C’est dimanche (48)

Bien que ce soit dimanche, si on riait un peu de l’école ? L’école et ses abords…

Pour commencer :

Deux enfants passent devant un panneau “Ralentir, école”.
Tu te rends compte !, dit l’un, ils ne croient tout de même pas qu’on va y aller en courant !
*****
Zacharie revient de l’école avec son bulletin. Des zéros partout.
– Quelle excuse vas-tu encore me donner ? hurle sa mère très énervée. Tu as intérêt à trouver une bonne raison car sinon papa va te corriger !
– Eh bien! j’hésite entre l’hérédité et l’environnement familial !
*****
C’est l’institutrice qui après avoir parlé des animaux vérifie si les élèves ont bien compris.
– À quoi sert le mouton?
– À nous donner la laine mademoiselle.

– À quoi sert la poule?
– À nous donner des œufs.

– À quoi sert la vache?
– À nous donner des devoirs …
*****
L’inspecteur va s’asseoir au fond de la classe.

La belle jeune prof, en mini-jupe, commence le cours d’anglais :
– « Je vais noter des phrases en anglais au tableau et vous allez essayer de les traduire. »
Elle note la première phrase en haut du tableau … trop grand pour elle.
Elle écrit « Oh, what beautiful … * ».
Zacharie lève la main.
– « Oui, Zacharie, traduis cette phrase… »
– « Oh , quel beau cul ! »
– « Zacharie, ce n’est pas le moment de dire des bêtises. Dehors ! »
En sortant, Zacharie passe près de l’inspecteur et lui dit :
« Quand on ne sait pas, on ne souffle pas ! »
*****
La maîtresse a demandé aux enfants de faire un devoir sur la façon dont naissent les enfants.
Toto rentre à la maison et demande à sa mère:
– Maman! Comment je suis né?
– Ah, c’est la cigogne qui t’a amené jusque chez nous
– C’est vrai?, dit Toto. Et comment Papa est né?
– Oh, ben c’est la cigogne qui l’a amené lui aussi!
– Et Grand-père et grand-mère alors?
– C’était la cigogne aussi pour eux Toto! Et maintenant, laisse-moi travailler, je dois préparer le repas.

Le lendemain, Toto donne son devoir à la maîtresse.
La maîtresse lit: « Impossible de faire un devoir sur la façon dont naissent les enfants, car dans la famille il n’y a pas eu de naissance naturelle depuis trois générations. »
*****
Une mère vient se plaindre à l’institutrice :
– Déjà que mon petit Gérard avait bien du mal à se laver !
Et il faut que vous alliez le traumatiser en lui racontant que Marat est mort dans sa baignoire !
*****
Valery Giscard D’Estaing vient visiter une école. La maîtresse demande aux élèves s’ils ont des questions à poser à l’ancien chef de l’Etat.
Une petite soeur d’un élève lève la main :  » Dis monsieur, pourquoi t’as plus de cheveux sur le haut de la tête ? ».
VGE répond :  » C’est parce que je suis très intelligent ; tous les gens intelligents perdent leurs cheveux, car ils réfléchissent beaucoup. »
Désignant les quelques cheveux qui poussent encore sur les tempes du vieil homme, la petite fille s’exclame:
« Mais alors, t’es un peu con sur les bords! ».
*****
Une adolescente dit à une copine:
–  Méfie-toi de ce garçon.  Il a déjà fait le même coup à trois filles du lycée.  A chacune, il assure qu’elle est la plus belle de la terre et qu’il en est fou. Puis il l’invite à venir écouter de la musique dans sa chambre.  Quand il l’a à sa portée, il lui sert une boisson alcoolisée. Et ça se termine toujours pareil.
–  Tu m’effraies.
– Il y a de quoi ! Ça ne rate pas. Il demande à sa conquête d’un jour de lui faire son devoir de maths.
*****
Vous vous attendiez à quoi ?

Bon dimanche et à demain.

8 réflexions au sujet de « C’est dimanche (48) »

  1. De bien jolies histoires ,
    ça réchauffe le coeur car ici les températures sont déjà, bien hivernales ,
    Bon et doux Dimanche ,Françoise
    Bisous
    timilo

  2. je suis venu prendre ma dose de sourires, surtout avec la dernière !
    on a beau s’ y attendre, le piège fonctionne !
    bon dimanche
    bisous

  3. bravo Françoise, d’excellentes histoires, sur l’école… si de la « charrier », elle pouvait reprendre des couleurs, ça ne serait pas plus mal ! bon dimanche bisous

  4. Bonjour Françoise,
    J’aime ces sourires du dimanche
    Faire un devoir de maths avec le cerveau alcoolisé?
    La maîtresse nous donnera la note
    Bon dimanche à toi
    Bisous

  5. Merci pour le rire du dimanche !!

    Bonsoir Françoise,
    Ton amitié m’est précieuse
    je veux juste que tu saches que je t’apprécie
    infiniment.
    Que cette soirée de dimanche soit douce
    et agréable que possible.
    Je dépose toutes mes plus belles pensées ici.
    Mariposa

  6. Concernant la dernière histoire…avec moi il aurait été déçu…pour le devoir de maths !
    Ces petites histoires sont attendues le dimanche par mes amies et moi-même….Il est si bon de rire un peu. Merci Françoise.

  7. Salut Françoise
    elles sont toutes mignonnes tes blagues!
    Belle semaine à toi
    Amicalement
    Antonio

  8. Dimanche est passé, mais ces histoires me font bien sourire en ce mercredi…..jour de relâche pour les enfants.
    J’aime bien celle de Toto et des trois générations n’ayant pas connu de naissances naturelles….
    Bon petit moment de détente……
    Bonne journée à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *