C’est dimanche (78)

Avant-hier et hier, je décortiquais des expressions, « se dorer la pilule » était la dernière. La bronzette, on a beau savoir que ce n’est pas très bon pour la peau, on ne peut nier que c’est bon pour le moral. Pour rire, aujourd’hui, du bronzage.

*****

J’ai fait allusion au trou de la Sécu et ce n’est pas près de s’arranger puisque dans certaines cabines de bronzage, on peut lire les instructions suivantes : « introduisez votre carte vite-hâle ».

*****

Une jeune fille va se faire bronzer sur le toit de l’hôtel où elle réside pour quelques jours, et comme elle est absolument seule sur cette terrasse, elle quitte bientôt son soutien-gorge, puis son slip, comme ça elle n’aura pas de marques disgracieuses.
Tout à coup quelqu’un monte et arrive. Elle a juste le temps de mettre un drap de bain sur elle.
C’est le majordome de l’hôtel qui lui dit :
– « Pourriez-vous vous déplacer de quelques mètres s’il vous plaît ? Vous êtes couchée sur la verrière du restaurant. »

*****

Une histoire de pilule…
»Avez-vous des pilules pour le bronzage ? », demande un monsieur à une pharmacienne ? 
- « Certainement. Il en existe une bonne dizaine de variétés. Vous voulez sans doute, comme tout le monde, arriver à la plage avec, déjà, la peau d’une belle couleur cuivrée ? »
– « Pas du tout et même au contraire ! Ce qu’il me faudrait, c’est une pilule qui me permette de rester deux jours exposé en plein soleil en restant blanc comme un drap. Voyez-vous, je vais passer le week-end en Floride avec ma petite amie, alors que j’ai dit à ma femme que je devais assister à un congrès à New York. »

*****
Le petit chaperon rouge se fait bronzer toute nue sur la plage. Le soleil est rayonnant, le sable est chaud… Tout à coup le grand méchant loup la voit et s’avance vers elle en lui disant : – « Oh, Petit Chaperon Rouge, comme tu as de beaux seins… Comme tu as un beau ventre… et comme tu as un beau duvet… »

Alors le petit chaperon rouge redresse la tête et lui dit :
– “Hé, le loup change pas le cours de l’histoire et mange-moi directement. »

*****

Et les enfants ne sont plus ce qu’ils étaient…

Un homme se fait bronzer nu sur la plage.
En voyant une petite fille s’approcher, il est très gêné, il prend son journal et s’en sert pour cacher son sexe.

La petite fille demande :
– « Dis, Monsieur, qu’est-ce que tu caches avec ton journal ?  »
– « Euh… eh bien, euh.., c’est un oiseau.  »
La petite fille s’éloigne et l’homme retire son journal pour continuer à se faire bronzer.

Il s’endort et se réveille plus tard avec une douleur insupportable au niveau du sexe. Il  « s’éveille dans l’air idéal, le paradis clair d’une chambre d’hôpital, l’infirmière est un ange et ses yeux sont verts… » 

Il est à l’hôpital et l’infirmière lui demande :
– « Qu’est-ce ce qui s’est passé ?  »
– « Je ne sais pas, je me suis endormi et en me réveillant, j’avais cette douleur atroce !  »
– « Vous ne vous souvenez de rien de particulier avant votre sommeil ?  »
– Ah si, la seule chose qui me revient c’est que je me faisais bronzer tout nu et une petite fille s’est approchée de moi, je me suis caché avec un journal et la petite fille est repartie. C’est tout. Je me suis endormi sans doute et j’ai dû dormir profondément… et me voilà ici. »
Les policiers font une enquête et retrouvent la petite fille et lui demandent :
– « Ma petite fille, tu as vu aujourd’hui un homme se faire bronzer sur la plage ; il t’a dit qu’il cachait un oiseau avec son journal. Ensuite tu es repartie. Est-ce que tu sais ce qui est arrivé ensuite ?  »
– « Ben, oui.. Je suis repassée pour voir l’oiseau et il n’était plus caché par le journal ! Alors, je l’ai caressé et j’ai joué avec. Il m’a craché au visage ; j’étais fâchée alors je lui ai tordu le cou, j’ai écrasé ses œufs et j’ai mis le feu à son nid ! »

Morale de l’histoire : Ne mentez jamais aux enfants.

*****
En supplément, deux devinettes.

Que fait Sarkozy à la plage ?
Il ne bronze pas car il a déjà bruni.

*****

Dans quel pays ne bronze-t-on pas du nez ? 
- Le Népal.
*****

Allez, bon dimanche à tous. L’été commence demain à ce qu’il parait. Tant mieux, ça faisait un moment qu’il été attendu.

6 réflexions au sujet de « C’est dimanche (78) »

  1. C’est dimanche…et je viens de lire les histoires. Merci pour ce sourire matinal.
    Bonne journée Françoise. Bises/

  2. et bien vivement le soleil alors !
    c’ est mieux pour sourire !
    bon dimanche Françoise
    bisous

  3. L’histoire de la petite fille et l’oiseau est désopilante … j’en ris encore … Il est vrai que les rayons du soleil ne sont pas bon pour la peau , néanmoins ils sont générateurs de vitamine D indispensable pour fixer le calcium dans les os …

  4. Bonjour ma Françoise, j’aime le dimanche le lundi, merci !

    Nous voici en juillet, il fait bon penser que c’est l’été et les vacances
    toutes proches.
    Que le temps passe vite, et les nuit aussi lol, j’espère que tu as bien dormi et que tu es en forme.
    Il faut commencer le début de ce mois avec le sourire.

    Je t’ai apporté un bon petit déjeuner, si tu veux je reste un petit instant, ainsi je pourrai admirer ton article et ton petit univers, un peu comme la visite d’un grand palais où dorment des trésors.
    Mais promis je ne touche à rien, je me servirai juste de mes yeux. hi hi !

    Il est temps déjà pour moi de repartir, mais j’emporte ton amitié et ton regard, ne sois pas triste, si tout va bien je devrais revenir demain…

    Prends soin de toi et fais ce que tu as envie en ce beau lundi.

    Lolli

  5. Bonjour Françoise
    Le petit chaperon rouge a bien changé
    Normal évolue avec le temps et les mœurs
    Quant à moi Bronzée par Dieu, pas besoin de me faire
    « Dorer les miches »…(;))
    Bisous et sourires
    Frieda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *