Remords

Remords est un mot qui s’écrit toujours avec un S à la fin, toujours. C’est avec lui que je terminais mon dernier billet. Qu’est-ce que le remords ?

Il me faut donc commencer par la définition de ce mot remords puis essayer de lister ses utilisations.

  • Le remords est le tourment moral causé par la conscience d’avoir mal agi.  La conscience… Je me souviens de “La légende des siècles” de Victor Hugo et de la difficulté à apprendre ce très long poème en classe de cinquième ; plus de cinquante ans après, je m’en souviens encore. Il était question de Caïn, plein de remords de son fratricide

Caïn, ne dormant pas, songeait au pied des monts.
Ayant levé la tête, au fond des cieux funèbres,
Il vit un oeil, tout grand ouvert dans les ténèbres,
Et qui le regardait dans l’ombre fixement.

….Et qu’on eut sur son front fermé le souterrain,
L’oeil était dans la tombe et regardait Caïn.

Pourquoi aujourd’hui, bon nombre d’individus semblent-ils dépourvus de remords et par là, de conscience  ?

Les remords peuvent être torturants lorsque nous en sommes la proie.  Lorsque nous avons des remords, nous sommes accablés, bourrelés, déchirés, dévorés, poursuivis, torturés, tourmentés… de remords.

Nous avons le remords de quelque chose (le remords d’une faute, d’un crime, de sa brutalité, de sa calomnie, de son indiscrétion…) ou le remords d’une action (verbe à l’infinitif) : avoir des remords d’avoir mal aimé ses parents, d’avoir accusé quelqu’un, d’avoir été lâche…

Le remords est donc un sentiment de contrariété, de désagrément éprouvé par la conscience.

Si certains de nous disent que le remords est synonyme de regret, d’autres voient les deux termes de manière bien différente et annoncent : “Mieux vaut avoir des remords que d’avoir des regrets“, c’est sans doute cette vision  des choses qui cause une partie de nos tourments actuels car certains sont prêts à tout pour “réussir”. Le “bonheur” tout de suite, sans aucune conscience du bien et du mal…

Le remords est empreint du sentiment de culpabilité d’avoir nui à autrui, alors que l’on éprouve le regret de n’avoir nui qu’à soi-même. Combien de fois se dit-on “si j’avais su, fait, dit…” ? Nous avons pensé aux autres avant nous-mêmes par bienveillance ou par lâcheté. L’inaction inflige des regrets surtout quand il est trop tard.

Pour n’avoir ni remords ni regret, il faudrait savoir ce qui est essentiel pour nous, chercher à atteindre cet objectif sans nuire à autrui pour se dire à la fin “c’est bien, je suis en paix”. Pas si simple

Share

5 réflexions sur « Remords »

  1. Il faut donc croire que beaucoup n’ont pas de conscience, et par conséquent, pas de remords !
    Le matérialisme rend matérialiste, on se dit comme la nature, mais il faut alors renoncer à l’âme !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. bonjour chere Françoise, heureux de te retrouver apres mon weekend prolongé , cause anniversaire en famille ! remords, regrets, je ne me vois pas avec des remords, n’ayant pas fait de tort à autrui ! mais j’ai quelquefois des regrets, de ne pas avoir fait plus pour mes parents, plus pour mon épouse, plus pour ma compagne, tous disparus maintenant ! pour mes enfants je ne pense pas, j’ai toujours fait au mieux ! je pense que je mourrai en paix ! sans regrets, et surtout sans remords ,
    bonne journee chere Françoise, portez vous bien , bises

  3. Je ne me sens pas de remords …
    Par contre, j’ai des regrets, ça c’est sûr !
    Mais je fais avec … à quoi bon.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine avec une journée qui devrait être estivale !
    Je ne sais pas quand je repasserais car beaucoup de travail à la maison, sans l’aide de mon chéri.
    Gros bisoux et, surtout, … à je ne sais pas quand ! ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *