Singerie

Singerie : représentation caricaturale et trompeuse, simulacre, faux-semblant. Nous assistons de plus à plus à des simulacres de justice. Merci Madame Taubira !

Les citoyens éprouvent un sentiment de peur et d’insécurité accru puisque police et justice ne les protègent plus ; alors on s’arme, on tire, on assure sa propre sauvegarde et celle de ses proches : c’est le far-west. Je ne suis pas un truand mais je suis inquiète, une balle perdue, ça arrive.

Je pense à ce bijoutier attaqué pour la cinquième fois, au malfaiteur qu’il a tué (déjà condamné à deux reprises par une cour d’assises qui se trouvait, lors du braquage, en libération conditionnelle). On nous demande de pleurer sur le voyou et de condamner le bijoutier pour une riposte non proportionnelle. J’en rirais si je n’avais pas autant envie de pleurer sur notre justice.

Aujourd’hui, Anne-Sophie Leclère, ex-tête de liste FN aux municipales à Rethel (Ardennes), vient d’être condamnée par le tribunal de grande instance de Cayenne, en Guyane, à 9 mois de prison ferme, 5 ans d’inéligibilité et 50 000 € d’amende pour avoir comparé la Garde des Sceaux, Christine Taubira, à un singe.

Je vous rappelle qu’en 2009, devant la colère des admirateurs de la femme de Barack Obama, Google avait choisi de retirer une image de Michelle Obama transformée en singe en raison du site douteux qui la publiait. Cette photo est réapparue peu de temps après sur un site conforme à la Charte de Google et le groupe a fait savoir qu’il ne la supprimerait pas à nouveau. Personne n’a été condamné et pourtant il s’agit de la First Lady. Le 24 mars 2014, le journal belge De Morgen a présenté ses excuses après la publication d’une caricature dans sa rubrique satirique du couple Obama en singes. Le journal de gauche a réfuté les accusations de racisme, préférant parler d’une blague de mauvais goût. La rédaction s’est excusée auprès de « tous ceux qui se sont sentis offensés » mais il n’y a pas eu de poursuites.

Pourquoi en France tant de sévérité ?

N’avions-nous pas jadis, dans notre pays, des humoristes, des chansonniers, des caricaturistes qui œuvraient (presque) sans crainte ? (Ils réussissaient aussi à ne pas être grossiers. Aujourd’hui… mais tout dépend qui parle et qui est autorisé à parler.)

Le tribunal avait été saisi d’une plainte du mouvement guyanais Walwari (parti fondé par Christiane Taubira) destinée à «dénoncer le fond idéologique d’extrême droite du parti de Marine Le Pen». Le TGI de Cayenne est allé au-delà des réquisitions du parquet qui avait demandé une peine de quatre mois de prison, 5 ans d’inéligibilité et 5 000 € d’amende.

Je n’apprécie guère la mauvaise foi et l’humour douteux du Front National mais ce parti a le droit de s’exprimer comme les autres. Je vous rappelle Voltaire et deux grands principes défendus par ce philosophe : la liberté et la tolérance. On lui attribue cette phrase « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » Je partage ce point de vue particulièrement dans ce cas.

Cette condamnation arrive au moment où on essaie de nous expliquer que les juges sont objectifs, impartiaux et indépendants : elle est malheureuse car, par son outrance, elle décrédibilise encore plus la justice.

9 réflexions au sujet de « Singerie »

  1. Y’a plus aucune justice
    On condamne Madame Leclère alors que…
    quand Guy Bedos traita de « salope » Madame Morano la justice fait la sourde oreille
    Et que dire sur les critiques de cette gauche à l’encontre des tics de Sarko ?
    Ce gouvernement m’écoeure et redevient tel qu’à son origine « Vichy »

  2. il y a là encore une fois, un mélange de registre
    – les faits, le droit, et la contextualisation de la justice égale pour « tous ceux qui portent plainte » et pour « tous ceux que l’état poursuit le cas échéant »
    – les ressentis, dont du reste on tient compte aussi dans le rendu de justice

    ce n’est pas madame taubira qui a porté plainte, mais une association (ne lui étant pas étrangère du reste, mais là n’est pas l’essentiel loin s’en faut). Càd que tout un chacun défendant des principes peut déposer une plainte pour le préjudice collectif causé, au nom des principes qui fondent notre société, et en l’occurrence inscrit dans les statuts de cette association.
    c’est important. pourquoi? parce que NON tout le monde n’a pas le droit de dire ce qu’il veut en toute circonstance, non françoise c’est pas ce qui est dans le DROIT de notre pays. c’est une idée reçue ça que la liberté existe sans contrainte dans notre pays… et c’est bien évidemment parmi ceux qui en font un usage sans contrainte, sans retenue, que l’on trouve les accusés…
    ceux qui en font un usage sans veiller à ce que « ce qui est librement dit » peut être librement accueilli et non instrumentalisé… je dirais même en l’occurrence, en veillant à ce que ce qui est « librement dit » le soit à des fins de séduction justement….
    certes ce n’est pas séduisant pour tous… eh bien justement. Chacun a droit à l’expression libre de ses ressentis en retour de l’expression libre de ces moqueries gratuites et inconsidérées au regard du climat raciste qui perdure parmi les humains.
    mon ressenti est que cette forme de « liberté sans contrainte » n’est ni plus ni moins que de l’irresponsabilité… or, de qui parle-t-on?
    1. d’une impétrante parlant sous éthique partisane (sans demander de compte à son parti qui d’ailleurs s’en est défait) et donc potentiellement parlant au nom de ceux qui votent et voteront pour elle (!!! rien moins qu’une prise d’otage des voix et du parti)
    2. d’une représentation de l’état en la personne de mme taubira, mais aussi de tous ceux qui trouvent des raisons de s’identifier à elle d’ailleurs.

    Alors, si bien évidemment je reste opposée à toute forme d’incarcération (ni plus ni moins que mettre la poussière sous le tapis)
    je suis amplement satisfaite de la sanction d’inéligibilité, car se présenter devant le vote du peuple nécessite un absolue éthique, rigueur morale et intégrité, dont bien sûr ici on est trop loin.
    je suis par ailleurs peu étonnée de la notion de « réparation » en une amende, sachant que ce type de rapt d’image durera aussi longtemps que le net durera… et donc accessible aux enfants, famille et amis, de la personne Taubira autant qu’à tout autre…

    maintenant, concernant une fois encore l’histoire du bijoutier, très lestement évoquée
    je rappelle deux fondamentaux de la démocratie:
    – toute défense doit être proportionnée
    – le plaignant ne fait pas la justice lui-même, pas plus que le juge n’exécute la sanction lui-même ou n’écrit la loi!

    c’est ainsi qu’on ne dit pas à une femme en mini-jupe qu’il est normal qu’elle soit violée parce qu’elle l’a cherché,
    c’est ainsi qu’on ne coupe pas la main du voleur sans jugement
    ou que des voisins ne lapident pas une femme adultère sur la place publique
    le bijoutier a simplement appliqué un principe qui n’est pas en application dans notre démocratie, mais dans d’autres… dans certains états des EU d’amérique du nord, … même ceux qui appliquent la chariya se réunissent avant d’en discuter…
    je récuse donc toute intervention complaisante à l’égard d’un vengeur qui ne défend non pas sa vie au prix de celle de l’agresseur, mais ses biens, qui eux, sont assurés! ce n’est que du matériel, qui fait des envieux comme toute possession matérielle.

    enfin, sur le couplet du « avant » ou « ailleurs » ou « on a déjà vu et pourtant »…
    deux constat
    1. non ce n’était pas mieux avant, sinon, qu’on nous dise quand… hein, ça se saurait, et on arrêterait tout de suite toute forme de progrès, sans la motivation d’un « mieux »
    2. oui la récurrence, la multiplication et la banalisation de faits préjudiciables, qui jadis étaient le faits de quelques talentueux et rares auteurs, est une très bonne raison de mettre le holà! Et non une justification à continuer comme tu sembles le suggérer ici.

    et pour finir pourquoi « elle » décrédibilise la justice?
    ici TU décrédibilises l’information
    ce n’est pas de l’information c’est de l’intox!
    – Taubira n’a pas porté plainte
    – taubira ne fait pas la loi qui permet se jugement,
    – et le droit a été suivi à la lettre
    – la justice, qui n’est pas filmée chez nous, a examiné tous les paramètres personnels de l’auteure des faits reprochés, comme des circonstances de leur diffusion… qui pense pouvoir s’ériger en juge au-dessus des juges pour refaire à la fois les lois, les jugements et choisir quels faits occulter? mmm?
    il arrive très souvent que les réquisitions soient dépassées amplement dans un sens ou dans l’autre

    en résumé, il ne faut pas déformer l’information, l’amalgamer, justifier par les occurrences fâcheuses restées impunies (pour des raisons notamment telles que l’impunité présidentielle qui fait qu’il ya déséquilibre du droit dans la justice entre les deux parties, donc la famille d’un président en exercice porte rarement plainte pendant la durée du mandat), ramasser les ressentis ailleurs pour créer et légitimer un ressenti ici.
    on a le droit au ressenti, pas celui de tromper… à tout instant on peut faire l’objet d’une plainte en diffamation, et le péquin semble trop souvent l’oublier.
    un jour, la blogosphère fera peut-être l’objet de loi sur la supposée « libre » expression « sans contraintes », vu que les plaintes pour diffamation commencent à grossir sur les bureaux de la justice….

    comme je dis toujours à mes enfants: si on ne réfléchit pas à ce qu’on dit, pour se sentir libre, d’autres réfléchissent à notre place, et nous dissuadent de recommencer à faire « pas exprès » de pas faire attention…
    voire…nous privent durablement de la liberté qu’on s’était octroyée…

    doit-on par ailleurs rappeler qu’on ne discute pas d’un jugement rendu par le peuple pour le peuple sur la base des lois qu’il établit démocratiquement? on ne peut que discuter du droit et donc retravailler au parlement nos textes de lois…
    en attendant la jurisprudence fera date en ce point désormais….

    merci pour cette plage d’expression françoise

  3. té, justement, le propos de realkiller est dans le registre sophiste, les amalgames ont bon dos!
    c’est marrant, personne ne note qu’hollande n’a pas porté plainte pour les critiques sur sa cravate, ou pour avoir été traité de flamby, tout en étant président…
    un problème d’objectivité peut-être? un rien partisan non?
    lol, voilà justement encore toute la limite de l’expression des ressentis, la justice se base sur des faits et des conséquences de faits.

    – bedos n’est pas un impétrant, ni un élu, il est un chansonnier justement, on sait que tout le monde va y prendre pour son grade quand on va à ses spectacles. Leclere n’a pas vocation à faire du comique troupier que je sache… notamment en période électorale… ou concernant la vie politique à laquelle elle escomptait employer ses talents…
    – ici on n’a pas critiqué des tics ou des noeuds de cravate ou des attitudes d’un représentant de l’état mais on l’a dégradée au rang d’animal sur le crédo jadis tenu par les eugénistes et autres fervents de la gradation de l’humanité en races et sous-races plus ou moins animales et de valeurs distinctes, afin d’en justifier la place de chacun dans la société -!-… voire de piquer la place et les biens d’autrui…
    différence de registre et de conséquence notable me semble-t-il.
    – quant à vichy, qu’on me rappelle hein,…il s’agissait bien d’un gouvernement était complaisant avec le racisme et non l’inverse… mmm?!!!!!!! les lignes de l’Histoire auraient changé?
    le moins qu’on puisse dire françoise, c’est que tu respectes la liberté d’expression sans contrainte ici…même pas une contrainte de véracité historique des références…

  4. @mamalilou

    Au passage Madame Taubira n’a JAMAIS été élue, pas ici en tout cas …
    Et si dans le slogan de la france y’a le mot « égalité » je ne vois pas ce qu’un statut ou même une fonction pourrait déroger à la règle, tout comme nous, elle est dotée d’un seul trou du cul.
    La france c’est pas Paris et les provinces ne doivent pas être des laissés pour compte, car si il existe une rancoeur envers nos dirigeants qui pensent tout savoir, tout connaitre en nous jetant tout les jours un peu plus dans la fosse aux lions avec un avenir quasi-inexistant et des pâtes à manger à la fin du mois ont-ils EUX un peu de respect envers les citoyens ?
    La réponse est non
    Alors pourquoi respecter des personnes qui nous tuent à petit feu ?
    Seuls 18% des français ont le syndrome de stockholm mais pas les autres
    Le racisme existera tant qu’on nous l’imposera, tant que des associations se nourriront de ce phénomène et tant que la justice ne sera pas la même pour tous.
    Oui aujourd’hui en france on ne s’attaque pas à des communautés devenues trop puissante alors on tape sur du blanc, sur des régionalistes voir nationaliste peu nombreux à pouvoir se défendre, et le terme exact c’est de l’autodéfense.
    Imposer une façon de vivre qui n’est pas la nôtre, accepter de se faire voler ou même tuer que rien ne changerait à la situation, ils sont devenues des collabos de l’immigration, ce qui explique le terme employé de vichy.

  5. Que veux-tu? la justice n’est pas juste c’est bien connu..; et puis en Guyane, ils se sont tous senticoncernés…
    De toute façon la France pays des droit de l’homme c’est du pipo !!!

  6. La justice se montre de plus en plus inféodée aux idées politiques, et aux associations !
    Il suffit de dire qu’ un violeur a écopé de 6 mois fermes, pour avoir abusé de son propre enfant âgé de trois ans !
    Et de tels jugements ne peuvent qu’ exacerber !
    Heureusement, la pensée reste libre !
    et que dire du fait qu’ aucun avocat noir n’ a accepté de défendre l’ accusée ! Bonne journée Françoise
    bisous

  7. Un coucou en passant.
    Tu peux revenir sur mon blog : il y a du nouveau. Je reprends du service (lol)
    Bises et bon week-end,
    Jasmina.

  8. mamalilou devrait se demander pourquoi aucun avocat à Cayenne n’ a a accepté de défendre l’ accusée
    Elle devrait aussi se dire que lorsqu’ une juge fait partie du syndicat des magistrats, on ne peut que se dire qu’ elle sera partisane !
    Dire que les juges sont indépendants, c’ est mal connaitre le monde !
    Elle devrait aussi remettre la justice à la place qui lui convient, une administration humaine comme les autres, sinon, pourquoi l’ appel, la cassation et même la cour européenne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *