Chanson engagée ?

Le premier qui dit la vérité… risque gros. Est-ce une raison suffisante pour se taire, taire la vérité et faire taire aussi la plupart du temps ? De quoi les gens ont-ils si peur ? Et vous, avez-vous peur de dire ce que vous pensez ? Il nous arrive tous d’avoir peur, mais d’une manière générale, comment fonctionnez-vous ? Taiseux, risque-tout ou simplement idéaliste tendance pédagogue ? Je ne vous demande pas de réponse écrite mais juste de prendre le temps de réfléchir sur vous-même.

Vous souvenez-vous de cette chanson de Guy Béart (le papa d’Emmanuelle et de « L’eau vive ») ?


Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D’abord on le tue
Puis on s’habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes
Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté. (bis)

J’affirme que l’on m’a proposé beaucoup d’argent
Pour vendre mes chances
Dans le Tour de France
Le Tour est un spectacle et plaît à beaucoup de gens
Et dans le spectacle
Y a pas de miracle
Le coureur a dit la vérité
Il doit être exécuté.

A Chicago un journaliste est mort dans la rue
Il fera silence
Sur tout ce qu’il pense
Pauvre Président tous tes témoins ont disparu
En chœur ils se taisent
Ils sont morts les treize
Le témoin a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Le monde doit s’enivrer de discours pas de vin
Rester dans la ligne
Suivre les consignes
A Moscou un poète à l’Union des écrivains
Souffle dans la soupe
Où mange le groupe.
Le poète a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Combien d’hommes disparus qui un jour ont dit non
Dans la mort propice
Leurs corps s’évanouissent
On se souvient ni de leurs yeux ni de leur nom
Leurs mots qui demeurent
Chantent « juste » à l’heure.
L’inconnu a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Un jeune homme à cheveux longs grimpait le Golgotha
La foule sans tête
Etait à la fête
Pilate a raison de ne pas tirer dans le tas
C’est plus juste en somme
D’abattre un seul homme.
Ce jeune homme a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Ce soir avec vous j’ai enfreint la règle du jeu
J’aii enfreint la règle
Des moineaux, des aigles
Vous avez très peur pour moi car vous savez que je
Risque vos murmures
Vos tomates mûres
Ma chanson a dit la vérité
Vous allez m’exécuter
Ma chanson a dit la vérité
Vous allez m’exécuter.

Chanson engagée ? Je le crois.

Ce genre de chanson est une tradition bien française. Depuis quelques années, il semble même qu’il soit plus actif. Le groupe Zebda est spécialiste dans ce domaine, vous avez eu des extraits de leur dernier album « Second tour » sur ce blog. Il y a plus d’un quart de siècle Coluche faisait part d’une idée de solidarité et mettait sur pied « Les Enfoirés » des Restos du cœur. Treize ans après le premier choc pétrolier (c’était en octobre 1985, je crois, le premier choc pétrolier début 1973), il crée une association qui a pour but « d’aider et d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire (offre de repas gratuits) et participation à leur insertion sociale, économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».

Coluche et ses potes reprennent le travail de l’Abbé Pierre qui avait commencé l’hiver 1954. Aujourd’hui, les Restos continuent de fonctionner et ont de plus en plus de « clients » ce qui prouve que la pauvreté, loin d’être désarmée, s’accroit.

La première bande d’Enfoirés comptait quelques membres dont Jean-Jacques Goldman, Yves Montand, Nathalie Baye, Michel Platini et Michel Drucker. Grâce à l’image de Coluche et de tous ses amis, les Restos du Cœur ont pu avoir le soutien des médias et  se sont faits connaître d’un très large public. Ils ont une chanson, un hymne maintenant très connu :

« Aujourd’hui, on n’a plus le droit
Ni d’avoir faim, ni d’avoir froid
Dépassé le chacun pour soi
Quand je pense à toi, je pense à moi
Je te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les restos, les restos du cœur »

Merci Coluche pour tous ceux que tu as aidés.

7 réflexions au sujet de « Chanson engagée ? »

  1. j’ose et réfléchis parfois après..je réagis en live mais je suis une gentille.. j’ai besoin de dire là où je suis..
    Coluche agissait autant qu’il parlait ce n’est pas le cas de tous

  2. je défends mes idées…Je réfléchis en général avant mais si on attaque un des miens ou si je ressens une injustice, j’ose dire…
    Avant je ne parlais pas de politique, maintenant je m’affirme et m’insurge parfois.
    L’âge peut être?

  3. voilà un auteur chanteur qui vaut la peine !
    c’ est un visionnaire, quand j’ écoute  » c’ est la merde  » !
    en attendant, c’ est lui qui a souvent dit la vérité !
    bonne journée
    bisous

  4. Bonjour
    Je chante plutôt comme un pied… mais question bagou, je ne suis pas un taiseux, ce qui me coûte parfois quelques ennuis !!!
    Sincèrement
    Jean

  5. La vérité, dit-on, n’est pas toujours bonne à dire. Surtout si elle dénonce des faits pas jolis jolis. A propos de Coluche, en ne se contentant pas de mettre en évidence des inégalités sociales, mais en y apportant des aides ponctuelles il a impulsé une assistance qui porte encore aujourd’hui ses fruits. Amicalement. dinosaure80.

  6. Ping : Cacatoès | FrancoiseGomarin.fr

  7. Ping : Bêtes et méchants | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *