Slogans 2018

Avant que la manifestation parisienne d’avant-hier, 1er mai 2018, ne bascule dans la violence, les black-blocs devançant le cortège syndical, brandissaient un front de banderoles. Les slogans employés reflétaient l’idéologie libertaire et anticapitaliste de ce mouvement contestataire et je dois vos avouer que je ne les comprends pas tous : « Sous les k-ways la plage ! », « Risques de troubles à l’ordre public« , « le black-bloc colore nos vies« , « Nous sommes dans une colère noire« , « Marx attack« , « Cette fois on est organisé » enfin « À bas la hess !« . Pour ce dernier, c’est carrément sibyllin, incompréhensible sauf quand on sait que « la hess », c’est  la crise, la misère, la galère en arabe. Merci les dictionnaires d’internet, Wikipedia en particulier.

Avant-hier donc, on a pu observer une augmentation évidente du nombre de Black Blocs. Ce mouvement qui avait disparu, est réapparu au début des années 2000 un peu partout dans les pays dits développés et il explose aujourd’hui intégré par de nombreux jeunes. Si on regarde attentivement l’Histoire, on constate que ce phénomène existe depuis le XIXe siècle sous d’autres noms. Les affrontements avec la police étaient très violents lors de certaines manifestations et conduisaient souvent à des morts, souvenez-vous des images du film « Germinal dans lequel Gérard Depardieu tombe le premier.
Share

2 réflexions au sujet de « Slogans 2018 »

  1. en 68 ce sont les étudiants qui avaient lancé le mouvement !
    De nos jours, ce sont des casseurs qui ne cherchent que des occasions pour se confronter aux forces de l’ ordre, casser et brûler.
    Je reste persuadé que le gouvernement laisse faire, parce que pendant ce temps là on ne parle pas des revendications des manifestants pacifiques !
    IL n’ en reste pas moins que le gouvernement se doit d’ assurer la protection des citoyens, ce qu’ il ne fait pas
    Je pense aussi que le bonimenteur lui aussi se doutait, et s’ est dit, je vais m’ éloigner de la France, et les critiques retomberont sur les ministres, eux aussi bien planqués en attendant que ça se calme !
    On a mis plus de crs pour la zad !
    il faut interpeler systématiquement tout encagoulé !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. …pas toujours de bon gout les slogans ! quant aux black-blocs, ils sont là au bon moment pour discrediter les mouvements sociaux, on n’a parlé que d’eux, de droite ou de gauche je ne sais pas, en tout cas, ils sont bien utiles pour le ministère de l’Intérieur, complices ? qui sait ? bonne journée chere Françoise, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *