Disparition

Vous souvenez-vous de mes billets d’antan, quand j’avais encore beaucoup de comptes à régler ? J’avais du mal avec des tas de gens que j’ai réussi à éloigner. J’ai écrit un jour un billet sur « les trois petits singes » et plus tard j’ai évoqué la « singerie« .

Aujourd’hui j’ai du plus lourd, une information de première :

Untitled attachment 000517

Je suis sûre que de cette réalité, vous avez tous pris conscience et qu’elle renvoie à ce titre de film français impérissable de l’année 1975 (époque où les titres étaient vraiment gratinés ): « C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule« .

Coluche n’est pas très loin, lui qui dans une de ses sketchs  « La télévision » en 1977, disait « Y me semble que lorsqu’on n’en sait pas davantage on devrait être autorisé à fermer sa gueule.

Je résume (troncage du sketch) : « voici l’information par elle-même : « Les chefs de gouvernement se sont refusés à tout commentaire./…/ Mais on s’autorise a penser dans les milieux autorisés./…/qu’un accord secret /…/ qu’on n’a pas le droit d’en parler, c’est interdit donc, pas dans l’information non plus !  Qu’un accord secret pourrait être signé. C’est même pas sûr !!! Et moi je dis alors que quand un mec sur une information il en connaît pas plus que ça, il n’a qu’à fermer sa gueule ! Et même, à la rigueur, il serait pas venu, on s’rait pas fâchés !« 

Oui, il avait bien commencé le monde d’aujourd’hui en 1977. C’est juste pire maintenant.

Untitled attachment 000362

(Une faute d’orthographe en prime pour le singe du milieu : je comprends rien).

On s’autorise tout.

Allez bon courage !

Moi je me ressource.

Share

2 réflexions sur « Disparition »

  1. et le fameux :
    il se révulse, ses yeux se ferment, ça y est il est mort, coupez, elle est bonne !
    Oui Coluche dénonçait la désinformation, il n’ aurait pas manqué de sujets aujourd’ hui !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. le titre m’ayant intriguée je pose le com ici…..Milles merci d »être passée chez moi tant il est vrai que je t’ai néglige depuis bien longtemps, je manque de temps ce qui n’est en soit pas une excuse mais je pense ne pas être abonné a ton blog c’est sans doute pour ça car je fonctionne beaucoup a l’abo…j’y remédie. Merci en tous cas d’être venu frapper à ma porte. Amicales bisess

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.