Supermarchés en Finlande

En Finlande, les supermarchés que j’ai vus le plus souvent : K-market, S-market ont quelques différences avec nos grandes surfaces françaises ; il n’y a pas d’alcool, ni de vin dans les rayons, seulement de la bière ou du cidre. La vente d’alcool est réservée à la chaîne de distribution sous contrôle de l’Etat, Alko. 

Alko

En Australie et aux USA, j’avais déjà vu la vente séparée de l’alcool dans des bottle-shops. Aux USA, certains États permettent la vente d’alcool à peu près partout (supermarchés, épiceries, garages, pharmacies, etc.), d’autres contrôlent totalement sa distribution par le biais de liquor-stores, propriété ou non de l’État concerné . En Australie ce sont les bottle-shops ou liquor-shops qui sont consacrés à la vente d’alcool ; quelquefois c’est un local totalement séparé à la même enseigne que celle où vous avez fait le reste de vos courses.

Alko est une entreprise publique finlandaise qui détient le monopole de la vente au détail de toutes les boissons alcoolisées ayant degré d’alcool supérieur à 4,7.

L’entreprise dépend du ministère de la santé et des affaires sociales (qui se fout de la santé si j’ai bien compris). Au premier janvier 2009 l’entreprise comptait 344 magasins et 124 points de commande dans le pays, seuls lieux où il est possible d’acheter du vin et des alcools forts à l’exception des restaurants disposant de toutes les licences. Cependant, aux côtés des magasins ALKO qui réalisent près de la moitié des ventes au détail, les compagnies de transport réalisent l’autre moitié ; la compagnie aérienne finlandaise Finnair et les compagnies de ferries proposent du vin et des spiritueux à leurs clients.

D’une manière générale, l’alcool est cher et très contrôlé ici en Finlande. Il faut avoir 18 ans pour pouvoir boire de l’alcool (bière y compris) et pour l’alcool supérieur à 22%, il faut avoir plus de 20 ans juste pour en acheter. Les compagnies des ferries assurant les liaisons avec la Suède ou Tallinn fixent des limites d’âge les weeks-end car les jeunes (moins de 23 ans) font le voyage (billets à prix très abordables) juste pour se « bourrer la gueule », façon traditionnelle de boire en Finlande.

Voilà l’entrée du SMarcket de Vuokatti et si on ne comprend pas tout ce qui est écrit, on identifie vite et bien le local à à chariots.
IMG_0027

S’il est interdit de vendre de l’alcool dans les supermarchés, en revanche, les cigarettes sont disponibles à la caisse, comme en Suède.IMG_0060

Le prix des cigarettes est plus bas qu’en France en Suède, comme en Finlande : 48 ou 52 SEK (couronne suédoise) soit autour de 5 euros le paquet.

IMG_0061

Toutes les caisses sont équipées d’un séparateur mobile, ce qui permet à la caissière, ou au caissier, d’enchaîner les clients, sans attendre que le précédent ait fini de ranger ses courses, les produits des clients successifs ne se « mélangent » pas.

Le montant total des courses payé en espèces est arrondi aux cinq cents les plus proches. Il n’y a pas de pièces de 1 et 2 centimes qui remplissent le porte-monnaie et sont coûteuses à fabriquer (Les 1 et 2 centimes n’ont été frappés que pour les collectionneurs et ne circulent donc pas.)

Pas de sachets plastique non plus, les clients viennent avec leur sacs.

Une fois leurs courses terminées, les Finlandais peuvent passer quelques minutes à jouer aux machines à sous, à quelques pas à peine des caisses, dans une zone clairement délimitée et interdite au moins de 18 ans.IMG_0102

Tout ça sept (7) jours sur 7 ! Oui, en Finlande, on peut aller faire ses courses le dimanche.

Share

6 réflexions sur « Supermarchés en Finlande »

  1. Tiens, l’alcool est contrôlé mais pas les cigarettes.
    Remarque, c’est mieux car chez nous, quand on voit les dégâts de le l’alcool, on ferait mieux de le contrôler davantage encore.
    7 jour sur 7 ! Là aussi, ils ont tout compris !!!
    Bon mercredi, avec une chaleur accablante …
    Je suis HS !
    Bisoux, françoise

  2. Les finlandais ont tout compris pour faire des économies, des bénéfices, et de l’ écologie.
    En Suède, le taux d’ alcool est de zéro pour tout automobiliste, mais j’ ai vu que les suédois se rattrapaient le soir en buvant bien plus que de raison, mais en venant et repartant en taxi.
    Ces taxis ont d’ ailleurs des protections plastifiées, pour faire face aux nombreux clients qui vomissent en retournant chez eux !
    Comme on dit, la perfection n’ est pas de ce monde, mais en Finland, on fait mieux qu’ en France !
    Bonne journée Françoise
    Bisous

  3. bonjour, j’aime bien l’idée des machines à sous 😉 je te souhaite une bonne journée

  4. Ping : Je n’ai pas fait Helsinki-Tallinn | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.