Rire jaune

Le rire est un comportement réflexe qui exprime généralement un sentiment de joie, de gaieté ; on rit quand on s’amuse. Le rire se manifeste par un enchaînement de petites expirations saccadées plus ou moins bruyantes accompagnées de mimiques provoquées par la contraction de muscles faciaux qui entraînent, en général, l’ouverture de la bouche.

Chaque rire est spécial. Personne n’a oublié celui de Thierry Roland.

Le rire nait par l’humour, une situation comique, des « chatouilles » ou simplement par contagion, oui, le rire lui-même peut être contagieux. Paradoxalement, le rire est étroitement lié à son contraire émotionnel : les pleurs ; on peut « pleurer de rire » ;  pleurs et rires sont mélangés dans certaines situations : des soirées un peu trop arrosées…

« Mieulx est de ris que de larmes escripre,
Pour ce que rire est le propre de l’homme. »

Rabelais, Gargantua

« Le rire est le propre de l’Homme » mais Rabelais avait tort, des observations scientifiques récentes montrent que des animaux tels que les primates, les rats et d’autres rigolent eux aussi.

Chez l’Homme, le rire apparait aux alentours du quatrième au cinquième mois.

Ah ces rires de bébés ! Ceux que chantait  Renaud, Mistral gagnant : Et entendre ton rire qui lézarde les murs, Qui sait surtout guérir mes blessures…

Quelquefois, nous sommes contraints à rire jaune, à rire de manière forcée, à rire en dissimulant mal un mécontentement, un dépit, une gêne pour être « politiquement correct », dans le ton.

Même si le pays du sourire est la Chine, et contrairement à ce que croient certaines personnes, le sourire n’est plus accroché en permanence aux visages chinois et le rire jaune n’est pas le propre des Asiatiques, même si, bien plus attachés que les Occidentaux à ne pas vexer ou blesser leur interlocuteur, ils peuvent être amenés à rire jaune plus souvent.

Mais pourquoi dit-on rire jaune puisque le jaune est couleur impériale, une couleur considérée comme positive: le soleil, la vie ; l’or, la richesse ; le blé qui est à la fois argent et nourriture…? (Cette couleur était l’apanage exclusive de l’Empereur de Chine, et il était strictement interdit à qui que ce soit d’autre, sous peine de mort, de s’en vêtir.)

Tout simplement parce que, ailleurs, le jaune a été  aussi perçu de manière négative : Judas le traître est presque toujours représenté vêtu de jaune et « être habillé en jaune », c’était, déjà au Moyen-Âge, signaler être juif (c’est devenu, plus discrètement, l’étoile jaune durant la dernière guerre mondiale). Savez-vous qu' »être peint en jaune » est une expression qui signifiait être cocu ?

Je viens de me rendre compte qu’en 2011, j’avais déjà écrit un article sur ce sujet, vous pouvez le lire en cliquant LÀ. Je le concluais par deux propositions : 1°, c’est à cause des hépatiques qui ont le teint jaune, sont souvent d’une humeur massacrante, et ne rient que contraints et forcés ; 2°, c’est la très ancienne expression « rire jaune comme farine », qui est à l’origine de la nôtre, quand on sait que «des gens de même farine» sont «des gens sujets à même vice» : le rire jaune était un rire malsain, dissimulateur.

Face à ce rire jaune, il existe le pince-sans-rire, une personne qui plaisante en restant imperturbable. Je vous en parlerai en autre jour.

Share

3 réflexions au sujet de « Rire jaune »

  1. Depuis qu’une nièce ‘ c’est mariée à un chinois nous n’osons plus utiliser cette expression !… Bonne semaine à toi…
    Jean

  2. heureusement qu’ il y a aussi les blés et le soleil pour redonner de la noblesse à cette couleur !
    Mais cette année, il devient difficile de rire, sauf jaune !
    bonne journée Françoise
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *