Nos voisins

Connaissez-vous véritablement vos voisins ? C’est une petite phrase qui annonce le début de courts métrages diffusés à la télévision française mais c’est aussi une véritable question. Nous sommes Français, Européens mais connaissons-nous bien nos voisins, les autres membres de l’Union Européenne ? Certes des montagnes peuvent nous séparer ou des fleuves ou même rien sinon des lignes imaginaires mais nous pourrions faire un petit effort au lieu de nous contenter de clichés.

Les Allemands mangent de la choucroute tous les jours en buvant de la bière ; les Anglais sont des gentlemen snobs qui boivent du thé et mangent des trucs bizarres ; les Belges raffolent des bières, des frites, des moules, des gaufres. et du chocolat ; les Grecs sont devenus pauvres mais c’est normal puisqu’ils sont paresseux ; les Espagnols sont des paresseux aussi, qui aiment faire la fête, manger des tapas et de la paëlla en buvant du vin et de la sangria ; les Irlandais sont tous roux et bourrés à la Guinness ; les Italiens sont des machos qui parlent avec leurs mains, aiment le football (trichant sans remords), la pizza et les pâtes tous les Néerlandais sont shootés et roulent à vélo ; les Polonais sont agriculteurs  et abusent beaucoup trop de la vodka ; les Portugais sont poilus, adorent le football et travaillent dans le bâtiment, ils ont aussi des valises en carton ; les Roumains sont tous roms, des voleurs ; les Suédois sont surtout connus pour leurs belles et conciliantes femmes aux gros seins et aux yeux bleus.  J’oublie les autres… Quant à nous, Français, nous sommes râleurs, toujours en grève mais si romantiques (c’est ce qui nous sauve).

Revenons à nos voisins les plus proches quant on est toulousain : les Espagnols. Voilà un peu comment est constitué leur pays.

Nous savons que les Catalans ont des idées d’indépendance et que les Andalous constituent un monde à part mais l’Espagne est un pays, divisé en dix-sept (17) communautés autonomes (régions) et cinquante ( 50) provinces et compte deux (2) villes autonomes : Ceuta et Melilla (deux enclaves espagnoles au Maroc ; un truc bien ennuyeux, pire encore que l’enclave britannique de Gibraltar en Espagne).

Les communautés autonomes sont :

  1. l’Andalousie dont la capitale est Séville et les provinces : Almeria, Cadix, Cordoue, Grenade, Huelva, Jaén, Málaga et Séville.
  2. l’Aragon dont la capitale est Saragosse et les provinces : Huesca, Saragosse et Teruel.
  3. les Asturies dont la capitale est Oviedo.
  4. les Baléares dont la capitale est Palma de Majorque.
  5. le Pays Basque dont la capitale est Bilbao et les provinces : Álava, Biscaye, Guipúzcoa (et « jadis » l’E.T.A., des terroristes actifs).
  6. les Canaries dont la capitale est Las Palmas ou Santa Cruz de Tenerife qui partagntr cette fonction, tous les quatre ans, alternativement.
  7. la Cantabrie dont la capitale est Santander.
  8. la Mancha dont la capitale est Tolède et les provinces : Albacete, Ciudad Real, Cuenca, Guadalajara et Tolède.
  9. la Castilla y León dont la capitale est Valladolid et les provinces : Ávila, Burgos, León, Palencia, Salamanque, Ségovie, Soria, Valladolid et Zamora.
  10. la Catalogne dont la capitale est Barcelone et les provinces : Barcelone, Gérone, Lérida et Tarragone.
  11. l’Estrémadoure dont la capitale est Mérida et les provinces : Badajoz et Cáceres.
  12. la Galice dont la capitale est St-Jacques-de-Compostelle et les provinces : La Corogne, Lugo, Orense et Pontevedra.
  13. Madrid dont la capitale est Madrid.
  14. Murcie dont la capitale est Murcie
  15. la Navarre dont la capitale est Pampelune.
  16. la Rioja dont la capitale est Logroño.
  17. Valence dont la capitale est Valence et les provinces : Alicante, Castellón de la Plana et Valence.

Voilà la carte qui résume :

Résultat de recherche d'images pour "Les provinces espagnoles"

et une petite chanson pour sourire après la « leçon » :

Mais la Castill’ ça n’est pas l’Aragon
Ah ! mais non
Et l’Aragon ça n’est pas la Castille
Et la fill’
S’est passée de glac’s au citron
Avec vanille
Et le garçon n’a rien vendu
Tout a fondu.
Dans un commerc’ c’est moch’ quand le fond fond
Poil au pieds
A propos d’pieds, chantons jusqu’à demain …

Bonne journée !

Share

4 réflexions au sujet de « Nos voisins »

  1. et oui, les stéréotypes ont la vie dure, mais au fond nous savons que la diversité est partout, les français du Nord n’ ont pas la même mentalité que ceux du sud, et que dire des parisiens !
    Ton développement sur l’ Espagne nous montre cette incroyable diversité qui fait qu’ au sein d’ un même pays, les mentalités diffèrent !
    Merci pour la leçon !
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous Françoise

  2. bonjour chere Françoise , une belle leçon, j’ai beaucoup voyagé dans le monde, et curieusement tres peu chez nos voisins, Londres, Munich, Barcelone, Rome, Venise une fois, beaucoup de stereotypes c’est vrai, tout comme chez nous, le fait d’etre né et passé 20ans dans le centre, d’avoir vécu 40 ans à Paris et 30 ans dans le sud, avec une compagne née en Gironde et ayant vécu 35 ans dans le Nord, me fait me sentir bien partout ! bon weekend et grosses bises

  3. On connait généralement peu ses proches voisins dans le monde actuel. Comme toi René, les voyages, les déménagements, les métissages me font sentir bien partout où je vais (j’évite certaines destinations quand même où je sais que je ne serai pas à l’aise).

  4. Trublion,
    Chaque pays a ses régions et ses propres habitudes de vie : nourriture, horaires et j’en passe. Je pense aux Corses et aux Andalous qui sont Corses avant d’être Français comme les Andalous le sont avant d’être Espagnols et nous, nous sommes Français avant d’être Européens. Les moules trop grands sont comme les vêtements trop lâches, gênants au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *