Parler pour ne rien dire…

Était-ce mieux avant ? Au moins ceux que l’on entendait parler avaient le goût et surtout le sens des mots. Des mots pour réfléchir et surtout des mots réfléchis.

Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir.

Pierre Dac

Voilà le meilleur exemple d’un homme (Raymond Devos) qui savait jouer avec les mots. Regardez.

 

Quand je scrute le monde actuel, je constate que beaucoup prennent la parole simplement pour montrer qu’ils existent. Notre président du moment en est un bel exemple : il parle beaucoup mais ne dit rien de cohérent ; il fait du bruit, des annonces, déverse des mots, crée une sorte d’écran de fumée pour « noyer le poisson » (créer une confusion pour se dégager d’une situation embarrassante). Nous sommes bien mal lotis; Son entourage fait de même et depuis quelques années c’est la société toute entière qui fonctionne de la sorte faisant se succéder mensonges et mots vides de sens. quelle société de communication ? Du bruit pour rien !

S’il est possible à tout un chacun de vouloir ne rien dire, il est impossible de ne rien dire du tout à partir du moment où l’on prend la parole : toute parole échappée a du sens.

On ne peut ne rien dire qu’en se taisant pourtant se taire peut vouloir dire quelque chose, il suffit de songer à la minute de silence, marque de respect, d’introspection…

Certains disent se comprendre sans parler, ce peut être vrai mais combien de ses « compréhensions » silencieuses ne sont que marques de lâcheté et/ou d’hypocrisie ? J’ai connu ces silences explicites et ceux qui n’étaient que vides et lâchetés.

Pour en revenir à notre monde actuel, je vous offre un exemple de communication inutile. À ma question : « Comment peut-on obtenir le résultat d’un test Covid en 72 heures, test indispensable pour un voyage retour vers La Réunion sous peine de me retrouver « coincée » à Roissy comme d’autres malchanceux ? »

Voilà la réponse obtenue :

Bonjour,

Vous avez récemment sollicité Santé.fr concernant la non délivrance de vos résultats d’un test COVID en 72h par un laboratoire.

Santé.fr est le moteur de recherche du Service Public d’Information en Santé, porté par le Ministère des Solidarités et de la Santé, les agences et autorités publiques.

Nous ne pouvons malheureusement traiter votre demande, et restons à votre disposition pour répondre à toute question complémentaire de votre part.

Cordialement,

L’équipe Santé.fr

Santé.fr – Service clients
Email : monserviceclient.sante.fr@asipsante.fr
Site internet : Sante.fr

Que pensez-vous de cette réponse ?

Share

3 réflexions sur « Parler pour ne rien dire… »

  1. ce n’ est pas une réponse, c’ est juste une façon de se débarrasser de toi, tout en restant poli !
    C’ est aujourd’hui la règle, dans bien des domaines, parler, ratiociner, mais surtout ne pas agir, pour éviter tout débordement !
    Et quand on entend un président affirmer qu’il ne lâchera rien, on sait déjà que c’ est foutu !
    Bonne journée Françoise
    bisous

  2. Bonjour Françoise, je découvre votre blog au hasard de mes balades sur la blogosphère et là, le sujet m’interpelle « parler pour ne rien dire » , je songe illico à notre cher Raymond Devos et , bingo, vous avez songé à lui aussi pour illustrer votre sujet. Et comme vous avez raison, Françoise, l’on parle en 2020 pour ne rien au dire et cela jusqu’au sommet de l’Etat ! Notre président actuel (et plus pour longtemps , j’en fais le vœu ) s’exprime et ne dis rien ou , tout du moins, rien qui fasse avancer les choses . On est sur du « buzz » il faut parler pour se faire mousser et, comme vous le dites, exister. La notion même du besoin d’exister à tout prix est frappante . Bien souvent il vaut mieux se taire et attendre le bon mot pour avoir quelque chose de concret à exprimer et le problème est là : le temps ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *