L’île de la Réunion, présentation

Comme j’habite la Réunion, il faut que je vous présente mon île. Il est vrai qu’on en parle peu et que souvent c’est l’oubliée des DOM. Alors un peu de promotion de l’île de la Réunion.

———————————————————

Les armoiries de l’Ile de la Réunion (ancienne Ile Bourbon)
Blason de l’île de la Réunion, créé par le gouverneur Merwart, à l’occasion de l’exposition coloniale de 1925.

Signification : FLOREBO QUOCUMBE FERAR, devise de la Compagnie des Indes Orientales, ( je fleurirai partout où je serai plantée).
La frise en lianes de vanille honore une culture alors florissante.
En haut à gauche : l’île vierge. « M M M » : chiffre romain rappelant l’altitude des hauts sommets. 3069m
En haut à droite : Le navire le Saint-Alexis qui assura la première prise de possession de l’île.
En bas à gauche : Les fleurs de lys (époque royaliste).
En bas à droite : Les abeilles impériales.
Au centre le drapeau républicain français.

———————————————————

Il faut que je vous dise à vous, touristes potentiels, que c’est une destination, certes un peu coûteuse, mais française. En passant quelques jours chez nous, vous nous aiderez à faire fonctionner l’économie locale bien délabrée. C’est la crise partout et peut-être ici encore plus qu’ailleurs ; nous sommes si loin ; nous sommes les Domiens les plus lointains (la Nouvelle Calédonie est un T.O.M.). Il est vrai aussi que l’essentiel du tourisme réunionnais est dit « affinitaire », c’est-à-dire que c’est un tourisme familial ou amical, ce n’est pas ce qui fait fonctionner les hôtels. Vous avez des amis ou de la famille ici, et hop vous venez  sinon, vous allez plutôt découvrir l’île Maurice (qui sait se vendre) ou Madagascar (pas cher). Et pourtant, l’hôtellerie a besoin de vous ainsi que les compagnies aériennes (la nôtre : Air Austral), les loueurs de voitures, les gites ruraux… tous, je vous dis, mais il est vrai que nous devrions pouvoir faire mieux  pour vous accueillir.

N’oubliez surtout pas que vous courez moins de risques à venir chez nous. Vous êtes chez vous. C’est la France : langue, monnaie, médecin, Sécurité Sociale, tout est pareil ; seul le décor change. Et le décor ? Quel décor ! Nous ne sommes pas « l’île à grand spectacle » pour rien : plages, montagne, cirques, maisons créoles, temples malbars, chinois…

Un tour vite fait pour voir !

Nous sommes bien protégés : il y a des saints tout autour.Tout d’abord, c’est où la Réunion ? Pas du tout à côté des Antilles. Bien plus loin. Comptez 11 heures d’avion. Direction hémisphère Sud.

Non, avant-hier, le cyclone Emily n’est pas passé ici, mais en Martinique. Notre saison cyclonique c’est de janvier à mars.

Ca y est ? Vous voyez bien ?

Une petite île perdue dans l’Océan Indien. Une petite « chiure de mouche » au milieu des eaux qui fait partie de l’archipel des Mascareignes.

Petite mais jolie !

Une vue de plus près : une carte pour vous montrer comme l’île est montagneuse.

Des cirques  (Cilaos, Salazie, Mafate) : trois à l’intérieur de l’île  (au centre ? moitié nord ouest ! ), un volcan et son enclos au Sud-Est et partout des côtes plus ou moins découpées, plus ou moins hospitalières et plus ou moins propices à la baignade.

Saint Denis au Nord, c’est la capitale avec plus de 130 000 habitants, une agglomération de plus de 160 000 âmes, c’est la plus grande ville de l’outremer français.

Je  n’ai pas dit que c’était la plus belle car l’arrivée pourrait vous décevoir un peu. Nous sommes coincés entre la montagne et la mer.

Si les choses se sont arrangées depuis trente ans, il n’en reste pas moins vrai qu’en sortant de l’aéroport, si vous allez vers l’Ouest, vous verrez très rapidement le cimetière, après avoir longé la décharge. Vous avez de la chance, elle ne fume plus comme avant !

Une suite bientôt.

Share

12 réflexions au sujet de « L’île de la Réunion, présentation »

  1. Bonjour Françoise,
    Très bonne idée de nous présenter ton île !
    Je ne la connais pas bien du tout.
    Merci pour ton message d’hier.
    Je t’embrasse bien affectueusement.

  2. Bonjour , mon neveu s’est installé sur cette île après y avoir été mutée par la marine , et du coup à épousée une réunionnaise et vient d’avoir une petite fille …une chance peut être d’y aller et de découvrir ton lieu de vie
    Bonne fin de journée

  3. J’aimerai bien la visiter un jour mais c’est loin et cher ! Comme la plupart des enfants j’ai fait des bêtises étant enfant et c’est naturel. Bon vendredi

  4. Bonjour Françoise
    Merci de ta visite à laquelle je réponds tardivement….
    C’est vraiment superbe de nous faire connaître cette île !
    J’ai une amie de mon blog qui y habite aussi !
    Je suis allée , il y a une dizaine d’années avec mes enfants ,
    juste une petite semaine ,mais pas assez pour visiter .
    Je te souhaite une bonne journée et à bientôt
    Avec mes amitiés
    Christiane

  5. Merci, d’avoir présenté votre île. Elle est loin, mais pas si éloignée. Il ne se passe pas une semaine sans qu’on ne me parle d’elle. Dans ma famille, il y a de nombreux enseignants et parmi ceux-là, deux couples qui ont vécu dans votre île diaphame. Dans ma vie professionnelle, je cotoie de nombreux Réunionnais qui viennent temporairement se faire soigner en métropôle et qui me parlent de leurs vies pas toujours faciles. Aucun ne reste en France. C’est un signe tout de même. Amicalement. Pimprenelle.

  6. je devrai me contenter de tes descriptions, puisque si l’ envie d’ y passer quelques temps m’ agréerait, l’ état de mon compte en banque ne me le permet pas, hélas !
    je compte donc sur toi, pour me faire rêver !
    bonne journée
    bises

  7. Et bien, je savais que c’était loin mais pas autant ! C’est à droite de Madagscar. C’est clair que les touristes ne partent pas si loin. Et ceux qui vont là-bas, c’est pour voir de la famille donc, ils ne font pas travailler les hôtels.
    Tu habites de quel côté, que je puisse ta situer à peu près.
    Et ton époux, tu la rencontrais à la Réunion ou en France ? je suis bien curieuse !
    Je comprends que la métropole te manque même si la France n’est plus ce qu’elle était du temps de ta jeunesse.
    Je te souhaite un bon après-midi.
    Je t’embrasse.

  8. Bonjour Françoise. Excellente idée de nous présenter ton île. Malheureusement, ce n’est pas pour moi, trop vieux et, de toute façon, je » n’ai jamais été « vacances » J’ai parcouru d’autres de tes pages. Effleurer, devrais-je dire c’est trop long en une fois. Je m’y attarderai dès que possible. A bientôt. Amicalement. dinosaure80

  9. Ping : Saint-Denis de la Réunion | FrancoiseGomarin.fr

  10. trois merveilleux articles pour nous présenter cette ile qui me manque tant! bravo pour toutes ces recherches! et les cartes!
    ici le temps depuis hier est comparable et du coup je revis sentant un peu plus d’énergie dans mes os fatigués: il fait très chaud, moite et peu de soleil ce qui ne convient pas aux gens peu habitués mais à moi, oui!
    j’espère toujours pouvoir obtenir mes congés en mars/avril afin de venir un peu me ressourcer!
    je t’embrasse, douce nuit!

  11. Ping : Le climat à la Réunion | FrancoiseGomarin.fr

  12. super françoise cette présentation de l’ile !! je dois m’y rendre pour 3 semaines en juillet et avec ce que j’ai lu ça donne envie de venir !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *