A poil tout le monde !

Les déclarations de patrimoine de Jean-Marc Ayrault et des 37 ministres ont été publiées ce lundi 15 avril 2013 peu après 18 heures sur le site Internet déclarations-patrimoine.gouvernement.fr. Allez voir en cliquant sur le lien, vous saurez tout ce que nos ministres ont bien voulu dire (pas forcément la vérité). Initialement attendue pour 17 heures, la publication inédite de ces patrimoines a été retardée par Matignon pour des raisons de « sécurité » et d' »accessibilité » du site.

Pour moi, ce grand déballage, cet abus de transparence (clic), c’est de l’enfumage ! Certains élus nous prennent vraiment pour des demeurés. Je ne comprends pas le fonctionnement de ces hommes et de ces femmes (insensés ?) censés nous représenter, nous et nos intérêts. Mais puisqu’ils se montrent, regardons et réfléchissons un peu. Ce matin, j’ai pris le temps de lire les fameuses déclarations (sur l’honneur ?).

On s’en doutait, le ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, apparaît comme le plus riche du gouvernement avec 6,07 millions d’euros de patrimoine. Il déclare détenir des parts de FCPI (FCPI Innoven et FCPI objectif Innovation 3), des placements qui lui permettent de réduire son impôt sur le revenu (IRPP) ou son impôt sur la fortune (ISF). Il sait compter et il profite des niches fiscales, elles existent, il a raison, c’est légal et moins critiquable que de faire partir ses capitaux à l’étranger. Par contre, il a oublié de déclarer ses œuvres d’art et il a un petit problème avec les banquiers, il est à découvert de 30 716 € à la HSBC (on ne prête qu’aux riches). Par ailleurs, je suis très surprise, voire même inquiète, il a fait de mauvais investissements immobiliers : il déclare détenir 90% d’une SCI qui possède une maison en Haute Normandie, d’une valeur de 465 000 €  pour les 90% qu’il possède mais pour laquelle il a emprunté 515 000 € sur 10 ans, emprunt dont il n’a encore pas remboursé un sou. (J’insiste, on ne prête vraiment qu’aux riches et célèbres. ça fait des mensualités de combien 515 000€ en 10 ans ? Minimum 5 000€ par mois, un tiers des revenus soit minimum encore 15 000€ mensuels.)
Il détient une assurance-vie pour un montant de 516 349 € et sans doute une Rolex, une Cartier, etc, qu’il a oubliées. Pff ! Je n’aime vraiment pas ce grand strip-tease qui n’est qu’une fois de plus de la poudre aux yeux (cours après moi… dans la poussière que je déplace ).

Nos élus ne déclareront que ce qu’ils veulent, des biens valorisés à leur convenance. Je me souviens de cette maison de Mougins de 380 000 € en 2007 que j’aurais volontiers échangée contre ma maison à La Réunion, d’une plus grande valeur fiscale d’après l’inspecteur des impôts selon le «syndrome de l’ile de Ré». Ceci dit, à Saint François en Guadeloupe une maison de 120 m2 sur 2 000m2 coûte deux fois moins cher qu’une case Tomi de même surface sur un terrain trois fois plus petit à Saint Denis de La Réunion et ceci d’après la déclaration de Madame Pau-Langevin, ministre déléguée chargée de  la réussite scolaire.

Michèle Delaunay, la ministre déléguée aux personnes âgées avait pris les devants et révélé son patrimoine dans Sud-Ouest dès lundi matin en indiquant que c’était « une épreuve ». Ancien médecin des hôpitaux, elle est en effet, avec Laurent Fabius, la ministre la plus riche, avec un patrimoine d’environ 5,3 millions d’euros, incluant la part de son conjoint fonctionnaire européen en retraite (en voilà des gens grassement payés aux multiples avantages… à notre désavantage).  Ce chiffre inclut 2,1 millions d’euros de biens immobiliers, dont deux à Bordeaux, un à Arcachon et un à Hossegor. Elle est l’un des ministres détenant les placements les plus importants (1,1 million d’euros),  une bonne part placée en Bourse et sur différents comptes que je vous conseille vivement d’aller regarder.

ATTENTION : je vous rappelle qu’il est légalement interdit de cumuler les livrets réglementés (plusieurs livrets A ou plusieurs livrets bleus ou LDD, ex-CODEVI) pour une même personne, idem pour PEL et CEL.  Une seule exception à cette dernière règle, dans le cas où les deux livrets, le livret A et livret bleu ont été ouverts tous les deux, avant le 1er septembre 1979, alors la double détention est autorisée. On peut cumuler différents livrets mais pas un compte de même nature (livret A par exemple dans plusieurs banques).
Madame Delaunay est donc en infraction avec la loi.

Michel Sapin, ministre du travail  est un des autres très gros patrimoines du gouvernement, avec 2,15 millions d’euros. Il possède de nombreux biens immobiliers, notamment à Argenton-sur-Creuse, ville dont il était maire jusqu’à son entrée au gouvernement, où il détient une propriété de 433 ha (ça fait grand), mais aussi un appartement dans le 7e arrondissement de Paris, une maison en Savoie et un autre à l’île d’Yeu (vu le prix, ce n’est peut-être qu’une cabane au fond d’un jardin).

Jean-Marc Ayrault, premier ministre, ex-enseignant, marié à une enseignante, déclare un patrimoine de 1,55 million d’euros composé notamment d’une résidence principale à Nantes d’une valeur de 650 000 euros, d’une résidence secondaire dans le Morbihan pour 540 000 euros et de contrats d’assurances-vie à son nom et à celui de sa femme. Il n’oublie pas son vieux Combi Volkswagen de 1988 évalué à 1 000 euros. C’est un ensemble qui semble cohérent et sincère, il a géré ses biens en bon père de famille, ce qui parait correspondre à l’homme. (Mais c’est mon opinion et elle n’engage que moi.)
J’ai quand même envie de lui rappeler ses paroles « payer un impôt, c’est un acte de solidarité, c’est un acte patriotique »et que « ce comportement peu patriotique (des exilés fiscaux) est quand même très minoritaire ».

Il a de mauvaises fréquentations, quelques minables, c’est sûr !

Marisol Touraine, ministre des affaires sociales fait également partie des ministres millionnaires avec un patrimoine de 1,05 million d’euros, dont quatre appartements à Paris, dont elle est copropriétaire ou dont elle détient des parts, sur lesquels il reste des emprunts (392 000 euros) qu’elle rembourse à hauteur de 4 000 euros par mois (un couple est riche avec ce même montant de revenus mensuels). S’y ajoutent notamment une part d’une maison dans l’Yonne, et seulement 4 363 euros sur des comptes bancaires. Ses remboursements d’emprunts mensuels s’élèvent à 4 000€ soit un revenu mensuel estimé au minimum à 12 000€, bien loin des minima sociaux.

Pierre Moscovici, ministre de l’Économie et des Finances n’a pas grand chose : un appartement de 125m2 à Montbéliard acheté pour 122 000 € en 1999 et évalué 200 000€ actuellement. Son patrimoine total est estimé à environ 270 000 euros. Il est l’un des rares ministres à ne pas être endetté mais il ne semble pas avoir bien géré ses revenus pour avoir si peu de biens, c’est son choix.Ça me parait tout de même un peu difficile à accepter pour un ministre avec ce portefeuille.

Christiane Taubira, ministre de la justice (se moque de nous ouvertement,comme à son habitude.  Voilà mon ressenti). Elle a estimé jusqu’à la valeur de ses trois vélos dont un de 1996 (200 euros). Elle déclare par ailleurs deux maisons et des terrains à Cayenne en Guyane, le seul endroit où le terrain perd de sa valeur ( acquis en 2005 pour 51 299€, il ne vaut plus que 50 000 €). Son patrimoine déclaré s’élève à un peu plus de 440 000 euros. Et les bijoux, Madame Taubira ? Seriez-vous une des rares Guyanaises à en être dépourvue ?

Vincent Peillon, ministre de l’Éducation déclare une maison à 650 000 euros dans l’Essonne, plus de 33 000 euros sur divers comptes bancaires,  trois prêts «habitat» souscrits en 2012 et 2013 d’une valeur totale de 530 000 euros, soit près de 4 000 euros à rembourser chaque mois, ce qui sous-entend, pour lui, des revenus mensuels supérieurs à 12 000€ (principe des 33% d’endettement maximum).

Manuel Valls, ministre de l’intérieur est propriétaire d’un appartement à Evry, estimé à 284 500 euros et pour lequel il rembourse encore un prêt immobilier de 306 000 euros. Il détient 1 % d’une SCI pour un appartement de 44 m2 à Paris, et annonce environ 80 000 euros de meubles et objets divers.

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif (trop drôle, ce titre !) déclare posséder 40 % d’un appartement parisien d’une valeur actuelle de 890 000 euros, et plusieurs comptes bancaires où sont repartis 321 420 euros. Il lui reste près de 95 000€ de prêts immobiliers à rembourser.

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement est ainsi l’une des rares ministres à ne pas être propriétaire. Son patrimoine de 106 000 euros est principalement composé d’épargne bancaire et d’un scooter.

Delphine Batho, ministre de l’écologie déclare l’un des plus faibles patrimoines de l’ensemble du gouvernement. Elle ne possède selon sa déclaration que 16 000 euros d’épargne et même un découvert sur le Crédit Coopératif des DEUX-SÈVRES DE 516,46€, mais par contre, elle détient près de 100 000 euros de biens mobiliers divers (des meubles ?) et c’est bien la seule.

Monsieur Frédéric Cuvillier dans ses quatre biens immobiliers (pas très chers, dans le Pas de Calais) ne possède que 10 000€ de meubles.

Allez voir si vous avez le temps. Je ne les ai pas tous étudiés en détail mais je suis sûre qu’on devrait y trouver des choses… intéressantes et pas claires pour certaines.

A les croire, nos ministres ne possèdent ni bijoux, ni œuvres d’art, ni mobilier de valeur. Peut-être n’ont-ils, comme moi, que des meubles de style… IKEA ?

Mais vous, que pensez-vous ce grand déballage ?

Share

10 réflexions au sujet de « A poil tout le monde ! »

  1. perso je trouve cela ridicule.. on peut confier la france à un SDF si ça peut rassurer les français.

  2. Bonjour Françoise
    Je suis de retour de mon voyage, 500 photos a trier
    Je te souhaite un très bon mercredi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  3. Pour commencer, je trouve bizarre, voire indécent, de ne pas trouver en tête de liste, celui qui est à l’ initiative de cet enfumage !
    Ensuite, je remarque qu’ on a vite mis de côté la promesse de dévoiler ses impôts !
    et je comprends !
    On serait surpris de connaitre les montants pour les minitres les plus riches, qui grâce à des experts comptables et des cabinets d’ avocats payés à nos frais, font en sorte de profiter au maximum des niches fiscales qu’ ils dénoncent par ailleurs.
    Donc, c’ est bien de l’ enfumage par des hommes de mauvaise foi
    bonne journée
    bisous

  4. Que tous ces ministres gagnent ou possèdent de l’argent, ça ne me gêne pas, ce qui m’ennuie, c’est quand il y a malhonnêteté ! Bises. FRANCOISE

  5. Ben mon vieux ! je ne trouve pas autre chose à dire ! ça aura toujours amusé le monde pendant une journée !

  6. Bonjour Françoise et merci pour le commentaire laissé chez moi qui me permet de découvrir, ce matin, un nouveau blog ! Merci pour cette analyse fine des déclarations de patrimoine de nos élus. J’ai cherché dans cette liste, ce ministre chez lequel, aux frais de l’Etat, j’ai fait des travaux l’été dernier. J’ai découvert comment cette personne possède un bel appartement tout à fait logeable à Paris mais se fait loger plus grand, plus chic par les contribuables… Cela m’a dérangée, un peu et même beaucoup ! Et puis, comme tu dis, ils ne déclareront que ce qu’ils veulent ! Bonne journée et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *