Proverbe créole

Voilà bien longtemps que je n’avais pas pensé en créole. Nostalgie ? Qui sait ! Me reviennent ces mots : “Si poul zami papang, Sé tanpi pou son pti”. Traduction : Si une poule est amie d’un papangue, c’est tant pis pour son petit. La poule vous connaissez mais le papangue ?

Le Papangue est le seul rapace qui niche à La Réunion. D’une taille de cinquante centimètres de long, il peut avoir une envergure d’environ un mètre. Le mâle est noir et gris sur le dessus et blanc sur le ventre. La femelle a le plumage brun moucheté de blanc crème. C’est lBusard de MaillardCircus maillardi décrit par Verreaux et Maillard 1863. Endémique de l’île de La Réunion, il fait partie, depuis 1989,  des espèces protégées de l’île et depuis 2004, l’espèce est classée « En danger » d’extinction selon les critères de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Si poul zami papang, Sé tanpi pou son pti”, proverbe souvent dit pour rappeler qu’il faut savoir choisir ses fréquentations. À vouloir frayer avec des rapaces, leur accorder sa confiance, c’est prendre des risques pour son avenir.

Aujourd’hui on peut élargir ce point de vue en se disant qu’en accordant  son crédit à des rusés, nous risquons l’avenir de nos enfants.

Pinocchio a écouté Grand Coquin (le renard) et Gédéon (le chat). Grand Coquin ne se distingue pas par son intelligence, c’est juste un beau parleur, incapable de lire et d’épeler le nom de Pinocchio mais il excelle dans l’art de profiter des plus faibles, des naïfs, crédules et le petit pantin va en faire les frais. Quand il croise Pinocchio qui se rend pour la première fois à l’école, le duo profite de la candeur du pantin pour le détourner du chemin qui mène au savoir au profit de celui qui conduit au théâtre et à la renommée.

De même, les habitants d’un village, d’une ville ou d’un pays peuvent se faire embobiner par un hâbleur et en faire longtemps les frais, leurs enfants continuant à supporter le prix de leurs erreurs.

La dette de la France frôle les 2 700 milliards d’euros au troisième trimestre, atteint 116,4 % du produit intérieur brut (PIB) et va lever 260 milliards en 2021, à des taux toujours bas. Le gouvernement continue à vivre comme si nous étions riches gaspillant à tort et à travers pour des fleurs ou des vaccins même pas sûrs et qui ne sont pas livrés dans les délais prévus.

Un maire, loin de gérer les deniers publics en bon père de famille, peut dépenser sans compter dans des projets abracadabrantesques qui ne correspondent en rien aux besoins de la population mais qui satisfont les idées personnelles de faste de l’édile.

Dans une démocratie, les représentants du Peuple n’ont-ils pas de comptes à rendre à la population ? Louis XVI qui était sans doute un brave homme a payé pour ses prédécesseurs, comment donc finira notre démocratie monarchisée ?

.

Share

1 réflexion sur « Proverbe créole »

  1. ça me fait penser à un faucon crécerelle qui était apprivoisé, et qui allait régulièrement tuer les pigeons de mon facteur colombophile !
    Ce dernier a fini par voir d’où venait ce faucon, et j’ai dû le porter au zoo pour lui éviter quelques plombs !
    Des belles paroles et des promesses, c’ est ce qu’on entend à chaque élection, quelle qu’elle soit, et bien entendu elles ne sont jamais tenues !
    Cette fois en plus on accorde au premier ministre le pouvoir exorbitant de nous confiner.
    Comme tu le signales, qui va rembourser une telle dette !!
    LouisXVI, lui au moins aimait le peuple !
    Bon dimanche Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *