle tout ça et bien documenté….Hier, j’avais un pull-over rouge…je pressentais cet article ! et je vais avouer que ça me rajeunissait (d’après les dires de mes amies et voisines…). Le rouge de la honte au front, j’ai accepté les compliments ! (ça n’avait pas changé pour autant ce qu’indiquait ma carte d’identité….).

  3. et bien ! je te félicite pour cette prestation !
    Mais ma couleur préférée n’ est pas le rouge, car c’ est le danger qui est le point commun entre toutes ces expressions !
    j’ ai un faible pour le vert qui me semble la couleur la plus répandue dans la nature, mais avec combien de nuances !!
    bonne journée
    amitiés

  4. Une bonne idée de nous lister ainsi les nombreuses expressions relatives à cette couleur royale 🙂 j’aime aussi le rouge, pour la déco, c’est tendance depuis quelques années et surtout ça donne la pêche 🙂
    Je crois d’ailleurs à l’influence des couleurs sur le moral et j’ai besoin de m’entourer et de m’habiller de couleurs chaudes (même si je porte pas mal de marron… qui est une couleur chaude !)
    En rajouter une : rouge-coquelicot, ce n’est pas vraiment une expression mais j’en ai écrit un poème, hommage à cette charmante fleur de nos campagnes (plein mon jardin car j’y ai privilégié les fleurs naturelles 🙂
    Belle journée !

  5. Rouge coquelicot – Le blog de chemin-de-prose.over-blog.com

    Rouge vif rouge sang rouge coquelicot dans ta fragile robe de soie danse au bord des cheminscache-toi parmi les blésescalade les vieilles murailles.Rouge écarlate rouge carmin rouge coquelicot tu ploies sous…

  6. Ben ça alors si le commentaire de Chantou disparaît.
    Combien d’autres ?
    J’attends une ré-écriture de Chantou.

  7. Bonsoir Françoise, et bien c’est peut-être de ma faute, j’ai écrit un commentaire, j’en suis sûre mais l’ai-je envoyé ? j’ai peut-être été dérangée et j’aurai oublié de revenir ! C’est l’âge (rire).
    Bon, j’ai fait un peu de ménage car Sanka arrive ce soir avec sa moitié alors il faut quand même je fasse un effort mais je n’aime pas ça !
    Qu’avais-je écrit sur le rouge ?
    Déjà, bravo pour toutes tes définitions car je ne les connaissais pas toutes.
    J’aime le rouge, j’ai fait peindre mon portail en rouge et également le mur du fond de ma cuisine, c’est une couleur vive et gaie. (voir mon blog)
    A la salle des fêtes, quand tout le monde est au blanc, on apporte un bouteille de rouge pour que Chantal puisse boire un petit coup de rouge ; je n’aime pas le blanc.
    En recevant la demise en demeure d’Allianz, (voir mon blog), j’ai vu rouge sans regarder mon mur ! (rire).
    Et bien, c’était à peu près tout !
    Je te souhaite une bonne soirée.
    Je t’embrasse.

  8. Concernant mon blog, j’ai ouvert le premier le 10 janvier 2007 sur Orange, j’y passais mes journées, faisais beaucoup d’articles et je suis arrivée la plus multi medias.
    Orange avait fait un concours sans que l’on s’y inscrive donc d’office; Et j’ai gagné un prix, une WII à 350 €. J’étais dans les 10 meilleurs blogs d’Orange et là, il y en avait des milliers. Il y a eu beaucoup de jalousie envers moi. Sur Orange, il y a eu 32 blogs qui ont ouvert contre moi et un qui ne parlait que de moi, reprenant mes articles, les commentaires de mes visiteurs et ceux que je mettais chez mes favoris. Il faisait des montages avec ma photo me rendant en monstre. Bref, depuis je suis connue et il y a encore de la jalousie de certains. Une vieille de plus de 70 ans qui a du succés, ça rend jaloux. Je reçois régulièrement des insultes style vieille conne, etc. Cela m’amuse.

    Bon, voilà un court résumé de mon passé bloguistique (mot inventé)

  9. Personnellement , j’aime la couleur rouge , même si je sais qu’elle n’a pas une connotation de douceur
    Joliment écrit ton article , que dire de plus , tout est abordé
    Douce journée
    Bisous
    timilo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *