Je t’em…

Non, pas « je t’embrasse. »

« Les mots de vérité manquent souvent d’élégance. Les paroles élégantes sont rarement vérités. » Lao-Tseu

Est-ce qu’aujourd’hui je dois en écrire beaucoup plus long ?

Juste quelques lignes. (Cliquez sur les mots bleus, ils vous renverront sur d’autres billets).

Je n’aime pas le politiquement correct qui désigne une attitude hypocrite et démagogique, véhiculée par les politiques et les médias, attitude qui consiste à adoucir les formulations qui dérangent. Rassurons-nous avec des mots. Les chômeurs sont très nombreux mais « Pôle » préfère parler de demandeurs d’emploi qui peuvent être des travailleurs «handicapés», «non-voyants» par exemple (finis les infirmes, invalides, aveugles, sourds…) et nos RMistes ou bénéficiaires des minima sociaux qui ne sont plus des pauvres ou des nécessiteux.

Egalité ? Morale ? Tolérance ? Idéalisme ? Démocratie ?

Foutaises ! Démagogie !

Je constate que les euphémismes sont le fait d’une minorité organisée et décidée à imposer ses vues à la population entière, un groupe bien plus large mais presque totalement désorganisé (puisque chacun espère que l’autre, le voisin, le frère, le cousin, le copain essaiera de résister pour lui).

En français, avant, le politiquement correct c’était la langue de Blois, non ? Euh «la langue de bois», celle des énarques en particulier qui se veulent purificateurs linguistiques, à défaut d’être des policiers des mœurs. Ils abusent d’un langage hermétique et creux pour «noyer le poisson».

La pilule est moins amère comme ça ? Vous voyez, je reste très correcte malgré tout. J’aurais pu vous parler de vaseline.

13 réflexions au sujet de « Je t’em… »

  1. je vais t’ aider en étant un peu plus direct !
    Disons que le politiquement correct revient à nous bourrer le mou !
    Mais la crise ouvre les yeux, et les euphémismes ne suffiront plus à calmer le peuple.
    bonne journée
    bisous

  2. Bonjour Françoise,
    « Les mots de vérité manquent d’élégance »
    je comprend pourquoi elle blesse des fois…La vérité.

    J’ai eu la chance de rencontrer Antonio en vrai plus d’une fois à Yaoundé
    Il m’a mm offert quelques livres à lire…
    J’ai ressenti sa disparition tout comme toi
    Surtout que l’info est arrivé par tél et rien de concret…
    MM pas une petite veillée pour lui, ne connaissant pas sa famille
    ni ses amis au Cameroun….
    C’est en lisant tes msg sur le blog que j’ai pensé te le dire…
    Que Dieu le garde…

    Bisous Françoise

    Frieda

  3. Bonjour ma très chère Françoise
    C’est vrai, on entend plus que cela par la force des choses, le ras le bol s’exprime de n’importe quelle façon, On en a marre et il serait temps que cela change
    Bonne journée mon ami
    Bisous
    Méline

  4. J’ai adoré la phrase finale!! Langue de bois quelle que soit la tendance politique mais est ce que les Français sont prêts à entendre » Crise, efforts, austérité, hausse des impôts « ? J’avoue que je ne sais pas trop…

  5. Bonsoir
    Bien oui mais quand on est trop en colère les mots sortent tout seul
    Bonne soirée bisous

  6. Salut

    j’ai un ami qui disait toujours,
    les promesses n’engagent que ceux qui y croient…
    L’alternance, n’est pas changer de personnalité « prometteuse » ?

    Ceux qui parlent de « réalisme » et vérité » ne se font jamais élire.
    Certains rêvent de pommes, d’autres de roses…

    et la réalité c’est que seule la nature reste toujours belle et prometteuse.

    Bon, je suis peut-être hors sujet par rapport à ton article, c’est
    une simple interprétation.

    Bonne semaine
    avec mots et sans maux,

    Amicalement Votre Vincenzo

  7. Bonjour Françoise
    j’aime bien ton article, il rejoint un peu ma série (on ne vous dit pas).
    merci de ta remarque, mais comme tu vu le billet est numéroter, d’autre article vont suivre sur le bambou.
    Je te souhaite un très bon vendredi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  8. Merci d’être passée sur mon blog. Ton discours est poli et on peut comprendre ta réaction. Bonne fin de semaine et à bientôt !

  9. Le langage de nos politiciens est complètement vidé de sa substance
    Comme s’ils parlaient pour ne rien dire,
    Au fait qu’ont-ils à nous dire….
    Douce journée Françoise
    Bisous
    timilo

  10. ah ah ! il vaut mieux en rire n’est ce pas Françoise ! meme avec de la vaseline !!
    pas toujours évident !!! merci, bonne fin de semaine , je t’em…brasse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *