La violence dans la Bible

L’exposition de Fanny Ferré au Château de Laréole, comme je vous l’ai dit, m’a fait songer à Victor Hugo, à « La Conscience » et à Caïn. Caïn, un homme qui fuit, qui a peur, peur du jugement divin ou simplement peur de lui. Il est torturé par sa conscience ; il a tué son frère par jalousie. Fratricide et parricide, des crimes odieux, plus encore que les autres.

En réfléchissant un peu, il me semble que la Bible raconte une succession de meurtres, elle fait commencer l’histoire humaine par un assassinat : celui d’Abel commis par Caïn, son propre frère (Abel et Caïn sont les deux premiers fils d’Adam et Ève). Ce n’est le début d’une série : Moïse tue un garde égyptien qui fouettait un Hébreu, Josué organise la conquête du pays de Canaan en éradiquant des populations entières, David tue Goliath et des myriades de Philistins, Esaü et Jacob, David et Saül… La violence est-elle dans la nature humaine ? Si Dieu a fait les hommes à son image, la violence est-elle divine ? Il est vrai que, bien que Dieu soit bon, miséricordieux, c’est un « dieu de guerre » et de punition ; il a chassé Adam et Ève du Paradis, détruit une première fois, par les eaux du déluge, le monde corrompu. Devons-nous attendre un grand nettoyage très prochainement ? Les humains ne sont-ils pas destinés à périr dans une violence finale (créée par eux, inspirée par qui) ?

L’histoire de l’Humanité est une histoire marquée par des luttes faites soit pour dominer, soit pour survivre. Quelquefois des Hommes cherchent à gérer la violence, à organiser une société plus juste mais quel est le résultat ? Et pour combien de temps ? La violence, la cruauté, la barbarie prennent toujours le dessus quelles que soient les bonnes volontés. Le XX° siècle nous a montré combien les Hommes pouvaient être destructeurs : Hiroshima et Nagasaki ont mis en évidence la possibilité d’un holocauste nucléaire.

Jésus-Christ, le Sauveur des Chrétiens, n’a pas supprimé la violence, il en a pourtant souffert. « Son amour pardonne » enseigne-t-on. En dépassant la Loi du Talion, Jésus demande de renoncer non seulement au meurtre mais aussi à toute parole violente, à toute injure… Pourtant la violence est de plus en plus présente. Dans bien des cas, c’est la peur et une forme de folie qui conduisent à commettre un acte violent. Parler, s’expliquer, réfléchir, comprendre sont sans doute des moyens à utiliser pour ne plus avoir peur et arrêter la montée de la violence mais qui a intérêt à maintenir le peuple dans l’ignorance et l’obscurantisme ? Les religions ? Non ! Les hommes qui profitent de l’ordre établi par certaines religions.

Diviser pour mieux régner. Que de questions ! Bien, Mal…

5 réflexions au sujet de « La violence dans la Bible »

  1. IL est vrai que le Christ est venu apporter un message d’ amour !
    Il me semble qu’ il y a eu, en apparence du moins une évolution des moeurs !
    On n’ arrache plus les dents avec une tenaille !
    Mais en fait, en laissant l’ homme libre de choisir, il permet aux orgueilleux de dominer les humbles !
    Même chez les animaux, il y a les dominants !
    Mon royaume n’ est pas de ce monde, et ce monde c’ est l’ homme qui le pollue !
    bonne journée Françoise
    bisous

  2. Bonjour Françoise
    ce texte me fait penser à la pensée qui déclare
    l »homme est un loup pour l »homme
    Dans la jungle de la vie…Certains sont prêts à tout
    pour leur survie
    Bisous
    Frieda

  3. Dieu est Amour ou il n’est pas
    Ce sont les hommes qui ont imaginé un Dieu à leur ressemblance
    et les histoires de la Bible ne sont pas des pages d’histoire mais parlent par symboles
    Il y a tout dans l’homme : le pire et le meilleur…Il est libre d’aller vers le meilleur de lui-même ou vers le pire

  4. Juste un petit coucou Françoise
    J’espère que tout va pour le mieux….
    Après quelques jours de vacances je reviens

    Douce journée
    Bisous
    timilo

  5. Oui, LA BIBLE nous présente la vie sur la terre avec toute sa violence…
    A sa lecture, celui qui est devenu une bonne connaissance a commencé par me dire je ne lirait pas ton bouquin, il y a trop d’horreur là dedans… et il était arrivé à l’inceste de Lot avec ses filles…
    Oui la Bible nous présente la vie des hommes tels qu’ils sont et nous présente le remède que Dieu a pour lui… A moi de le saisir…
    Amicalement
    Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *